This is Christophe Grébert's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Christophe Grébert's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Christophe Grébert
Puteaux, France
Un habitant de Puteaux qui a décidé de résister
Interests: la vie, les gens, la politique, apple, mon job, le web citoyen
Recent Activity
Image
La municipalité de Puteaux a décidé de démolir le "Casino", un ancien cinéma de la commune, pour construire à la place une cantine scolaire attenante à l'école primaire Parmentier. Doit-on accepter la disparition de ce vieux bâtiment ou au contraire... Continue reading
Posted 17 hours ago at MonPuteaux.com
Image
Nadine Jeanne redevient conseillère municipale de Puteaux. C'est la conséquence de la démission de l'élu d'Europe Ecologie les Verts Olivier Kalousdian qui a déménagé de la ville l'année dernière. Nadine Jeanne était la suivante sur ma liste lors de l'élection... Continue reading
Posted yesterday at MonPuteaux.com
Les personnes âgées, travailleurs immigrés à la retraite, non ils ne recevront pas non plus le pèse personne
1 reply
Image
Après les cafetières à dosettes, les aspirateurs sans sac et les fours micro-onde, les personnes âgées de Puteaux vont recevoir des... pèse-personnes comme cadeau de Noël. Car on surveille aussi sa ligne quand on est vieux. Et que c'est un... Continue reading
Posted 2 days ago at MonPuteaux.com
Image
La mairie de Puteaux a comme chaque année acheté un sapin géant pour l'installer devant la mairie entre décembre et janvier. Celui-ci fait 23 mètres de haut et a coûté 90.000 euros (75.000 euros HT) ! Fin janvier, ce magnifique... Continue reading
Posted 2 days ago at MonPuteaux.com
Image
"Comment vont les lingots ?", demande le reporter de Quotidien, l'émission de Yann Barthès, à Joëlle Ceccaldi, lors du meeting de Laurent Wauquiez mercredi soir à Asnières. La maire Les Républicains de Puteaux, qui a caché 102 kilos d'or dans... Continue reading
Posted 6 days ago at MonPuteaux.com
Image
Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti Les Républicains, était en meeting mercredi soir à Asnières, dans le Nord des Hauts-de-Seine. Au 1er rang, dans la salle, on pouvait remarquer Joëlle Ceccaldi-Raynaud et le couple Isabelle et Patrick Balkany.... Continue reading
Posted 7 days ago at MonPuteaux.com
Image
Construit il y a 122 ans, le vieux cinéma de Puteaux, au 3 bis rue Gerhard, va être détruit sur décision de la municipalité Les Républicains qui vient d'afficher sur sa façade le "permis de démolir". Celui-ci est étrangement daté... Continue reading
Posted Nov 14, 2017 at MonPuteaux.com
Image
La maire de Puteaux inaugure ce soir une horloge florale lumineuse en haut de la rue Monge près de la mairie. Cette horloge a coûté 35.000 euros, sans les aménagements floraux. Lu sur le site de Nadine Jeanne : "Les... Continue reading
Posted Nov 13, 2017 at MonPuteaux.com
Oui
1 reply
Image
Publié sur www.grebert.net : La cérémonie du 11 novembre en hommage à tous les combattants morts pour la France s'est déroulée ce samedi matin au cimetière nouveau de Puteaux. Au nom du Sénateur des Hauts-de-Seine Xavier Iacovelli, ma collègue du... Continue reading
Posted Nov 11, 2017 at MonPuteaux.com
Image
La cérémonie du 11 novembre en hommage à tous les combattants morts pour la France s'est déroulée ce samedi matin au cimetière nouveau de Puteaux. Au nom du Sénateur des Hauts-de-Seine Xavier Iacovelli, ma collègue du conseil municipal Nadine Jeanne... Continue reading
Posted Nov 11, 2017 at Christophe Grébert
Image
Joëlle Ceccaldi-Raynaud et son fils Vincent Franchi encadrant ce matin le maire de Courbevoie Jacques Kossowski, pour l'inauguration de la station de chauffage du quartier des Bergères. Une jolie image. Mais dans son tweet, la ville de Puteaux oublie d'indiquer... Continue reading
Posted Nov 8, 2017 at MonPuteaux.com
Christophe Grébert has shared their blog MonPuteaux.com
Nov 6, 2017
BRICE, vous êtes donc engagé dans des associations de puteaux que je suppose en partie financées par des fonds publics accordés par le régime ceccaldiste. Je comprends mieux vos critiques à mon égard. Vous avez le droit de vous exprimer ici anonymement et de défendre le système en place à Puteaux, mais j'aurais aimé connaître cet engagement politique dès le départ. Cela aurait été plus honnête. Pour ma part, je m'exprime sous mon nom. C'est la première des transparences J'assume publiquement mon opposition au système mafieux local. Ma position est claire. Je ne dis pas une chose devant et une autre derrière. S'agissant de notre députée, elle a pour suppléant Vincent Franchi qui a été propriétaire avec sa mère et sa soeur du magot de 102 kilos d'or découvert dans une banque au Luxembourg : https://www.mediapart.fr/journal/france/300317/la-police-se-lance-la-poursuite-des-102-lingots-de-la-maire-de-puteaux?onglet=full Cette information a été publiée par Médiapart plusieurs mois avant l'élection législative. Constance Le Grip savait donc et a pourtant décidé de choisir Vincent Franchi comme son suppléant. Ce seul choix personnel suffirait à s'interroger sur l'éthique de cette élue. Je n'ai pas publié cet article sans raison Je pense que nous avons fait le tour du sujet.
