This is Cyril Bladier's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Cyril Bladier's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Cyril Bladier
Paris, France
Stratégie digitale. BtoB. BtoC. Marketing RH. Expert LinkedIn
Recent Activity
Image
Qu’on soit en BtoB ou en BtoC, la principale clé de visibilité, de notoriété, de développement de business, c’est le contenu. Le principe est assez simple : quand on vend des produits ou des services et qu’on veut utiliser Internet pour se faire connaître, il faut du contenu. Pourquoi faut-il du contenu ? Parce qu’Internet ce n’est pas la télévision. Sur Internet, le prospect, le décideur, le donneur d’ordre, l’acheteur, le particulier n’est pas passif mais actif. On ne se contente pas de consommer de l’information, on a une démarche active pour aller chercher des réponses aux questions qu’on se pose sur les produits ou services dont on a besoin. Les internautes utilisent des moteurs de recherche notamment parce qu’ils ont besoin de quelque chose : Besoin de faire. Ce sont des requêtes transactionnelles : acheter un billet, écouter de la musique. Besoin de savoir. Ce sont des requêtes informatives : recherche d’informations sur le nom d’un acteur dans un film ou recherche de la meilleure terrasse dans le centre de Paris. Besoin d’aller quelque part. Ce sont des requêtes de navigation : recherches pour aller sur la page d’accueil d’un site, d’un réseau social ou d’un blog. La moitié des internautes passe plus de 70% de son temps en ligne à rechercher de l’information. La moitié des internautes effectue des recherches de 2/3 mots. L’autre moitié effectue des recherches de 4/5 mots minimum. Chaque jour 15% des questions posées sur Google n’avaient encore jamais été posées avant. Continue reading
Posted Jan 12, 2017 at B2B: Le Blog
Image
Il y a quelques jours, j’ai reçu un message via la messagerie de LinkedIn. Ce message venait d’un de mes contacts. Une personne que je ne connais pas, que je n’ai jamais rencontrée et dont j’identifiais assez peu l’activité exacte. Le message était le suivant : « Bonsoir Cyril. J’ai obtenu 20 000 vues sur mon dernier post. Qu’en penses-tu? ». Je suis allé voir le profil en question. C’est une personne qui travaille dans une start-up éditrice d’un logiciel où elle occupe un rôle qui doit se situer entre le community management, la communication et le marketing autour de la marque qu’elle représente. Je suis allé voir l’article en question. Il ne concerne pas la marque, ni l’organisation du profil. Ce n’est pas non plus un sujet professionnel. Et la personne qui m’a interpelé n’en est pas l’auteur. Il s’agit du partage d’un article concernant une jeune fille « blonde, jolie, malade incurable » publié sur un site d’actualité. Je ne comprends pas pourquoi cette personne m’a envoyé ce message. Je ne vois pas ce qu’elle cherchait en le faisant. Certes elle a eu plus de 20 000 vues mais c’est sur un partage d’un article qu’elle n’a pas écrit, qui n’est pas professionnel, ne la concerne pas, ne dit rien d’elle et ne concerne pas non plus son employeur ni son activité. Et alors? Hormis flatter son ego, je ne vois pas l’intérêt. Continue reading
Posted Jan 12, 2017 at B2B: Le Blog
Image
Pour le grand public, Snap n’est que le nouveau Facebook des ados. Pas évident de comprendre comment faire un lien business depuis cette application où on s’envoie des photos ou des vidéos éphémères de 10 secondes maximum. Quelle valeur apporter en 10 secondes ? Pourquoi investir dans une plateforme d’utilisateurs trop peu matures ou en dehors des cibles que l’on vise. La démographie de Snap : 70% de femmes. 71% ont moins de 25 ans. 38% gagnent plus de 50k$. source : SproutSocial Snap : comment ça marche ? Pour quoi y aller ? Comment y développer son business ? Continue reading
Posted Jan 12, 2017 at B2B: Le Blog
Image
Ce n’est pas un titre teasing digne d’un tabloïd britannique ou de la presse people, mais vraiment une question de fond que je me pose. J’ai posté mes premiers éléments de réflexion dans un précédent article : Les commerciaux vont-ils tuer LinkedIn? Pour beaucoup de marketers et de commerciaux, le social selling se limite à des outils et en général à LinkedIn. Pour beaucoup de commerciaux et de marketers, faire du social selling se limite à faire de LinkedIn le nouveau téléphone ou mail. Continue reading
