This is tilly's Typepad Profile.
Join Typepad and start following tilly's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
tilly
Paris, France
elle parle des gens qu'elle aime qui font des choses, et des gens qui font des choses qu'elle aime
Interests: missillac (44), - jazz vocal (pratique amateur du), golf (index 29) - paris, et les restes du monde - nabe, zanini, etaix, sine, berroyer, bonnand et quelques autres, leblase
Recent Activity
bonjour Gérard, j'essaie de comprendre votre "malaise" ; pour moi, cela ne devrait interrompre vos travaux de recherche biographique ; voulez-vous dire que vous craignez d'être déçu en apprenant certains éléments sur les personnages que vous étudiez ? pour moi comme ce sont des artistes incontestables, c'est la manifestation de leur talent qui me touche, ce qui reste d'eux, pas leur vie dont on ne peut connaître aujourd'hui que ce qui en est dit/écrit/ressenti par d'autres
1 reply
Image
dans la veine du néo-polar français, mais avec la tendresse en plus : une enquête intimiste qui mêle avec verve des réflexions politiques et sociales ; se lit d'une traite ! Continue reading
Posted Mar 15, 2018 at le blogue de tilly
oh désolée, je devais avoir les doigts engourdis par le froid... (il y avait aussi Françcois Xavier) c'est corrigé x 2 merci pour la visite
1 reply
Image
oublier Picasso (1881-1973) était au-dessus des forces de Dora Maar (1907-1997)... en 1943 elle se retire dans la maison de Ménerbes que le peintre lui avait concédée après leur rupture ; ce sera, jusqu'à la mort, sa thébaïde en Luberon ; très beau texte évocateur d’une après-midi dans la vie de Dora Maar octogénaire, le jardin plombé par le soleil, la fraîcheur d’un intérieur grandiose habité et entretenu a minima, l’immobilité du temps, l’attente du coucher du soleil, de l’heure des retrouvailles avec les spectres familiers et aimés. Continue reading
Posted Feb 26, 2018 at le blogue de tilly
- oui c'est flippant ! mais finalement on pouvait s'attendre depuis quelque temps à de telles dérives anti-culturelles - résistons ! - je ne mets jamais aucun commentaire, ni note de lecture sur amazon - Babelio, ne vend rien, les "étoiles" sont là pour signifier un plaisir de lecture, c'est comme ça que je le conçoit ; personnellement je ne mets que 5/5 ou 4/5 :) - aux Notes Bibliographiques aussi on attribue une note (sur 4) ; pour moi ce sont les extrêmes qui sont vraiment significatifs ("à éviter" ou "à lire absolument"), entre les deux c'est très subjectif suivant le genre, alors le plus souvent je donne 3 bonne soirée Gérard, bonnes lectures bien choisies !
1 reply
quel joli commentaire qui croise nos blogs, merci Gérard je ne connais pas Vienne, mais c'est dommage d'hésiter ! je consulte souvent les délicieux ouvrages de Jean-Paul Caracalla sur Montparnasse et Saint-Germain amicalement
1 reply
Image
un thriller immobilier qui devrait être remis à tout nouvel accédant à la copropriété en même temps que le règlement intérieur de l'immeuble ! Continue reading
Posted Jan 28, 2018 at le blogue de tilly
comme j'aimerais vous aider Jackie en remerciement de votre beau récit de vie ! mais comme vous l'avez compris, je ne suis que la passeuse de ce souvenir de Néné (ici via Marcel Zanini et de son fils Marc-Edouard Nabe) j'avais effectivement retrouvé sur internet un vieux disque formidable, je l'ai écouté, puis je l'ai offert à Marcel en essayant de temps en temps vous devriez pouvoir en trouver un autre, peut-être ? je vous le souhaite affectueusement
1 reply
je suis toute esbaudie-ravie d'avoir suscité icitte un commentaire d'une telle richesse mais j'avais bien lancé la mouche (sèche) n'est-ce pas, merci de l'avoir gobée, cher Alain ! vous en savez bien long sur l'affaire on dirait, jusqu'à la chanson interdite mise en musique par un autre Plamondon... et sur Brautigan, ah là là, avez-vous lu Plamondon sur Brautigan ? c'est Mayonnaise (mon volume préféré de la Trilogie 1984, mais Pomme S est excellent aussi), et aussi Thomas B. Reverdy qui en faisait un personnage de ses Évaporés ? belle et bonne lecture vocale, je salue Rachel, bises
1 reply
Image
dans le contexte politico-historique authentique des violences faites aux indiens d'une réserve de Gaspésie en 1981, un roman d'action, presque un polar, au final violent et angoissant ; mais aussi les paysages, la rivière, les bêtes que l'on pêche, celles que l'on chasse, les histoires chamaniques que l'on raconte encore, d'initiations, de totems, de rêves prémonitoires Continue reading
Posted Dec 30, 2017 at le blogue de tilly
super contente que tu lises Erwan Larher ! celui-ci est beaucoup plus "détente" :) bon bout-d'an !