1 reply
J'ai l'impression que vous ne savez pas bien comment fonctionne une démocratie représentative : Il y a d'un côté la majorité qui applique son programme et de l'autre une opposition qui contrôle ce que fait la majorité et propose une alternative. Je suis dans l'opposition. Je n'ai pas le pouvoir de décider. C'est le rôle de la majorité. Donc si le décret sur l'éclairage des tours n'est pas respecté, allez vous plaindre auprès de la mairie, pas auprès de moi. Je ne "pique pas des idées". Les idées appartiennent à tout le monde surtout lorsqu'elles sont bonnes ! Les idées doivent circuler, être discutées, avant d'être éventuellement appliquées. C'est pour cela que j'ai toujours partagé en ligne mon projet municipal, quitte à ce que nos idées soient reprises par les ceccaldistes. La démocratie, c'est le débat. C'est ce que nous faisons ici. Et vous le faites ici, parce que ce n'est pas possible sur le site municipal fermé aux commentaires. Quant à mes frais de justice, mon comité de soutien reçoit des dons de personnes privées. Il ne s'agit pas de "fonds publics". L'argent est collecté par le comité de soutien, qui paye ensuite directement mon avocat. Je ne touche donc rien. Je vous rappelle que ces procès à répétition lancées contre moi par la maire de puteaux ont pour objectif de me faire taire. C'est une atteinte grave à la liberté d'expression et au principe démocratique d'opposition. C'est cela qui devrait plutôt vous indigner. J'imagine que vous ne me ferez jamais parvenir une contribution avec des propositions pour les familles pauvres sans chauffage de Puteaux. Vous critiquez, mais que proposez vous.... Vous faites ce que vous me reprochez faussement. Car de mon côté je vous ai donné des liens de mes textes et de mes interventions sur ce sujet.
1 reply
Vous avez tout à fait raison de critiquer mon travail. C'est cela la démocratie. C'est aussi ce que fait Monputeaux vis-à-vis de la municipalité... Dingue, on fait pareil :) Sur la transparence et l'honnêteté, bien entendu que tout le monde doit respecter cela à son échelle. Et pas seulement les élus, mais tous les citoyens. En tant que conseiller municipal d'opposition, je suis bénévole, je ne touche aucun argent public et je n'en gère pas non plus. Le risque que je détourne de l'argent public est donc égal à... zéro. Par conséquent, il n'est pas nécessaire que je publie mon patrimoine, puisque le but 1er de cette bonne règle de transparence exigée des membres du gouvernement, des parlementaires et des responsables d'exécutifs est de pouvoir vérifier qu'ils ne profitent pas de leur fonction pour faire fructifier leur patrimoine. Sur les 2 problèmes que vous soulevez ("que des familles ne puissent pas se chauffer l hiver et que de grands groupes gaspillent du courant"), je vous invite à écrire un texte avec des propositions. Je le publierai avec grand intérêt sur monputeaux et chacun pourra y apporter sa contribution. Je m'engage ensuite à défendre ces propositions devant le conseil municipal. Je vous rappelle qu'une partie de mon action consiste à relayer questions et propositions des Putéoliens en séance du conseil municipal. C'est un gros travail : http://www.monputeaux.com/questions_au_maire/ Pour alimenter votre propre réflexion, voici quelques éléments : - Pour les habitants qui ne peuvent payer leur facture d'électricité, nous avons proposé une meilleure identification par le centre social des familles putéoliennes en difficultés et une meilleure utilisation du fond de secours communal : https://puteauxpourvous.wordpress.com/programme/solidarite-et-action-sociale/ - Sur un problème lié, celui du mal logement, nous avons publié plusieurs tribunes au cours des derniers mois : http://www.monputeaux.com/2016/12/mal-loges-puteaux.html & http://www.monputeaux.com/2016/05/tribune-un-logement-d%C3%A9cent-pour-tous-%C3%A0-puteaux-juin-2016.html - Sur le gaspillage d'énergie, nous sommes plusieurs fois intervenus au conseil municipal. Notamment > sur les panneaux publicitaires lumineux : http://www.monputeaux.com/2015/10/publicite-lumineuse.html > sur la bonne gestion de l'éclairage public et l'utilisation d'énergies renouvelables : http://www.monputeaux.com/2015/01/solaire-eolien.html > Et en 2013, nous avons relayé et soutenu l'action d'EELV sur le respect du décret sur l'extinction des lumières des commerces et des tours la nuit : http://www.monputeaux.com/2013/07/les-jeunes-%C3%A9cologistes-a-la-defense.html Mon adresse pour m'envoyer votre texte : grebert@gmail.com
