This is Christophe Grébert's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Christophe Grébert's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Christophe Grébert
Puteaux, France
Un habitant de Puteaux qui a décidé de résister
Interests: la vie, les gens, la politique, apple, mon job, le web citoyen
Recent Activity
Honnêtement, il est difficile de réduire le trafic à la sortie ou à l'entrée d'un pont : celui ci représente un goulot d'étranglement. nous devons assumer cette charge : permettre un dégagement rapide du trafic concentré par le pont. mais il faut trouver le bon équilibre entre cette obligation et notre cadre de vie que nous voulons apaisé. Il faut faire appel à des urbanistes. des aménagements de voirie, de mobiliers, peuvent rendre le trafic auto plus supportable. jusqu'à ce qu'un jour nous renoncions à la voiture, mais là c'est un sujet de société qui dépasse les frontières de Puteaux.
1 reply
cependant, nous vous avons Il y a des sujets qui ne font pas débat. Il est important d'être informé sur cette maladie. Plus largement, je voudrais que dans chaque immeuble de notre ville, nous soyons certains qu'aucune personne n'est isolée. Et que nous lui apportions toutes les aides nécessaires. Puteaux aurait les moyens de faire cela. C'est notre proposition : https://puteauxpourvous.wordpress.com/programme/solidarite-et-action-sociale/
1 reply
ou alors, je ne distribue pas des (milliers de) billets de 50 euros (soit la valeur d'un micro onde) aux électeurs... c'est environ ce que vaut une voix à Puteaux. Je me suis présenté en 2008 et 2014. Le rappel de mon action citoyenne à Puteaux : http://www.monputeaux.com/biographie.html Faire basculer une ville dirigée par la même famille pendant 50 ans n'est pas une chose simple. Il faut du temps et de la persévérance. D'ailleurs qui d'autre a eu ce courage ? Beaucoup préfèrent conserver leurs avantages (crèche, activités, invitations, cadeaux,...) et donner des leçons aux autres ... sous pseudonyme.
Toggle Commented Sep 15, 2016 on REPORTAGE : Putain de Puteaux ! at MonPuteaux.com
1 reply
C'est un angle comme un autre, choisi par le journaliste, sur un sujet de réflexion important : la faiblesse de la démocratie représentative où tout tient sur des têtes de liste, des "leaders", des "chefs". J'espère pour ma part une démocratie plus participative où chaque citoyen est individuellement responsable et ne laisse pas un homme ou une femme décider seul pour lui.
Toggle Commented Sep 14, 2016 on REPORTAGE : Putain de Puteaux ! at MonPuteaux.com
1 reply
Merci pour ce résumé de la situation. Ce que vous décrivez pourrait s'appliquer à d'autres quartiers de la ville : ici, la politique est avant tout clientéliste. La mairie va faire plaisir à certaines personnes avec des invitations, des cadeaux et d'autres avantages encore. Ces militants étant ensuite chargés de surveiller le reste de la population et de propager la bonne parole. Mais il n'y a pas de volonté d'améliorer les choses.
1 reply
inexact https://drive.google.com/file/d/0B5eCEGNuzYWoTDd3QWdGQW1XaGc/view?usp=sharing
1 reply
si les gens préfèrent élire des mafieux, c'est leur choix. Balkany est un autre exemple de l'actuelle moralité citoyenne. la situation à Puteaux n'est donc pas liée à ma personne, à mon action et à mes idées. Quels que soient le programme et la personne qui le porte, une majorité de Putéoliens préfèrera sans doute toujours privilégier l'intérêt personnel à l'intérêt général, le populisme à l'humanisme. C'est ainsi, c'est l'air du temps. Jusqu'à ce que tout cela explose...
1 reply
Désolé, je n'ai pas la possibilité de me rendre en personne à chaque réunion de quartier. Je vous rappelle que je suis un élu bénévole. J'ai un travail. Ce n'est pas la même chose que le maire et son fils qui sont eux payés par la ville ! Par ailleurs, le plus souvent, à ces réunions il y a un représentant de notre "Rassemblement". Plusieurs en l'occurence habitent dans votre quartier. C'est paradoxal de dire qu'on ne parle pas de votre quartier et qu'on n'entende pas Nadine Jeanne, alors que justement l'article ci-dessus est de Nadine Jeanne et traite d'un problème récurent de votre quartier. Mais si vous voulez me voir moi personnellement, je répondrai avec plaisir à votre invitation et à celles d'autres habitants. Nous discuterons de vos problèmes. Voici mon téléphone : 0610148820. Je suis à votre disposition, le week-end de préférence.
1 reply
non, ces propositions datent de 2014 https://drive.google.com/file/d/0B5eCEGNuzYWoTDd3QWdGQW1XaGc/view?usp=sharing Nous avons participé à l'enquête publique et nos remarques ont été reprises dans la rapport de l'enquêteur : http://www.monputeaux.com/2014/02/plu-puteaux.html
1 reply
Bravo Nadine pour cette action au résultat rapide ! Quelle mauvaise gestion !
