This is Guillaume de Morant's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Guillaume de Morant's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Guillaume de Morant
Recent Activity
Image
Cette histoire n'appartient pas aux journalistes, mais aux familles spoliées par les nazis ! Jeudi 20 mars 2014, Paris-Match a publié un article (que j'ai eu la joie de signer) intitulé "Biens spoliés par les nazis : la France peut mieux faire". J'y explique le décalage entre le discours officiel et la réalité, la bonne volonté des pouvoirs publics, mais le manque criant de moyens, y compris juridiques. En résumé, l'article raconte que la France décore ses musées de tableaux volés par les nazis, mais ne fait rien pour aller chercher directement les héritiers (mais si ceux-ci se présentent spontanément, les oeuvres leurs sont bien entendu rendues après enquête). Le généalogiste israélien Gilad Japhet, fondateur et dirigeant de MyHeritage le prouve par deux exemples précis. En quelques clics sur Internet, il a identifié des héritiers d'un tableau de Gustave Courbet actuellement exposé au musée d'Orsay et les ayants droit d'un triptyque de Rubens conservé par le musée du Louvre. Voilà le sujet principal, il m'intéresse au plus haut point et je crois pouvoir le dire sans me tromper, il suscite une immense émotion en France et à l'étranger. Ce n'est pas un article polémique, j'ai d'ailleurs interrogé les principaux responsables français en charge de la restitution. Le président de la Commission d'indemnisation des victimes de spoliation et le sous-directeur des Musées de France au ministère de la Culture me l'ont confirmé : aujourd'hui, la France n'emploie pas de généalogistes pour chercher les héritiers, par manque de moyens juridiques et aussi par manque de moyens financiers. Comme toujours, il y a une petite histoire derrière la grande histoire. Je connais Gilad Japhet depuis plusieurs années : d'abord par son nom quand il a fondé en 2003 une petite entreprise devenue au fil des années le leader mondial de la généalogie sur Internet ; puis je l'ai interviewé en avril 2012 pour La Revue Française de Généalogie. En octobre 2012, quand il s'intéresse aux spoliations, je relate son initiative dans un article publié sur le site Internet de La Revue de Généalogie : MyHeritage aide à retrouver les biens perdus pendant la Shoah. Aussi, quand je me rend à Salt Lake City en février 2014, apprenant que Gilad est également présent, j'arrange une rencontre et nous parlons de ce sujet si intéressant. Là-bas, il me révèle qu'il travaille à présent sur des biens volés par les nazis en France. L'idée de cet article dans Paris Match germe à ce moment là. Quel est le rôle de Doreen Carvajal dans cette histoire ? C'est une journaliste américaine, correspondante à Paris du New York Times. Elle a publié le 2 février 2014 un article intitulé "Loot no longer, A reporter in France helps to return art taken by the nazis". Elle me reproche et reproche aussi à Paris Match de lui avoir "spolié son histoire sur l'art spolié, just looted my story on looted art", parce que je n'ai pas cité son nom. Doreen a effectivement travaillé avec Gilad et l'a mis sur la... Continue reading
Image
Depuis deux jours déjà, je suis à Salt Lake City (Utah, USA), pour couvrir une très grande manifestation généalogique américaine : Rootstech. Littéralement, les racines et la technologie. Ce blog n'est pas le lieu pour en parler, vous pouvez retrouver des billets coécrits par les trois journalistes français participants à cet événement sur le blog www.geneatech.fr. Mais une autre dimension échappe souvent au regard des observateurs : non, les Mormons ne font pas que de la généalogie, loin de là. En attendant l'ouverture du congrès, et avant une visite programmée à la célèbre Library (bibliothèque généalogique), nos hôtes nous ont emmené parcourir trois lieux représentatifs de leurs autres activités. Le premier est le Utah Bishops' Central Storehouse, une énorme usine de 14,5 ha qui permet de stocker des millions de tonnes de denrées alimentaires destinées à couvrir les besoins de populations victimes de catastrophes (séismes, ouragans, famines, etc.). Les Mormons sont une ONG de charité ce qui est peu connu. Le second lieu visité est une épicerie sociale où sont distribuées ces denrées alimentaires. Dans le cadre du Welfare Program (aide sociale, aide au travail, aide au logement, etc.), les bénéficiaires de ce service social sont des américains pauvres, membres ou non de l'Eglise des saints des derniers jours et des réfugiés du monde entier vivant dans l'Utah. Enfin, le troisième lieu est l'université Brigham Young située à Provo (une ville fondée par Etienne Provost, un trappeur franco-canadien) à 80 km au sud de Salt Lake City. Elle accueille 34.000 étudiants qui sont à 98% des mormons. Les dirigeants de l'église des saints des derniers jours ont depuis longtemps accordé une importance particulière à la formation de leurs jeunes membres. Sur le campus de BYU (Brigham Young University), 11 collèges assurent l'éducation dans diverses disciplines (dont la généalogie). L'université a également ses propres studios : BYU Broadcasting Technical Operations Center qui fabrique et diffuse des dizaines de programmes respectueux de l'éthique de l'église (pas de violence, pas de sexualité, pas d'offense). Parmi ces programmes, deux reposent sur la généalogie : Ancestors et The Generations Project. Continue reading
