This is Sélène's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Sélène's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Sélène
Recent Activity
"Le temps se raccourcit"... oui, le temps devient de plus en plus important dans la lutte contre le découragement. de bon matin, je lis ce message sur Facebook (devenu de plus en plus important pour quantité de gens, presque un instrument de survie): """je vois entrer dans mon cabinet de plus en plus de gens épuisés, laminés. Il me faut les recevoir, prendre mon temps sans compter, en gardant le sourire malgré mon niveau de vie qui baisse à vitesse grand V. Mallgré tout, je tente d'apporter ce que la majorité de mes confrères, l'oeil fixé sur leur chiffre d'affaire n'apportent plus: un peu de chaleur humaine, cette petite flamme qui rend la vie plus lumineuse et que nos gouvernants actuels ou futurs ignorent, prisonniers qu'ils sont de leurs certitudes brutales... Et j'écris, j'écris,j'écris, seule bouée offerte à cette sombre déchéance nationale qui chaque jour avance, de moins en moins masquée. je lutte contre le silence des pantoufles, non sans découragement, parfois.""" Je partage...et j'écris...
"En économie, la confiance est essentielle", dites vous, Anne... oui, et c'est ce qui explique le succès du capitalisme.. et malheureusement le succès de la "nouvelle économie libérale", où certains ont pu réaliser des fantasmes de domination, sans entrave... Le réponse, là aussi est en amont: il faut donner confiance au maximum de personnes, pas seulement aux quelques uns qui, par leur origine sociale ou géographique, ont reçu l'éducation qui leur permet d'être confiants..
Le jugement par contumace de Ben Laden était prononcé depuis longtemps.. Nous venons simplement d'assister à l'exécution capitale.. Je suis résolument contre la peine de mort, envers qui que ce soit. Cette mort ne grandit pas l'Amérique, mais, ainsi que vous le dites, Anne, peut être n'ont ils pas eu le choix?
Ce monde étrange où les codes sont aussi stricts semble bien éloigné de nos préoccupations modernes.. et pourtant... 2 milliards de personnes ont jeté au moins un regard sur cet événement. La romantique aventure de cette jeune femme riche mais point noble, qui épouse son prince après moult péripéties de couple, c'est un roman! Peu sont dupes, mais au niveau spectacle, c'est agréable! C'est en ce sens d'événement partagé par tous les téléviseurs innombrables du monde entier, que cette cérémonie m'a intéressée.
Arrêt de la violence! Il faut éviter la poursuite des guerres chaque fois que l'on peut le faire! Que peut apporter la vengeance? Tuer le dictateur qui a tué l'un de vos amis ou l'un de vos proches est certes une satisfaction narcissique ("je suis plus fort que celui qui m'a fait autant de mal"), mais est-ce indispensable? Les procès publics d'Afrique du Sud semblent remplir le même rôle, dans une procédure de "réconciliation" générale. Cependant, autoriser un "exil doré" pour le dictateur, sans procès, est une toute autre procédure,une autre violence. Il lui faudra trouver beaucoup de bénéfices psychologiques à le faire: tellement de projets, de libertés, que cela permettra de sauter l'étape de la vengeance. Je souhaite que la population puisse l'accepter.
@ Rive Gauche, Nous avions compris ces phrases dans le même sens. Il y a plus que de la solidarité à avoir en ce moment, mais du partage,une prise de conscience de la déréliction des sociétés actuelles: tout le monde souffre, chacun de son côté (j'avais repris quelques extraits des uns et des autres pour signifier combien les charges douloureuses, pour différentes qu'elles soient, sont uniformément réparties).
Plus que le contrôle des marches financiers, plus que la restructuration politique dans de nombreux pays, l'urgence mondiale est au Japon... Qu'attend la "communauté internationale pour intervenir? Pour imposer l'aide de toute la planète au Japon? "TEPCO ne contrôle PLUS RIEN et ... le pire du pire est encore certainement devant nous. Mais où est la coalition mondiale, pour le confinement des réacteurs fuyards et la vitrification des corii ?"" écrit Vladimir... C'est mon opinion depuis un certain temps, et je ne suis pas une écologiste pure et dure opposée au nucléaire, loin de là!
"étriqué","pathologique" dit Songoh Khan, souffrance au travail hurlent ceux qui ont encore un emploi, maltraitance psychologique dit Rive Gauche.... La souffrance est partout dans nos sociétés, les solutions traditionnelles ne suffisent plus, et en Amérique, comme ailleurs dans le monde, l'assentiment envers les extrêmes est puissant. Obama , et ses 47% de satisfaits continue sur la lancée du miracle de son élection!