Posted Jan 12, 2017 at B2B: Le Blog
Image
Il a fait les bonnes heures de M6 et a fait sourire des milliers de commerciaux qui se sont plus ou moins reconnus dans ce personnage. Mais, aujourd’hui, nous sommes au regret de vous annoncer que Jean Claude n’est plus. Le commercial qui a « tout le matériel dans la R16 » pour reprendre Coluche cible des prospects qui lui correspondent les appelle pour leur asséner son pitch met ses clients ou prospects dans son processus de vente c’est terminé. Au moins en tout cas dans plusieurs secteurs de la vente BtoB. Continue reading
Posted Jan 12, 2017 at B2B: Le Blog
Image
Nouveau nom de domaine. Nouveau site. Du contenu avant les liens. Résultats : de 0 à 12 000 visiteurs mensuels en moins de 6 mois. Près de 3 600 mots clés référencés sur Google. 247 mots clés en 1° page y compris sur des mots clés à 50 000 requêtes... Continue reading
Posted Nov 17, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Dans mon approche de LinkedIn, je pars d’un principe assez simple : un profil doit être vu. LinkedIn n’est pas un réseau de recommandation. LinkedIn est une gigantesque base de données de 467 millions de profils. On accède à ces profils, via un moteur de recherche (recherche simple ou recherche avancée) dans lequel on saisit des mots-clés correspondant à des compétences que l’on cherche. Qu’on veuille recruter, se faire recruter, trouver des financements, trouver des prospects, vendre, communiquer… la base c’est que notre profil soit vu. S’il n’est pas vu, il ne sert pas à grand-chose. Et si ce n’est pas pour être vu, pourquoi aller sur LinkedIn ? Pour avoir un entretien avec un recruteur, pour qu’un prospect nous contacte… il faut d’abord que cette personne puisse voir notre profil. Continue reading
Posted Nov 3, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Ceux qui font du marketing ou qui sont passés par une école de marketing (et probablement beaucoup d'autres) l'ont entendu plus d'une fois : un client insatisfait en parle à 10 autres (les 10 dogmes de la relation client par Christian Barbaray). Sur le web, c'est une autre histoire, et là aussi les entreprises vont devoir le prendre en compte et évoluer. Continue reading
Posted Nov 3, 2016 at B2B: Le Blog
Image
La fonction commerciale connaît actuellement de profonds bouleversements. Le métier même de commercial est, selon certains, amené à disparaître. Du moins dans certains secteurs ou plutôt dans certains types de marchés. Comme indiqué sur la home, le blog est maintenant rapatrié sur mon site : http://business-on-line.fr/blog/ et pour cet article,... Continue reading
Posted Oct 19, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Nouvel article sur LinkedIn : arrêtez de voir trop petit et prenez LinkedIn pour ce que c'est. Le blog a déménagé et maintenant l'article est ici : LinkedIn : arrêtez de voir trop petit. Continue reading
Posted Sep 29, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Présentation de l'édition 2016 de la boîte à outils des réseaux sociaux et histoire de mes 6 livres publiés. Le blog a maintenant déménagé et l'article est ici : La Boîte à outils des réseaux sociaux 2016. Continue reading
Posted Sep 29, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Tout sur LinkedIn en 40 chiffres plus ou moins utiles. Le blog a maintenant changé d'adresse et l'article est ici : LinkedIn en 40 chiffres. Continue reading
Posted Sep 29, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Le blog est maintenant sur notre nouveau site : http://business-on-line.fr/ Merci Continue reading
Posted Sep 29, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Il n'y a pas de nécessairement de lien avec le rachat par Microsoft, puisque LinkedIn est coutumier du fait : de nouvelles restrictions sont à venir. Parmi les précédentes : on n'a plus accès à la liste des mots clés sur lesquels nos profils ressortaient. Info pourtant précieuse. inMaps, mapping du réseau, n'existe plus. la fonctionnalité qui indiquait quels étaient les mots-clés les plus pertinents du résumé et proposait des suggestions : terminé. les statistiques par compétences : combien de profils ont une certaine compétence et quelle est la pyramide des âges : fini. utilisation sans limite du moteur de recherche : fini. possibilité de trier ses contacts directs par secteur, localisation... : terminé. cartographie des contacts par zone géographique : terminé. Ce ne sont que quelques exemples, il y en a d'autres. Et cela continue puisque de nouvelles réductions, ou modifications (à la baisse) des services, arrive. Continue reading
