This is Sylvestre's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Sylvestre's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Sylvestre
Recent Activity
Monsieur l’Avocat général. Mon métier est d’être en contact avec des magistrats. J’entends beaucoup ce que vous dites, mais une fois sur deux ça se termine par « et avec la famille qu’elle a, sa place est plutôt en prison qu’à la chancellerie ». Le racisme est une composante importante de ce rejet (ce qui ne veut pas dire évidement que vous êtes raciste). Dans leur ensemble les magistrats aimeraient mieux madame Lagarde avec la même politique. Ils ne l‘appelleraient pas par son prénom parce que Christine et Rachida ça ne sonne pas pareil. La politique pénale de madame Dati a été voulue par la majorité des Français. Savoir si la ministre a exactement la bonne manière est un problème terriblement secondaire. La sensibilité de l’épiderme des magistrats honnêtement on s’en moque. Mais si vous voulez vraiment quelqu’un de votre milieu, le Président pourrait penser à Brice Hortefeux né à Neuilly sur Seine et non Neuilly sur Marne. Vous regretterez « Rachida »… Historiquement le meilleur Garde fut Maupeou, cordialement détesté par les magistrats. Et les Gardes « plus nuls » que Madame Dati, il y en eût beaucoup, cela n’a pas posé tout ces problèmes, il est vrai qu’ils n'étaient ni arabes, ni femmes, ni issus d’un milieu populaire. Heureusement, après avoir revu la notion d’arrêt cardiaque, certains magistrats entreprennent d’expliquer aux avionneurs comment on doit construire un avion pour la patrouille de France. Encore des catastrophes assurées, encore des réflexions désagréables sur la magistrature en perspective, heureusement l’infâme Rachida sera sûrement ailleurs quand le scandale éclatera. Désolé d’être de mauvaise humeur ce matin.
Toggle Commented Oct 28, 2008 on Dati, la solution ? at Justice au Singulier
Je veux bien tout sur Poitiers, il y a 50 versions. Mais par pitié pouvez-vous évitez de faire d’Ibn Sina (Avicenne) un arabe. Il n’a jamais été arabe (mais perse) et d’une manière générale cette annexion de la culture musulmane par les arabes est une imposture historique.
Bigard est Bigard, c'est-à-dire rien, mais le mal est plus grand, beaucoup plus grand. Je connais de nombreux universitaires et un certain nombre de magistrats qui sont sur les mêmes positions. Sur deux points : le 11 septembre et la mort de la princesse Diana je pense que mes étudiants en Droit (y compris ceux qui préparent l’ENM) sont partisans de la théorie du complot. Les révisionnistes posent des questions légitimes, encore faudrait-il écouter les réponses qui y ont été données depuis longtemps et qu’ils ignorent royalement. Par exemple : 1 Comment dans les chambres à gaz utiliser un gaz décrit par les chimistes comme hautement explosif et qui devrait provoquer la destruction de tout les bâtiments (réponse : cela tient à la concentration, voir tout ouvrage de chimie) 2 Pourquoi l’UMH du SAMU transportant la princesse Diana a mis une heure pour se rendre à la Pitié alors qu’il suffit de 7 minutes (réponse : en France on arrête le véhicule quand le patient est en ACR pour faciliter la réanimation, et la princesse a fait plusieurs arrêts cardiaques pendant le trajet) 3 Pourquoi la destruction opérée sur les bâtiments du Pentagone est moins large que l’envergure de l’avion (réponse : les ailes sont particulièrement légères - c’est pour cela qu’un avion vole - par rapport à une structure en béton armé lourd, mais pas par rapport à une façade métal-verre comme celle des tours). Etc ; etc. Mais comme le disait un collègue : aux arguments scientifiques je préfère l’estime de mes amis arabes et je ne désire pas donner raison à Bush. Traduction : la vérité je m’en f. Fermez le banc.
Toggle Commented Sep 12, 2008 on Vous avez dit Bigard ? at Justice au Singulier
Monsieur l’Avocat général, sur le sujet principal tout a été dit, mais un petit problème me retient : celui de la hiérarchie. C’est une habitude de mettre en cause « la hiérarchie » dans toutes les grandes catastrophes. Mais, s’agissant de la Justice je vois une immense contradiction entre l’indépendance revendiquée des magistrats (même du parquet) et l’idée qu’une hiérarchie, censée les contrôler, se trouve responsable de leur faute lourde. Il faut choisir. Bien cordialement.
Toggle Commented Jul 31, 2008 on Lesigne à Caen ? at Justice au Singulier
Je pense que l’erreur des magistrats de Lille est d’apprécier subjectivement les qualités essentielles, alors que seule l’appréciation objective est convenable. Autrement toutes les dérives, communautarisme ou autre, sont possibles. Imaginez qu’un mari au casier judiciaire chargé obtienne l’annulation de son mariage après avoir découvert que son épouse a été candidate à l’ENM…
Pour la place actuelle de la partie civile je voudrais simplement dire qu’elle correspond à l’affaiblissement de l’Etat. L’Etat n’apparaît plus assez fort pour légitimer une répression. Les victimes sont donc mises en avant, ce qui nous ramène à la procédure médiévale, d’avant le XIIIe siècle, époque où l’Etat n’existait pas.
Toggle Commented Apr 29, 2008 on Comme un manque at Justice au Singulier
Dans un monde sans Dieu on place le magistrat à la place de Dieu. Je comprends que cela flatte les magistrats, moi j’aurais quand même un peu peur. Et il faudrait modifier les critères d’entrée à l’ENM.
Toggle Commented Mar 14, 2008 on Une grâce à pleurer at Justice au Singulier
Monsieur l’Avocat général seuls les principes divins sont intangibles. La Déclaration des Droits n’a pas été dictée par Dieu. A son époque existait d’ailleurs la peine de mort, puis la perpétuité réelle (1810). Je comprends le besoin juridique de se référer à la Déclaration (même si le Conseil Constitutionnel l’interprète généralement à contre sens), la Constitution l’impose. Je comprends mal le besoin philosophique de s’y soumettre. Aux noms de quoi les principes « béccariens » s’imposeraient pour l’éternité. Toutes les évolutions majeures (bonnes ou mauvaises) se sont opérées en violant les grands principes. Il est assez désespérant de s’entendre constamment dire : vous ne pouvez pas réformer, vous violez tel ou tel principe. Le droit pénal n’est pas un jardin d’agrément destiné à flatter le regard des professeurs de droit pénal . Si la libération d’un petit nombre de criminels pose un réel problème de sécurité, une révision par l’article 11 de la Constitution s’impose.
Toggle Commented Mar 1, 2008 on Double langage at Justice au Singulier