Sélène is now following Shahine
Apr 20, 2011
Bonjour Anne, Bonjour à tous. pouvons nous nous féliciter d'ores et déjà du retour de Songoh Khan???? La forme de "Gouvernement Ordinocratique" décrite par ses soins serait décidée par qui? le choix serait il imposé? ou bien démocratiquement décidé .. Nous en revenons au problème de la poule et de l'œuf.. qui était là le premier? Le jeu d'échecs peut se satisfaire d'un combat "homme/machine évoluée", mais je réfute l'idée qu'un ordinateur saurait décider de meilleure façon que n'importe quel être humain. Même si cette machine peut prétendre à une certaine intelligence, si elle peut prétendre maîtriser davantage de paramètres que n'importe qui, qui aurait envie d'être conduit dans sa vie par un ordinateur? A ma connaissance, les romans de science fiction qui traitent de ce sujet ne sont guère optimistes: Les machines n'amènent pas une existence merveilleuse pour tous, par contre , elles font vivre les Hommes dans un univers de machines, déshumanisé... Merci de nous réconforter avec ce beau sondage pour Obama; 47% dans un moment de "creux", ce n'est pas si mal!
C'est Dimanche.. Voici un petit dessert auditif et Visuel.... Fort amusant..Mon chat est décidément un passionné de Verdi. Il est à nouveau venu ventre à terre pour écouter! http://www.facebook.com/?ref=home#!/video/video.php?v=140788545977054&oid=120426671319330&comments
Cette tragi-comédie est extraordinaire!les "Rafale" n'ont plus de munitions.. ouarfff.. Ceci montre à quel point les économies peuvent être désastreuses. Nous dépensons des millions pour ne pas pouvoir faire face le moment voulu.. J'appelle cela du gaspillage! Toute dépense improductive est un gaspillage et une perte pour l'économie. On joue à "faire semblant", quelle mascarade! Il est temps que ce carnaval se termine! Un peu de rationalité que diable, c'est assurément ce dont nous manquons le plus en ce moment.
La simple suspicion de port d'armes ou substances illicites par un enfants aussi jeune est révoltante.. En sus, la palpation est longue et détaillée... comment expliquer cette attitude à un être innocent? Notre société est folle.. nous sommes en guerre contre la raison!
Merci Jog pour la traduction. Peut-on la réutiliser en d'autres lieux? Un moment intense..Soudainement, mon chat Titus est accouru pour écouter! Il s'est lové, et a regardé l'écran en tendant l'oreille... merci d'avoir attiré notre attention sur ce sujet. Qu'en restera t il? Le souvenir d'une belle émotion est-il durable? Y-a-t-il une prolongation intime et collective à l'explosion artistique et culturelle? Les peuples sont ils fatigués de la course à la consommation, et prêts à assumer de grandes aventures humaines?
Gbagbo, l'enfant gâté des politiques africaines de la France ne comprend plus pourquoi il n'est plus soutenu envers et contre tout.. En bon dramaturge, il va essayer de jouer les martyrs devant ce lâchage en règle... J'ose espérer que la communauté internationale, auto investie du devoir et de la mission de rétablir l'ordre et la démocratie en côte d'Ivoire, va également savoir gérer l'après Gbagbo, mais enfin, le soulagement est réel en ce moment. Un soulagement en accord avec l'embellie printanière de Washington!
Toggle Commented Apr 11, 2011 on Fin at " Deux ou trois choses vues d'Amérique "
Nul besoin de liqueur bue, le seul nom du breuvage me soule.... J'ai particulièrement apprécié le clip de 91..Merci Zik. Vous êtes parfaite en testeur de voiture, Anne.. Je ne connaissais pas ce clip, mais j'apprécie ma Clio exactement pour les mêmes raisons que vous le disiez. Vous êtes une magnifique ambassadrice des fabrications françaises!
Raphaël.. Votre vrai faux repentir sent le soufre.... Sachez que nous ne sommes pas ici pour être connus (ce serait bien vain, par ailleurs), mais pour être fidèles, pour être prêts à participer, pas pour en tirer profit. Vous êtes lié invraisemblablement à l'opinion des autres, à une pseudo reconnaissance de votre "supériorité" et de votre existence. Sachez que les contributeurs de la première heure sont tout simplement des fidèles, qui restent des humbles et des discrets depuis des années (5 pour certains) sans effort particulier, parce que c'est leur tempérament. Est-ce bien votre cas?
Raph, votre "close combat" insupporte tout un chacun sur ce blog consacré à exprimer l'humilité de ceux qui ont décidé que la vérité était partout, des deux côtés de l'Atlantique, et ont choisi de participer à une perspective commune.. pas celle de Zachari, ni celle de Izarra, ne vous en déplaise! Ne vous frottez pas les mains de grande satisfaction, Raphaël.. ici , vous trouverez des interlocuteurs tout autant persuadés que vous de la relativité des opinions et des croyances, mais aussi des intervenants qui ont choisi de ne pas faire dans l'absurde et la provocation. Voulez vous nous rejoindre? c'est encore possible, mais c'est comme dans "Top Chef", bientôt vous serez amené à tirer la lame orange si vous n'acceptez pas de grandir et d'évoluer.