C'est un sujet qui me préoccupe pourtant. Je vous rappelle nos propositions sur le quartier de la Défense : https://drive.google.com/file/d/0B5eCEGNuzYWoTDd3QWdGQW1XaGc/view?usp=sharing
1 reply
Madame, la grossièreté ici c'est de se vanter de recevoir des "cadeaux" quand il s'agit d'un système généralisé de corruption
1 reply
Si seulement il s'agissait d'une plaisanterie. Mais comme les clients de Joweelllle ne connaissent que le 1er degré, j'imagine vos placards pleins de cadeaux payés avec nos impôts...
1 reply
2 micro ondes pour la dame ! 2 !
1 reply
La mairie, par communiqué, a reporté la responsabilité de cette annulation sur la Préfecture. Or : Le maire est responsable de la sécurité publique sur le territoire de la commune. Le maire de Puteaux a accepté l'organisation de cette manifestation Pokémon sur l'île. Si la préfecture a demandé son annulation, c'est peut-être que le maire a été incapable d'assurer ses responsabilités en mettant à disposition des moyens. La ville de Puteaux dépense 5 millions d'euros par an pour sa police municipale... et nous ne serions pas capables d'assurer la sécurité de l'île ? C'est inquiétant. Au prochain conseil municipal, je pourrais poser ces 3 questions simples au maire : 1 - Etes-vous responsable en tant que maire de la sécurité publique sur la commune ? (Article L.2212-1 du Code général des collectivités territoriales), 2 - Avez-vous accepté début août, c'est à dire après le drame de Nice, la tenue de cette manifestation du 10 septembre sur l'île, considérant cette nécessité de sécurité publique en situation d'état d'urgence ? 3- Si la préfecture a demandé début septembre l'annulation de la manifestation faute de sécurité suffisante, qui est responsable en réalité de cette annulation ? Rien n'obligeait le maire à accepter la tenue de cette manifestation en plein état d'urgence. c'était son choix. Une fois cette décision prise, il fallait en assumer les conséquences, en s'assurant que les besoins de sécurité seraient garantis. C'est trop facile de dire que ce n'est pas de son fait mais celui de la préfecture si la manifestation est annulée. Mon commentaire ne vaut que pour la manifestation Pokémon du 10 septembre. Sur Quais libres, c'est autre chose : l'évènement est annuel. Il était donc reprogrammé d'office. Les maires n'ont pas décidé il y a 2 mois de l'organiser. D'autre part, après le drame de Nice, assurer l'étanchéité de plusieurs km de routes semblait peut-être difficile aux différents responsables. Si on se met un moment à leur place, on peut comprendre leur décision d'annuler.
1 reply
Ce n'est pas un sujet de philo mais un cas pratique : le maire est responsable de la sécurité https://puteauxpourvous.wordpress.com/idees/securite/
1 reply
il s'agit du nombre de logements (23.000).
1 reply
Si il s'agit bien, sur la 1ère photo , du cartable distribué ce matin. Sur la dernière photo, il s'agit effectivement d'une photo d'archive... mais celle ci a été diffusée par la mairie. C'est donc elle qui n'est pas à jour :)
1 reply
michewl : - les revêtements ont été modifiés plusieurs fois, suite à de nombreuses chutes nécessitant l'appel des secours. - le bassin extérieur peut avoir son propre système chauffage, la déperdition de chaleur n'en est pas moindre. Je ne comprends donc pas votre commentaire.
1 reply
en principe c'est 8h/19h en semaine et 8h30/12h30 le samedi :)
1 reply
Moi je comprends très bien que la maire préfère donner des HLM à ses potes friqués , plutôt qu'à une femme de ménage qui a besoin d'un toit d'urgence
1 reply
"vos amis". C'est exactement l'expression utilisée par le maire hier soir en séance :) Il pourrait y avoir 10.000 réponses que les ceccaldistes diraient encore que cela ne compte pas, que ce sont les "amis de Grébert", que c'est truqué ou bien encore que la maire a été élue et qu'à partir de ce moment là elle fait ce qu'elle veut. Bref, il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ! Malgré tout, la démocratie a un sens pour certains putéoliens et la consultation citoyenne se poursuit : http://goo.gl/forms/FIBKafNxHqsDlz8I2
1 reply
Elle sera peu utilisée si l'emplacement décidé par Joëlle Ceccaldi est celui qui est finalement réalisé. En revanche, elle sera largement utilisée si elle est conçue et positionnée dans le cadre d'un plan plus large de circulation piétonne et cyclable dans la ville.
1 reply
Personnellement, j'ai voté sans laisser mon adresse email. Je suis allé sur le site de l'association : http://citoyensputeaux.fr/2016/06/23/passerelle-concertation/
1 reply
Il n'est plus temps de proposer un autre projet. celui de la passerelle a été approuvé lors de l'élection municipale, puisqu'il était dans les programmes à la fois de la majorité et de l'opposition. Ensuite mon avis sur le sujet est qu'une navette ne remplace pas un pont
1 reply