This is Florence Trocmé's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Florence Trocmé's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Florence Trocmé
Recent Activity
Image
Le compositeur Franck C. Yeznikian* a écrit pour Muzibao cet hommage à Klaus Huber, décédé ce 2 octobre 2017. Klaus Huber un adieu pour un éveil Un objet de richesse est toujours moins réel qu’un objet pauvre… Cet éclat des choses pauvres, c’est l’éclat de la matière nue. C’est le... Continue reading
Posted yesterday at Muzibao
Image
Le musicien contemporain Eric Tanguy a publié tout récemment Écouter Sibelius. Voici ce qu’il écrit dans le chapitre 5 du livre, consacré au Quatuor à cordes n°4 en ré mineur, op.56 "Voces intimae" du compositeur finlandais. « Le deuxième mouvement du quatuor est stupéfiant. Lorsqu'on regarde l'aspect de la partition, on voit tout de suite qu'il s'agit davantage d'une musique de motifs que d'une musique de thème. Dans l'enchevêtrement des éléments, on a presque l'impression d'avoir affaire à de la musique dessinée. La façon de penser les voix, par accumulation et par disparition, est très contemporaine. Pour moi, il est... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Quel(s) son(s) produit donc l'aphonisme pour commettre ainsi par la voix de son auteure-artiste polyphrène et polymorphe, Tristan Felix, ces 96 textes (& 96 dessins) dans l'opuscule écarlate Aphonismes (couverture rouge, lettres d'écriture et dessins noirs), publié par les éditions artisanales Venus d'Ailleurs ? « L'aphorisme, velu comme un turc, pérore à la tribune l'aphonisme branle du chef au bras d'un faune eunuque il chante », annonce la quatrième de couverture. Serait-ce que là où l’aphorisme pense et parfois palabre, l’aphonisme pourrait, lui, avancer en équilibre fragile sur son fil, telle pensée de funambule, et rêver et chanter un monde... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Tisseuses de rêves Aptes nous sommes à user de nos propres définitions des mondes que nous avons en commun : terre maison (rester) eau puits (porter) feu four (garder) air chant (soupir) éther rêve (mourir) Et tentons des combinaisons neuves avec des mots-clés déverrouillant énergies : maison en feu chante ! fourneau sous l’eau reste, puits plein de terre meurs. Les sortilèges, les orthographes de nos vocabulaires sont oraculaires dans leur traduction Une femme à Pagnito-an une autre à Solentiname encore une autre à Harxheim et beaucoup d’autres femmes nommant ensemble la moitié du monde peuvent déplacer leur terre doivent... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Marjorie Evasco née en 1951 est une poète des Philippines qui a enseigné à l’Université de Manille. Son monde de milliers d’îles à ethnies rurales et grandes villes modernes a subi deux colonisations (de l’Espagne catholique puis des Etats-Unis), et parle deux langues officielles, le filipino (développé à partir du tagalog autochtone) et l’anglais, ainsi qu’une centaine de langues austronésiennes. Marjorie Evasco écrit d’abord en anglais, puis en cebuano, langue malayo-polynésienne de sa mère, parlée aux Philippines par 20 millions de personnes, et qu’elle dut apprendre à retrouver. Ses poèmes expriment avec douceur et insistance un féminisme teinté de bouddhisme... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Voici les dernières informations publiées dans le scoop.it de Poezibao (vous pouvez les suivre en temps réel ici) ou sur le compte twitter de Poezibao. (@Poezibao) (Agenda) 17 octobre, Paris, Vincent Broqua, Laura Mullen et Rodger Kamenetz (photo) (Agenda) 18 octobre, Nantes, Chantal Neveu et Nicolas Tardy (Agenda) 19 octobre, Paris, autour des écrits sur l'art d'André du Bouchet (Agenda) 20 octobre, Paris, Sandra Moussempès & Antoine Boute – « Paranormal & Biohardcore » (Agenda) 26 octobre, Paris, autour de Khlebnikov avec Yvan Mignot et Jean-Baptiste Para (Agenda) 28 octobre, Marseille, Poésie hors de la scène et poésie hors du... Continue reading