Raphaël, vous vous plaisez visiblement ici, mais vous ne faites aucun effort pour participer réellement à la vie de ce blog, aux thèmes des posts respectifs de notre hôtesse. Cela est fort dommage, et effectivement, comme le dit Anne, fort aimablement encore, va lasser tous les autres contributeurs. Que vient faire Daudet dans cette peur de l'avion? Cela s'appelle perturber le cours d'une discussion.. et nous ne souhaitons pas nous faire traiter comme des poubelles où vous entreposeriez vos déjections.....merci.
Une peur en remplace une autre faut il se dire... Serions nous incapables de vivre sans peurs?
"un système zombie", écrit François Fonlac en parlant du système économique aberrant qui permet des choix tellement irresponsables.. L'article de J. Attali, à propos de Fukushima, signalé par notre excellent contributeur Vladimir: http://blogs.lexpress.fr/attali/2011/03/27/branle-bas-de-combat/ est suivi de commentaires diamétralement opposés: Fukushima risque de détruire notre monde, ou du moins le monde tel que nous le connaissons disent certains, évacuation programmée des 133 millions de Japonais annoncent d'autres intervenants... Et c'est alors que nous retrouvons notre ex contributeur Andreï, scientifique Ukrainien adepte de théories extrémistes (les "maîtres" en particulier..). Andreï donc, ne constate pas les effets dévastateurs promis après Tchernobyl, vit dans la zone contaminée et ne se porte pas mal: son secret: le vin rouge, qui serait un antidote.... Si les ventes augmentent subitement, les vignerons sauront qui remercier! L'espoir n'est donc pas enterré, malgré les morts inexpliquées de groupes importants d'animaux depuis quelques mois: 198 événements inhabituels répertoriés. Passivité, Culpabilité, Sauve qui peut? Quelle est la bonne attitude? Une atmosphère de "fin du monde " est en train de naître, et notre village-monde ne réagit guère... Un soupçon de prise en charge internationale ne saurait nuire, me semble-t-il!
"C’était bien une coalition mondiale qui aurait du mettre le paquet dès les premières heures de l’annonce." écrit Vladimir... oui, je le pense depuis le début... Que ne peut on vitrifier ces masses en fusion, les encercler, les cantonner dans des coffre forts bien plus nécessaires que n'importe quel autre coffre fort sur la planète Terre... De notre part, déni,c'est certain, impuissance,peur, mais le plus grave est l'orgueil du Japon, et par dessus tout l'orgueil de Sepco, cette société privée persuadée de ses droits, de ses prérogatives, emplie de sa philosophie du moindre coût et du profit maximal à l'instar de beaucoup d'autres. Personne, selon la "doxa" économique actuelle, celle de ces véritables puissances devenues des états dans l'Etat, ne peut se mêler de ses affaires privées, personne ne peut entrer en son pré carré. L'aide proposée par la France et l'Amérique, la Russie, n'a pas été acceptée, et en l'état du droit international actuel, il n'est pas possible d'intervenir. De cette catastrophe dont l'homme,s'il existe encore, verra toujours le résultat dans plusieurs siècles devraient pouvoir naître de nouvelles notions économiques, un nouveau droit de propriété "réduit aux acquêts", comme dans les contrats de mariage traditionnels. Dès que l'on touche au patrimoine commun des hommes et des états, il n'y a plus propriété, il y a indivision, et l'aide internationale ne devrait pouvoir être refusée dans ces circonstances.
Le "Dandysme in blog" affiché par Zacharias fait parfaitement écho aux bouleversements de notre planète: le "moi je" érigé en mode de vie est également (en mode violent et destructeur) le refrain des dictateurs, des prévaricateurs et de tous ceux qui revendiquent le droit de violer l'espace économique commun de l'humanité pour en faire leur unique terrain de jeu. Faire une société de ces individualités exacerbées n'est pas un mince challenge. Obama remplit sa part de ce nouveau contrat humaniste. Si l'espoir, la vraie noblesse enfouie en chacun peut surgir au milieu des pourritures, il aura rempli sa part.
Craindre l'orgueil des Japonais qui refuse l'aide internationale avec énergie, et la folie de dictateurs au pouvoir depuis bien trop longtemps... Le pouvoir corrompt tout autant que le souci d'indépendance et l'orgueil national poussé à l'extrême. La mutation psychologique de l'Humanité est indispensable pour permettre la vie de 9 milliards d'êtres humains. Nous nous passerions volontiers d'une mutation physique, à force de jouer à l'apprenti sorcier sans se donner les moyens de maîtriser le processus! La crise économique passe au second ou même au troisième plan devant les bouleversements planétaires actuels.
Encore un défi, une gageure, un paradoxe: faut il de la violence pour lutter contre la violence? Notre ami Frédéric Audibert, en citant le livre de celui qui a tant fait pour faire supprimer la peine de mort en France, pour faire reculer la violence d'état, n'était pas hors sujet... Dans le registre des stupéfactions, nous avons de quoi nous interroger également à propos des élections cantonales en France: Un nombre certain de candidats FN étaient tout juste au courant qu'ils étaient candidats. Ils avaient 80 ans et davantage, n'ont pas fait une seule réunion de campagne.. et parfois, ils ont recueilli 40% des votes exprimés... Je ne comprends plus rien aux hommes!!