This is tilly's Typepad Profile.
Join Typepad and start following tilly's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
tilly
Paris, France
elle parle des gens qu'elle aime qui font des choses, et des gens qui font des choses qu'elle aime
Interests: missillac (44), - jazz vocal (pratique amateur du), golf (index 29) - paris, et les restes du monde - nabe, zanini, etaix, sine, berroyer, bonnand et quelques autres, leblase
Recent Activity
excellente bonne idée cher Gérard !
1 reply
excellente remarque, merci Gérard, je vais la transmettre à la rédaction des Notes en attendant (de trouver l'info sur le site), voici le facsimilé du bulletin d'abonnement dans la revue papier : UN AN : NOTES BIBLIOGRAPHIQUES + HEBDO DES NOTES FRANCE : 175 EUROS Règlement à l'ordre de UNCBPT (Union Nationale Culture et Bibliothèques Pour Tous) Il est précisé que l'abonnement est également accessible au particulier "amateur de lecture", même si son tarif et sa destination visent plutôt les bibliothèques (municipales, départementales de prêt, d'hôpital), enseignants, éditeurs, libraires le mieux serait pour consulter la revue, que tu puisses te rapprocher d'une bibliothèque CBPT proche de chez toi, s'il en existe une... bien amicalement
1 reply
moi j'ai vraiment apprécié ton billet du 7 décembre qui fait complément à celui-ci ! http://www.malydis.eu/2017/12/aie.html merci Gérard
1 reply
Image
où je fais mon apprentissage de nécrologiste ; j'avais bouclé et envoyé à la rédaction ma page mensuelle pour les Notes bibiographiques (revue de Culture et Bibliothèques pour tous), et ce matin tombe la nouvelle de la mort de Jean d'Ormesson... Continue reading
Posted Dec 5, 2017 at le blogue de tilly
c'était mieux... avant ! mais Darius avait fini par susciter des convoitises dans le quartier Maubert et subir des rétorsions (c'est MEN qui me l'a dit) et il y avait les fois où le client n'arrivait pas à le réveiller (c'est arrivé à la fille d'Alain Bonnand, envoyée par son père !)
1 reply
Image
mon cours de gym a changé de quartier, j'ai perdu des repères... il va falloir que je recompose patiemment autour de la nouvelle salle des petits circuits de nouvelles habitudes : trajets, shopping, petits restaus, troquets, librairies... Continue reading
Posted Nov 29, 2017 at le blogue de tilly
Image
En 1947 Suzanne a vingt ans; adolescente pendant la guerre, à Marseille, elle fait des rêves pour après, quand son fiancé légionnaire parti se battre en Cochinchine sera de retour ; mais Claude ne reviendra pas ; tombé à l'ennemi, mort pour la France au Tonkin, le 21 octobre 1947, à vingt-trois ans; un beau roman sur la mémoire, la fidélité au souvenir, la connerie de la guerre, de toutes les guerres. Continue reading
Posted Oct 29, 2017 at le blogue de tilly
touchée que ce vieil article fasse encore naître des souvenirs merci pour le partage et pour votre visite ici
1 reply
Image
sa vie fut un long roman ; ses descendantes le recomposent avec émotion, et font revivre la figure impressionnante d’une personnalité originale dont la réputation posthume a été effacée par celles de son mari Picabia et de ses nombreux amis (Duchamp, Varèse, Stieglitz, Apollinaire, etc...) Continue reading
Posted Oct 15, 2017 at le blogue de tilly
Image
premier roman d'une journaliste bien informée sur les dérives mafieuses dans les démocraties de l'est ; une très bonne idée de départ : la permutation d'identités et de valeurs entre deux patientes d'une clinique esthétique aux activités suspects ; la beauté et la jeunesse, vues comme des valeurs marchandes débouchant sur des trafics et des pratiques illégales Continue reading
Posted Oct 7, 2017 at le blogue de tilly
tu crois pas si bien dire... la veille j'avais vu Philippe Jaenada à la Fnac qui m'avait demandé la même chose : la bise à EL de sa part ! et aussi une dame dans l'assistance, pour elle et son mari ! EL : très émouvant, très grand, très rock, très tout ça et comme émerveillé par le "bruit" fait par la sortie de son Livre qui l'oblige à courir de librairie en salon du livre d'ailleurs il est dans la liste "Hors Concours" de la SGDL qui sélectionne pour ce prix parmi les auteurs publiant chez des éditeurs indépendants : c'est chouette, on y croit ! bise pour toi
1 reply
merci cher Alain Baudemont, c'est très beau, hermétique évidemment, sinon je serais inquiète pour toi ! tant de choses, tant de pistes, de références, dans ton rêve-poème je n'ai rien compris au jeu de l'enfant Dorothée, mais je m'en souviendrai et un jour peut-être je comprendrai je sens qu'il est au centre de quelque chose, mais quoi ?