Posted 2 days ago at Poezibao
Image
En ouverture du colloque franco-allemand "Notre rapport à la langue-Cultures linguistiques en France et en Allemagne : Différences, contacts, passages", qui s'est déroulé à Francfort le 9 octobre dernier, on avait demandé une "déclaration d'amour" à l'autre langue à Gila Lustiger et à Alain Lance. Voici le texte de l'intervention de ce dernier. Notre rapport à la langue : Cultures linguistiques en France et en Allemagne par Alain Lance En 1989, quand la France fut pour la première fois l’invitée de la Foire du livre, l’institut français que je dirigeais alors fut à l’initiative de plusieurs manifestations. Je garde un... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
« Il m’a fallu une centaine de leçons pour passer mon permis. — Je n’étais pas très assidu, il faut le dire, et, souvent, je n’avais pas le temps, mais quand même… Ç’avait commencé très mal. La première fois que je me suis assis devant le volant, la voiture était garée dans un tournant. J’ai demandé au moniteur : « Comment est-ce qu’on calcule l’angle pour tourner le volant en sortant ? ». Il y a eu un silence à côté de moi. Et puis, le moniteur a dit : « Ah, ouais…. » Et après, il n’a plus rien... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
Si l’œuvre de Marina Tsvetaeva est aujourd’hui reconnue, on le doit au destin et au tempérament exceptionnels de sa fille, Ariadna Efron, seule survivante d’une famille broyée par l’Histoire. Elle sera la première éditrice des poèmes de sa mère. L’émission « Une vie une œuvre » d’Irène Omelianenko était consacrée ce samedi 14 octobre à Ariadna Efron (1912-1975). Poezibao recommande la lecture de la très belle page consacrée à A. Efron, sur le site de l’émission. Lien vers l’émission. Durée 58' Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
L’Ogre du Vaterland fait suite et pendant, chez le même éditeur, à Ma Mor est morte, publié en 2011. Portrait du père après celui de la mère. Et pourtant, L’Ogre du Vaterland ne se lit pas comme un prolongement direct ou comme une dérivation de Ma Mor est morte. Le rapport entre ces deux livres est plus complexe et la façon dont ils se complètent ou se répondent, en présentant séparément les deux éléments d’un couple, n’empêche pas que nous ayons affaire à deux ouvrages d’une nature différente. La temporalité de ces deux livres (la façon dont ils appellent la... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
Auxeméry publie Failles/traces, aux éditions Flammarion. Poezibao propose ici deux poèmes extraits du livre et pour en respecter la mise en page, en faciliter l'impression ou l'enregistrement, les propose au format PDF à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
Voici les treize articles parus dans Poezibao au cours de la semaine du 9 au 14 octobre 2017. Toutes les lignes bleues sont des liens, que l’on peut cliquer pour aller directement aux articles concernés, sur le site. → Les notes de lecture. Livres de Laure Gauthier, Gertrud Kolmar, Yves Jouan et Jean Miniac, Jean-François Billeter et Warsan Shire. Par Florence Trocmé, Véronique Pittolo, Antoine Emaz, Auxeméry, Camille Loivier : ○ (Note de lecture) Laure Gauthier, "kaspar de pierre", par Florence Trocmé ○ (Note de lecture) Gertrud Kolmar, "Robespierre", par Véronique Pittolo ○ (Note de lecture) Yves Jouan – Jean... Continue reading
Posted 5 days ago at Poezibao
Image