Posted Jul 5, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Les commerciaux n'aiment pas prospecter. Par commerciaux, j'entends tous ceux qui ont un rôle commercial que ce soit des commerciaux salariés ou des indépendants qui ont, de fait, un rôle commercial pour se faire connaître. Certes, on ne peut pas dire que tous les commerciaux n'aiment pas prospecter, mais une très grande majorité n'aime pas ça. J'ai managé des dizaines de commerciaux directement et indirectement (commerciaux de revendeurs) dans des business très différents pendant plus de 10 ans et j'ai rencontré vraiment très peu de commerciaux qui avaient le goût pour la prospection. Aujourd'hui encore, quand j'interviens en accompagnement ou en formation au social selling chez des clients, je rencontre vraiment très peu de commerciaux "chasseurs". La prospection téléphonique, notamment, en rebute plus d'un. Certes ils n'ont pas toujours le choix et le font donc à reculons, mais très peu de commerciaux aiment ça. En plus de ne pas aimer ça, les stats et les articles se multiplient indiquant que la prospection téléphonique c'est fini, que les décideurs de répondent plus, qu'il faut au moins 6 appels pour joindre un prospect (pour information, selon la fondatrice de Booster Academy dans une interview sur widoobiz : 48% des commerciaux abandonnent après le 1° appel) … Continue reading
Posted Jun 30, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Je ne vais pas répéter une énième fois que le contenu est roi (Content Is King). On l'a lu, relu, entendu des milliers de fois. Le problème est que le "content marketing" peut souvent s'avérer n'être au final que du "Hope Marketing". Si le contenu n'est pas précis ni ciblé, il ne sera pas très utile. Le nombre de lectures ou de likes n'est pas le nombre de ventes. Pour reprendre D. Ogilvy que j'ai déjà cité dans un article précédent sur la taille du réseau : ce qui compte ce n'est pas le nombre de personnes que l'on touche mais de toucher les bonnes personnes. Continue reading
Posted Jun 16, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Atlassian, société australienne de développement de logiciels de gestion de projets a réalisé l'an dernier 320 millions de dollars sans un seul commercial (info relayée via Bloomberg). On attend 450 millions de dollars pour 2016. Contrairement à… toutes les entreprises, chez Altassian, pas d'objectifs de vente, pas de remise exceptionnelle de fin de mois, de trimestre ou d'année. La raison est simple : il n'y a pas de commercial chez Altassian. L'entreprise repose uniquement sur le bouche à oreille. L'un des CEO, affirme que le plus efficace est de proposer des réponses sur son site. Continue reading
Posted Jun 9, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Peu de gens le savent, mais il y a plusieurs interfaces LinkedIn. LinkedIn a identifié un certain nombre de profils comme "super utilisateurs". Ce sont ceux qui sont les plus gros utilisateurs : ils y passent plus de temps, utilisent toutes les fonctionnalités. Ces profils reçoivent les nouvelles fonctionnalités ou les nouvelles interfaces avant les autres. Selon leurs réactions, les équipes de LinkedIn décideront si elles seront déployées ou non. Parfois le déploiement demande du temps. Ce qui a été annoncé par LinkedIn comme nouvelles interface de gestion des contacts il y a 3 ans, n'est toujours pas en place chez tout le monde. Continue reading
Posted Jun 1, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Sur LinkedIn, la taille compte-t'elle ? Faut-il avoir un grand réseau ? Quel est l'intérêt d'avoir un gros réseau ? Faut-il se connecter à des inconnus ? Cette question revient en permanence en atelier, formation, conférence ou dans les groupes de discussion. Ce qu'il faut savoir quand on aborde ce sujet, c'est que LinkedIn met, indirectement, davantage en avant ceux qui ont un gros réseau. Quel est l'intérêt d'avoir un gros réseau ? Continue reading