1 reply
ben le voilà rhabillé pour l’hiver, le Philou :) mais quand même Isabelle, j'ai du mal à croire que toi, toi, tu aies du mal avec les parenthèses imbriquées ! n'empêche, ne pas aimer ce chef-d’œuvre (hihi) est ton droit entier tout ce que tu n'aimes pas, j'adore ! les digressions familiales, surtout, et quand elles ne paraissent pas nécessaires à la progression de l'histoire, encore mieux ! la seule chose que je n'avale pas dans tes reproches c'est le soupçon de mollesse ! (on peut lire ça de deux façons, j'assume : soupçon du verbe soupçonner, et soupçon pour infime quantité) sinon merci beaucoup d'avoir commenté ici chère Isabelle, c'est si rare de nos jours (alors que c'était le plaisir des blogs au début des années 2000) je t'embrasse tilly
1 reply
en principe, je vois EL en signature à Boulogne, ce soir ! je lui transmets... et lui ferai la bise de ta part :)
1 reply
merci Laurent, DB mérite tous ces hommages (même peu médiatiques ils sont sincères), souvenirs, et plus encore
1 reply
Image
Stéphane Héaume dédie sa "Dernière valse à Venise" à Dorothée Blanck (comédienne, 1934-2016) ; beaucoup mieux qu'une biographie ou un portrait, c'est un hommage baroque et sombre à celle qui disait n'avoir été toute sa vie qu'un modèle, une inspiratrice Continue reading
Posted Sep 22, 2017 at le blogue de tilly
Image
Dorothée Blanck (1934-2016) est l'inspiratrice de cette histoire d'amour baroque et sombre qui se déroule à Venise ; en prolongement lyrique : une variation littéraire de l’œuvre de Verdi (Don Carlos) sur les thèmes de l'abandon et de la désillusion Continue reading
Posted Sep 22, 2017 at le blogue de tilly
tu verras Laurent, ce n'est pas un livre comme les autres, j'espère que tu l'aimeras autant que moi (j'en suis sûre en fait) et j'aimerais savoir ce que tu en auras pensé... bises de rentrée (littéraire mais pas que)
1 reply
Image
nous avons été très près de perdre un superbe écrivain qui émergeait tout juste et trop lentement, et ce ne sera que justice si le succès de ce livre fait reconnaître ses qualités, fait lire ses étonnants précédents romans, et lui donne les moyens d'enchaîner très vite sur de nombreux nouveaux succès Continue reading
Posted Aug 30, 2017 at le blogue de tilly
oui, attention à la main : ça coupe ! bonne rentrée, littéraire, et les autres aussi :)
1 reply
Image
Après Sulak et Pauline Dubuisson, Philippe Jaenada met son énergie et son talent de biographe-enquêteur au service d'Henri Girard (devenu Georges Arnaud, écrivain), unique survivant de la tuerie du château d'Escoire, inculpé de parricide durant l'Occupation, emprisonné à Périgueux et acquitté grâce à la défense de Maurice Garçon. Une vie et une personnalité brisées à jamais, marquées et transformées par l'injustice qui lui a été faite et que Jaenada révèle brillamment. Continue reading
Posted Aug 28, 2017 at le blogue de tilly
l'ami Christophe Bys m'a envoyé le commentaire suivant sur fb : "c'est exactement ça Eric Reinhardt : too much. c'est ce que m'avait fait le système victoria.. une sorte de représentation esthétique de l'hystérie masculine. (je précise, qu'il confond avec du lyrisme)"
1 reply
Image
roman coquille, roman d'un autre roman raconté, la construction est vertigineuse et virtuose, mais le contenu met parfois mal l'aise (séduction et beauté de la maladie mortelle), jusqu'à faire douter de la sincérité de l'auteur Continue reading
Posted Aug 15, 2017 at le blogue de tilly
j'aime aussi sa défense du style, des valeurs de l'amateurisme... un drôle de bonhomme :)
1 reply
ton commentaire chaleureux me touche ! belle journée à toi aussi
1 reply