1 reply
Je réclame la transparence quand elle est utile pour le bon fonctionnement de la démocratie. Il ne s'agit pas d'atteindre à la vie privée des gens. Personne n'oblige quelqu'un à devenir député. S'il le fait, il doit en accepter les contraintes, notamment d'être plus transparent qu'un citoyen lambda, parce qu'il nous représente, qu'il est chargé de faire les lois, et que la confiance citoyenne est à ce prix. En ce qui me concerne, je ne suis pas législateur, je ne gère pas de budget public et je ne fais pas partie de l'exécutif local. En quoi publier la liste de mon patrimoine renforcerait la confiance en la démocratie ? Vous comprenez ces notions ou c'est difficile pour vous ???? Mais votre sujet semble être plutôt les lumières non éteintes en soirée dans les immeubles de bureau. Même si c'est hors sujet ici, je vous réponds : 1/ Depuis 2013, un décret oblige la fermeture des lumières le soir dans les bureaux : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/faut-il-eteindre-les-tours-de-la-defense-03-02-2013-2535611.php 2/ Ces immeubles comme celui d'Havas appartiennent à des sociétés privées. Il ne s'agit pas de bâtiments publics. C'est donc de la responsabilité de ces sociétés de respecter les lois. Cependant et si vous le souhaitez, lors du prochain conseil municipal, je peux demander au maire de s'assurer que cette règle environnementale est bien respectée sur le territoire de la commune. J'ai abordé déjà sur monputeaux le sujet de la pollution lumineuse, mais là directement provoquée par une décision de la municipalité : http://www.monputeaux.com/2015/10/publicite-lumineuse.html
1 reply
Cher Bernard, mon but n'est pas d'être toujours d'accord avec vous ou que vous le soyez avec moi, mais d'offrir un espace de dialogue et de réflexion, pour avancer ensemble
1 reply
Je ne suis pas parlementaire et je n'ai jamais été candidat pour l'être. Je n'ai donc pas à publier un article sur mon patrimoine. Mais si je devais me présenter un jour à la députation, je serai transparent et je publierai l'ensemble de mon patrimoine sans attendre que la loi m'y oblige (C'est écrit. Vous pourrez me le rappeler le cas échéant). S'agissant de cet article, je ne vise pas la personne privée mais la députée - un personnage public important - se trouvant dans une situation potentielle de conflit d'intérêt. Les parlementaires sont chargés de faire et de voter la loi au nom de la collectivité. Il est très important de choisir de bonnes personnes et de s'assurer qu'elles agiront dans l'intérêt de la collectivité et avec le moins de risque de dérive possible. C'est pour cela que toutes les grandes démocraties ont mis en place des règles particulières pour les parlementaires. Cela n'a rien d'extraordinaire. Voir par exemple la législation contre les conflits d'intérêt au parlement canadien (en français) : http://www.noscommunes.ca/About/StandingOrders/appa1-f.htm EXTRAIT : " Le présent code a pour objet : a) de préserver et d’accroître la confiance du public dans l’intégrité des députés ainsi que le respect et la confiance de la société envers la Chambre des communes en tant qu’institution; b) de montrer au public que les députés doivent respecter des normes qui font passer l’intérêt public avant leurs intérêts personnels et d’établir un mécanisme transparent permettant au public de juger qu’il en est ainsi; c) de fournir des règles claires aux députés sur la façon de concilier leurs intérêts personnels et leurs fonctions officielles; d) de favoriser l’émergence d’un consensus parmi les députés par l’adoption de normes communes et la mise en place d’un organe indépendant et impartial chargé de répondre aux questions d’ordre déontologique. Vu que les fonctions parlementaires constituent un mandat public, la Chambre des communes reconnaît et déclare qu’on s’attend à ce que les députés : a) soient au service de l’intérêt public et représentent au mieux les électeurs; b) remplissent leurs fonctions avec honnêteté et selon les normes les plus élevées de façon à éviter les conflits d’intérêts réels ou apparents et à préserver et accroître la confiance