Posted May 26, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Les groupes LinkedIn sont des lieux d'échanges et de discussions entre professionnels autour d'un intérêt commun (métier, industriel, anciens d'une école…). En Septembre 2015, LinkedIn a changé l'interface des groupes, modifié les règles des groupes et lancé une application dédiée aux groupes. Les groupes sont très efficaces et permettent à de nombreux membres de LinkedIn de trouver/retrouver un emploi ou de développer leur business. Au-delà des principaux changements, sur lesquels je vais revenir, il faut noter que les groupes ont leurs règles : on y vient discuter ou échanger. L'auto promotion se fait via des posts depuis la page d'accueil. Malgré tous les changements une difficulté subsiste : parmi 2 Millions de groupes (57 000 en français) : comment faire le tri pour trouver les bons groupes ? Continue reading
Posted May 19, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Le métier des commerciaux évolue. L'alimentation en leads, la prospection, avec l'appui des nouvelles technologies, les approches SmartData, les réseaux sociaux, le content marketing voire le growth hacking est progressivement transféré vers le marketing. Les commerciaux se concentrent de plus en plus sur leur cœur de métier : la négociation et le closing. LinkedIn, l'un des outils préférés des adeptes du Social Selling via ses sales solutions, vient de publier son "State of Sales in 2016". Au-delà de montrer quelles stratégies et quels outils permettent d'être plus efficace, l'étude montre que les commerciaux les plus performants ont recours à la technologie pour développer leur business et conclure davantage. Continue reading
Posted May 10, 2016 at B2B: Le Blog
Image
La question m'est posée à chaque conférence ou formation. C'est aussi l'un des sujets les plus recherchés autour de LinkedIn sur Google : comment supprimer un compte LinkedIn? Comment se désinscrire de LinkedIn? Quand on me pose la question, c'est la plupart du temps pour supprimer un ancien compte, un doublon, pas pour sortir définitivement de LinkedIn. Continue reading
Posted Apr 26, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Une fois passé le cap des +500 relations, on ne sait plus combien de relations on a sur LinkedIn. La mention +500 a été mise en place par LinkedIn pour éviter une course aux contacts (qui a néanmoins lieu). LinkedIn ne voulait pas qu'on joue à celui qui en a le plus. Mais, cela n'empêche pas celles et ceux qui ont de gros réseaux de pouvoir l'afficher en contournant LinkedIn : Continue reading
Posted Apr 21, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Conférence passionnante organisée par les alumni d'une prestigieuse école et hébergée par un cabinet dans les TOP 5 des cabinets d'Executive Search. Autour de la table, un partner de ce cabinet, une consultante d'un autre prestigieux cabinet et 3 "talent acquisition manager" de chez Google, L'Oréal et Accenture. Le programme? Les nouvelles méthodes pour vous recruter. 2 heures de prise de parole, avec des témoignages très concrets des 5 intervenants. Continue reading
Posted Apr 11, 2016 at B2B: Le Blog
Image
Vous avez 6 secondes pour convaincre. LinkedIn ou Viadeo : en 6 secondes, on décide si votre profil doit être lu ou si on passe à un autre. Les internautes sont impatients. Google le prend en compte en pénalisant les pages qui s'affichent en plus de 4 secondes. Les internautes ne lisent pas, ils scannent. Les professionnels du recrutement sont comme tout le monde, ils sont pressés et vont vite. Ils n'ont pas le temps de lire en détail les profils de dizaines de candidats pour savoir qui appeler ou convier à un rendez-vous. Si vous réussissez (et ce n'est pas simple) à arriver dans les pages de résultats des recherches puis à générer un clic vers votre profil (la grande majorité des profils ont moins de 2 visites par jour), vous avez 6 secondes pour capter l'intérêt du visiteur, lui donner envie de rester et dans savoir plus. Continue reading
Posted Mar 31, 2016 at B2B: Le Blog