Les quatorze livres reçus par Poezibao cette semaine : ○ Auxeméry, Failles /traces, Flammarion, 2017, 23€ ○ Boris Wolowiec, Gestes, Le Cadran ligné, 2017, 14€ ○ François Jacqmin, Traité de la poussière, Le Cadran ligné, 2017, 17€ ○ Marc Dugardin, Notes sur le chantier de vivre, Rougerie & Centrifuges, 2017, 13€ ○ Charles Dobzynski, Je est un juif, roman, Poésie / Gallimard, 2017 ○ Kristelle Loquet, Sous l'obscurité de mon manteau, dessins Jean-Luc Parant, Dernier Télégramme, 2017, 14€ ○ Jean Le Boël, et leurs bras frêles tordant le destin, Les Ecrits du Nord/ Éditions Henry, 2017, 10€ ○ Alain Freixe,... Continue reading
Posted 5 days ago at Poezibao
Image
Dans l’émission « ça rime à quoi », en 2009, Valérie Rouzeau évoquait Sylvia Plath qu’elle a traduite. Lien de l’émission, durée 35’ Merci à Jean-Paul Louis-Lambert On pourra lire aussi de Valérie Rouzeau, Sylvia Plath, un galop infatigable, dans la belle collection Poésie de Jean-Michel Place (illustration de cet article) Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Quand j’ouvre le recueil, je ne m’attends à rien. Je n’ai même pas l’intention de lire, j’ouvre le livre à cause de son titre que je comprends de travers : je donne naissance à ma mère. La phrase en exergue est troublante de candeur « J’ai la bouche de ma mère et les yeux de mon père ;/sur mon visage ils sont toujours ensemble » Le premier poème, court, de trois vers, est frais et caustique. Ensuite on plonge dans tout autre chose : de sensuel, de violent, de sanguin, – mais de féminin. C’est bien un autre monde qui... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Poezibao reçoit périodiquement une toute petite publication, un élégant feuillet A4 publié par walden n press, collection Trémas. La lettre quarante-cinq est dédiée, c’est souvent le cas, à des poèmes de Christian Bernard. Ils n’encombrent pas les étagères mais ils retiennent. 3. Ni loi Trains de nuit disparus l'encrier renverse la feuille où ils croisaient sur les cendres des livres d'eau sur l'eau des livres de bord et des obituaires noirs des fumées soufflées sous les braises des lanternes chinoises ou poissons de papier Trains de fracas perdus l'encre boit le soir coulé du stylo lierres et pieuvres lâchés partout... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Voici les dernières informations publiées dans le scoop.it de Poezibao (vous pouvez les suivre en temps réel ici) ou sur le compte twitter de Poezibao. (@Poezibao) (Agenda) 13 octobre, Marseille, Yves di Manno et Isabelle Garron, "Un nouveau monde" (Agenda) 13 octobre, Montpellier, Rémi Checchetto (Agenda) 14 et 15 octobre, Paris, Festival Jeunes écrivains (Agenda) 16 au 18 octobre, Arras, Lille, Béthune, Sophie G. Lucas et Eduardo Berti (Agenda) 18 octobre, Pau, Gérard Titus Carmel (Agenda) 19 octobre, Montpellier, Béatrice Bonhomme et Claude Ber (Agenda) 19 octobre, Paris, Double Change avec Garrett Caples, Anne Kawala et Elaine Kahn (Agenda) 19... Continue reading
Posted 7 days ago at Poezibao
Image
Auxeméry propose ici une lecture de deux livres récemment parus de Jean-François Billeter, Une rencontre à Pékin et Une autre Aurélia. Cette lecture est mise en perspective avec les autres travaux de Jean-François Billeter et notamment Trois essais sur la traduction. Pour respecter la mise en page de cet article, pour le rendre plus facile à enregistrer ou à imprimer, Poezibao le propose au format PDF à à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. Voici la conclusion de la note d’Auxeméry : « Tous les poèmes du monde peuvent venir là trouver un point d’ancrage, où le réel se... Continue reading
Posted 7 days ago at Poezibao
Image
Quel poète ne rêve pas sa vie comme une phrase, avec protase brève et apodose plus ou moins longue, parfois interminable, ou l’inverse, selon le rythme de l’existence et de l’écriture ? Ou bien segmentée en séquences successives, accumulation, détours, méandres. Mais une phrase, et un seul point final, énigmatique autant que sûr. Ou bien encore, rêver à la phrase idéale, celle qui vaudrait une vie de recherche et de travail, un peu comme celle que Grand recherche sans succès dans La Peste pour commencer son roman, ou bien peut-être celle que voudrait Mallarmé pour le Livre ? Il faut... Continue reading