du public dans l’intégrité de chaque député et envers la Chambre des communes; c) exercent leurs fonctions officielles et organisent leurs affaires personnelles d’une manière qui résistera à l’examen public le plus minutieux, allant au-delà d’une stricte observation de la loi; d) prennent les mesures voulues en ce qui touche leurs affaires personnelles pour éviter les conflits d’intérêts réels ou apparents qui sont prévisibles, ceux-ci étant réglés de manière à protéger l’intérêt public; e) n’acceptent pas de cadeaux ou des avantages qui sont liés à leur charge et qu’on pourrait raisonnablement considérer comme compromettant leur jugement personnel ou leur intégrité, sauf s’ils se conforment aux dispositions du présent code. " Si ces règles sont communes aux démocraties avancées, la France marque un temps de retard. Il faut des affaires, celles de Cahuzac et Fillon en derniers, pour que notre législation nationale évolue un peu. Combien faudra-t-il d'autres affaires pour que nous parvenions au niveau de contrôle, d'éthique et de transparence des autres grandes démocraties ? Cette question fait débat en France, je n'invente rien : https://www.franceinter.fr/politique/conflits-d-interets-en-politique-et-si-on-faisait-le-menage Il ne s'agit pas de faire des procès d'intention contre l'un ou contre l'autre, mais de donner la garantie aux citoyens que tous les élus agissent pour la collectivité et pas pour d'autres intérêts dissimulés. La démocratie représentative telle que nous la connaissons est en danger. Beaucoup doutent d'elle : Un tiers des Français estiment que la démocratie n’est pas forcément le meilleur des systèmes, selon une enquête Ipsos pour Le Monde !!!! >>>> http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/11/07/pour-une-majorite-de-francais-la-democratie-fonctionne-mal_5026426_823448.html A défaut de changer de système (en remplaçant notre démocratie par quoi ?), nous devons le renouveler : la lutte conte la corruption, la transparence, l'éthique sont des ciments pour cette démocratie moderne. Une proposition, pour le cas de parlementaires possédant un gros portefeuille en bourse, serait par exemple que, pendant le temps de leur mandat, leurs actions soient gérées par un organisme ou une personne indépendant(e). Ainsi tout soupçon serait levé. Notre députée malheureusement n'aborde jamais ces sujets. Elle préfère peut-être que rien ne change, mais au risque de voir un jour notre République s'effondrer par perte d'adhésion. Les parlementaires ont sur ça une grande responsabilité. C'est eux qui font les lois et qui peuvent donc assurer le renouvellement démocratique du pays. Au lieu de m'interpeller sur cet article très banal, réalisez bien la situation dans laquelle nous sommes et interpelez plutôt vos députés sur la nécessité de redonner de la confiance au peuple.
1 reply
Soyons précis : statistiquement, c'est surtout signe d'héritage. cela n'a rien à voir avec des capacités personnelles 2 exemples pris au hasard : Joëlle et Vincent Franchi
1 reply
Je fais de la politique, je ne suis pas lâche (j'ai affronté des mafieux qui m'ont menacé physiquement) et j'affronte tous les sujets sans me voiler les yeux. Par conséquent je peux vous affirmer qu'il n'y a aucune "culture de l'excuse" que ce soit dans mes propos ou dans mon action.
1 reply
C'est l'extrême droite qui a inventé ces idées de "gauche caviar" et de "culture de l'excuse". Je vous assure, ne prenez pas pour référence les extrêmes. cela n'apporte jamais rien de bon aux peuples
1 reply
Il n'y a pas que James malheureusement et vous qui vous dites du "bas de puteaux", vous devriez le savoir. mais j'ai remarqué que des propriétaires du bas de puteaux ne veulent pas qu'on parle de cela. non parce qu'ils ne ressentent pas le problème, mais parce que si on parle de la situation de leur quartier, leur immeuble risquerait de perdre de la valeur. L'intérêt financier plutôt que l'obligation morale. Voilà ce qui guide beaucoup de gens. Ne nous étonnons donc pas, avec cet état d'esprit individualiste et égoïste, des catastrophes présentes et à venir. Ne venez pas sur MonPuteaux si c'est votre façon de pensée, car ici nous sommes Républicains.
1 reply
La culture de l'excuse n'existe pas. Je connais la démocratie, notre république, ses valeurs et sa justice
1 reply