This is François d'Epenoux's Typepad Profile.
Join Typepad and start following François d'Epenoux's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
François d'Epenoux
Recent Activity
A l'heure où les propriétaires de chiens ramassent les crottes de ces derniers avec les grâces d'une vendeuse de la Maison du Chocolat vous emballant des truffes, quelle tristesse de voir que de nouveaux venus viennent envahir les trottoirs de notre capitale : j'entends par là les crachats, glaviots et... Continue reading
Posted Nov 22, 2013 at François d'Epenoux
Crachin breton qui ne s'avoue pas, parapluies et chuintements des pneus. Temps de Toussaint. Fausse joie hier : juste une piqûre de rappel un peu sadique pour se souvenir de ce qu'étaient, avant, les vrais mois de mai à Paris - ce mois où l'on aime tant faire ce qui... Continue reading
Posted May 28, 2013 at François d'Epenoux
A Doha, les Qataris s'en mordent les doigts. Pas moins de 250 millions d'euros investis dans le PSG et voilà que ce qui devait être le couronnement ultime de leur glorieuse équipe tourne à la catastrophe. Certes, à la lumière de ces événements, on peut se demander si ces éminents... Continue reading
Posted May 15, 2013 at François d'Epenoux
Bien sûr, elle peut casser les pieds (et les bras), elle perturbe tout, elle crée même des drames et pétrifie ceux qui ont déjà assez froid sans elle. Mais c'est peu dire que la belle sait se faire pardonner. Vous avez remarqué, ce week-end ? La neige rend la vie... Continue reading
Posted Jan 21, 2013 at François d'Epenoux
Je suis de ceux qui se foutent du foot comme de la première brosse Babyliss de Zidane. Je ne regarde jouer les Bleus que lorsqu'ils sont en finale d'une Coupe du Monde, ce qui me laisse des soirées libres. Mais aujourd'hui, tout de même, l'heure est grave. Car c'est ma... Continue reading
Posted Oct 16, 2012 at François d'Epenoux
Dis-donc, oh la la, quand on y pense, heureusement que dans la pub Dior, Jude Law a pensé à mettre du parfum sur sa cravate qui vole au vent ! Car sans cet indice, comment la blonde qui l'attend "pourrait-elle le reconnaître" (sic), selon la question qu'elle se pose avec... Continue reading
Posted Oct 1, 2012 at François d'Epenoux
A la lumière de ce que je vois, entends, éprouve depuis quelques jours, au regard de toutes ces horreurs diffusées en boucle dans les médias, me prend la nostalgie des rentrées scolaires de mon enfance. Quand mon unique préoccupation, alors, consistait à savoir si j'aurais le méchant Monsieur Pichon en... Continue reading
Posted Sep 19, 2012 at François d'Epenoux
Et si on lançait une grande manif anti-météo ? Bien sûr, ce serait vain (et donc indispensable) et, bien sûr, il y a plus grave dans la vie qu'un printemps obstinément pourri. Bien sûr, il faut que les terres soient arrosées (je crois qu'elles le sont, plus ce serait de... Continue reading
Posted Jun 26, 2012 at François d'Epenoux
A mon humble avis, "Bienvenue parmi nous", de Jean Becker, est le bienvenu parmi nos humeurs nuageuses du moment. D'abord, bien sûr, parce qu'un auteur de génie, véritable légende vivante de ce début de siècle, en a co-écrit le scénario aux côtés du maître. Ensuite parce que Patrick Chesnais, en... Continue reading
Posted Jun 18, 2012 at François d'Epenoux
A mon humble avis, "Marâtre" de Caroline de Bodinat (Fayard) se dévore comme un macaron au citron à l'heure du goûter familial : c'est tendre et fondant à l'intérieur, croustillant et savoureux à l'extérieur, avec ce rien d'acidité qui vous reste sur la langue et rend la chose meilleure encore.... Continue reading
Posted Jun 12, 2012 at François d'Epenoux
A mon humble avis, le concert des Airnadette devrait être remboursé intégralement par la Sécu : les deux heures de tubes mimés qu'ils nous donnent en spectacle sont tellement saturés de vitamine C qu'on en sort avec une tête de shaker, banane, pêche et patate mixées. Un bonheur électrisant que... Continue reading
Posted Jun 1, 2012 at François d'Epenoux
A mon humble avis, "Je t'aime à la philo" d'Olivia Gazalé (Robert Laffont) rend plus intelligent. Cette femme lumineuse, aperçue récemment sur le plateau de Frédéric Taddei, propose ici un ouvrage qui a l'élégance d'être à la fois ni trop abscons pour les profanes (dont je suis) ni vulgarisé à... Continue reading
Posted May 25, 2012 at François d'Epenoux
François d'Epenoux is now following TypePad France
Mar 29, 2012