Posted 7 days ago at Poezibao
Image
Nadine Agostini publie Histoire d’Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure aux éditions publie.net Ce matin-là. Io réveillée par le piaillement des oiseaux. Pensa. Font chier. Puis. Vaut mieux ça que. Les camions. Les yeux fermés. Sourit. Les yeux fermés. Se leva. Les yeux ouverts. Descendit l'escalier. Dans le salon. Devant le téléviseur. Sa fille déjeunait. Dans la cuisine. Devant la cafetière. Son mari attendait. Que passe le café. Elle se laissa. Tomber sur une chaise. Ferma les yeux. Elle entendit les derniers pof pof. De vapeur d'eau. Dans la cafetière. Puis son mari. Qui finissait les céréales. De l'enfant.... Continue reading
Posted 7 days ago at Poezibao
Image
Voici les dernières informations publiées dans le scoop.it de Poezibao (vous pouvez les suivre en temps réel ici) ou sur le compte twitter de Poezibao. (@Poezibao) (Agenda) 12 octobre, Paris, autour de Khlebnikov avec Yvan Mignot (Agenda) 12 et 13 octobre, Genève, Colloque international: C. F. Ramuz, silence(s), bruit(s), musique(s) (Agenda) 13 octobre, Paris, Poésie & film – Avec Frank Smith, Liliane Giraudon & Jérôme Game (Agenda) 16 au 18 octobre, Arras, Lille, Béthune, Sophie G. Lucas et Eduardo Berti (Agenda) 16 octobre 2017 - 31 janvier 2018, Paris, exposition : "D'André à Simone Breton, Lettres, 1920-1929" (Agenda) 19 octobre,... Continue reading
Posted Oct 9, 2017 at Poezibao
Image
photo ©florence trocmé - été 2017 Continue reading
Posted Oct 9, 2017 at L e f l o t o i r
Image
Traduire - Jean-Baptiste Para J’ai la joie de participer au jury d’un prix de traduction, le tout nouveau Grand Prix de traduction Étienne Dolet de Paris-Universités et nous avons attribué le tout premier Prix à Jean-Baptiste Para. Avec qui j’ai conduit un entretien fort et émouvant pour Poezibao. Il fait allusion à un autre entretien, publié dans la revue Secousse. Je lis cela concernant sa relation à la Russie Sa source première « est cachée dans la liste des jeunes gens de mon village que Mussolini avait envoyés combattre sur le front russe et qui ne sont jamais revenus. Mon... Continue reading
Posted Oct 9, 2017 at L e f l o t o i r
Image
Anthologie étrangère - Thomas Hardy (1ère diffusion : 27/06/1962 Chaîne Nationale) Thomas Hardy, né le 2 juin 1840, mort le 11 janvier 1928, est un poète et écrivain britannique appartenant au courant naturaliste. Auteur devenu aujourd'hui classique, il a tout particulièrement influencé D. H. Lawrence. Sa fiche Wikipédia. Lien de l’émission de 1962 consacrée au poète, une émission de Stéphane Frontès. photo, source et Copyright Peter Trimming - cette tombe contient le coeur de Thomas Hardy mais ses cendres sont à l'abbaye de Westminster. Continue reading
Posted Oct 9, 2017 at Poezibao
Image
Il ne suffit pas d'utiliser le mot Révolution pour la faire. Macron est jeune. Robespierre était jeune. Chacun, à sa manière, a fait une révolution. La comparaison s'arrêtera là. De la social-démocratie vacillante (2017), à la conviction de lendemains meilleurs (1789), on ne peut que s'interroger. A rebours. Écrire le mot sur une première de couverture, et détruire le vieil ordre monarchique, ce n'est pas la même chose. Le décalage désespérant entre l'énoncé et l'action, le discours (démagogique, actuel), et la parole (révolutionnaire, de 1793), devrait nous mobiliser : Par-delà les considérations générales (Hier la république, Maintenant en marche), où... Continue reading
Posted Oct 9, 2017 at Poezibao