Du 9 au 16 novembre 2013 aura lieu la Grande Collecte, dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre. Pour toutes les familles qui disposent de documents personnels sur la première guerre mondiale et qui souhaitent les partager, il sera possible de les apporter en vue de les faire numériser. Continue reading
Trouvée sur le site Typo, cette présentation particulièrement claire des archives municipales de Chalon-sur-Saône. Et sympa en plus ! Une info dénichée par @Gazettedesancetres Archives Chalon par typomag Continue reading
Impressionnant chantier de la construction de la cathédrale de Strasbourg vu par Arte, avec des images en 3D. J'adore ! Continue reading
Guillaume de Morant is now following Margaux Lannuzel
Oct 25, 2012
Dans le secret des archives départementales pour les Journées européennes du Patrimoine - Hauts de seine A l'occasion des Journées européennes du Patrimoine 2012 le 15 et 16 septembre, les Archives départementales des Hauts-de-Seine vous proposent de découvrir l’exposition «Archives & Patrimoine cachés ou l’abécédaire des Hauts-de-Seine». L’occasion de sortir des réserves des ouvrages anciens et précieux de la bibliothèque André Desguine et de la bibliothèque d’histoire sociale, mais aussi des cartes, plans, dessins et maquettes de grand format, ainsi que des objets du patrimoine archéologique. Petit avant-goût en vidéo des merveilles qui attendent les visiteurs.Renseignements et horaires des visites guidées des Archives lors des Journées du Patrimoine Mots-clés : archives départementales culture journées du patrimoine exposition bibliothèque andré desguine archéologie manuscrits antiphonaire incunable Video de cg92-videos Continue reading
Montpellier : les chères archives de Pierres-Vives - architecture - Hérault - France 3 Régions - France 3. Continue reading
Le paléographe renommé Roland de Tarragon a mis en ligne des exemples d'écritures anciennes en ligne. Une série de 11 vidéos qui permettent de mieux comprendre comment se liaient et se déliaient les lettres entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Utile pourquoi pas aussi pour débloquer une situation ? Retrouvez toutes les vidéos ici sur sa page personnelle Youtube. Continue reading
Ou comment la publicité est apparue dans la ville et sur ses murs... Les réclames peintes sur les murs parisiens par mairiedeparis A lire aussi l'article de Photimages avec notamment quelques adresses de murs parisiens encore peints de cette manière... Continue reading
Le film "Pauvres paysans" de Gérard Minière, proposé par Mémoire ClicClic, les images d'archives en région Centre, montre les pratiques encore en vigueur dans les années 1970 dans la région d'Orléans et de Châteaudun en Beauce. Ici, la mécanisation n'a pas encore envahi toutes les exploitations. Certains paysans guident encore les chevaux percherons pour tirer la charrue des labours. Pendant ce temps, dans la ferme voisine, on tue le cochon. Là, on se prépare à défiler pour le Comice, la fête agricole la plus populaire du canton... Ces images d'autrefois sont dédiées à leur auteur, décédé en novembre 2011 qui a été assureur dans le milieu agricole. Cette vidéo a été sonoriése, le son apparaît après le générique. Si la vidéo n'apparaît pas ici, regardez là sur son site original Mémoire ClicClic à cette adresse. Continue reading
Cet établissement public porte le projet de la Maison de l'Histoire de France. Il est expliqué ici par sa présidente, Maryvonne de Saint-Pulgent. Continue reading
Image
La nouvelle exposition de la BnF comporte une très belle présentation de l'armorial de la Toison d'Or. Continue reading
Guillaume de Morant is now following Tonino Serafini
Nov 28, 2011
Guillaume de Morant is now following Thierry Richard
Sep 20, 2011
Les archives congelées pour les restaurer - CHARENTE MARITIME - France 3 Régions - France 3. Continue reading
Portrait génétique from Ulric Collette on Vimeo. Continue reading
http://www.info-histoire.com/actualite/166/utilisation-kinect-de-microsoft-sur-des-chantiers-de-fouilles-archeologiques-jordanie/ Continue reading
Mettre des livres de la Bibliothèque nationale sur son site, rien de plus simple avec le lecteur exportable Gallica. Les explications du spécialiste Frédéric Martin, en vidéo sont ici : Gallica - lecteur exportable par BNF Désolé, M. Gallica, mais si les livres sont bien exportables, la vidéo ne l'est pas du tout et c'est bien dommage ! Alors j'ai un peu bricolé, car je sais qu'il me sera beaucoup pardonné... Et puis j'ai mis le lien vers la page originale, hein ? Mise à jour : Ah, j'aurais dû me douter que c'était vers Dailymotion qu'il fallait se tourner ! Voici donc l'original, toujours mieux que la copie ! Continue reading
C'est frais, produit tout exprès pour ceux qui aimeraient bien se lancer en généalogie mais n'osent pas encore... Voici les 5 mn de la généalogie, vues par les Mormons. C'est en anglais. Continue reading