1 reply
Image
plongée rétro au temps des copains... le 22 juin 1963 sur le podium SLC il y a Johnny, Sylvie, Lucky, Richard et les autres ; à leurs pieds, la place de la Nation twiste et gueule ; aux balcons, les bourgeois tirent la tronche, crient au scandale et font venir la maréchaussée pour écarter quelques blousons noirs... Continue reading
Posted Dec 25, 2017 at le blogue de tilly
Plop ! n'est pas mal non plus (c'est le bruit de la bouteille de chablis que biberonne le héros pour essayer de ne pas pleurer, mais ça ne suffira pas...) merci Alain, c'est beau l'image de l'homme qui pleure sous la pluie... pour l'autre versant, plus riant, je vais voir dans quelques jours Singing in the rain au Grand Palais :) de belles fêtes aussi pour toi et tes cher.e.s
1 reply
oui Marie-Claire, c'est vertigineux ces lectures qui en entraînent de nouvelles ! vertigineux et passionnant je te souhaite de belles fêtes et plein de nouveaux livres sous ton sapin amitiés
1 reply
Image
j'ai un grand faible pour les écrivains qui ont le goût des larmes quand ils sont aussi des maîtres de l'esquive railleuse, de l'autodérision rieuse, parfois cruelle, un tantinet masochiste ; qui dit larmes ne dit pas forcément larmoyant ; et quand l'un d'eux, Pierre Charras, rend hommage au meilleur de tous Henri Calet : attention, chef d’œuvre ! Continue reading
Posted Dec 18, 2017 at le blogue de tilly
excellente bonne idée cher Gérard !
1 reply
excellente remarque, merci Gérard, je vais la transmettre à la rédaction des Notes en attendant (de trouver l'info sur le site), voici le facsimilé du bulletin d'abonnement dans la revue papier : UN AN : NOTES BIBLIOGRAPHIQUES + HEBDO DES NOTES FRANCE : 175 EUROS Règlement à l'ordre de UNCBPT (Union Nationale Culture et Bibliothèques Pour Tous) Il est précisé que l'abonnement est également accessible au particulier "amateur de lecture", même si son tarif et sa destination visent plutôt les bibliothèques (municipales, départementales de prêt, d'hôpital), enseignants, éditeurs, libraires le mieux serait pour consulter la revue, que tu puisses te rapprocher d'une bibliothèque CBPT proche de chez toi, s'il en existe une... bien amicalement
1 reply
moi j'ai vraiment apprécié ton billet du 7 décembre qui fait complément à celui-ci ! http://www.malydis.eu/2017/12/aie.html merci Gérard
1 reply
Image
où je fais mon apprentissage de nécrologiste ; j'avais bouclé et envoyé à la rédaction ma page mensuelle pour les Notes bibiographiques (revue de Culture et Bibliothèques pour tous), et ce matin tombe la nouvelle de la mort de Jean d'Ormesson... Continue reading
Posted Dec 5, 2017 at le blogue de tilly
c'était mieux... avant ! mais Darius avait fini par susciter des convoitises dans le quartier Maubert et subir des rétorsions (c'est MEN qui me l'a dit) et il y avait les fois où le client n'arrivait pas à le réveiller (c'est arrivé à la fille d'Alain Bonnand, envoyée par son père !)
1 reply
Image
mon cours de gym a changé de quartier, j'ai perdu des repères... il va falloir que je recompose patiemment autour de la nouvelle salle des petits circuits de nouvelles habitudes : trajets, shopping, petits restaus, troquets, librairies... Continue reading
Posted Nov 29, 2017 at le blogue de tilly
Image
En 1947 Suzanne a vingt ans; adolescente pendant la guerre, à Marseille, elle fait des rêves pour après, quand son fiancé légionnaire parti se battre en Cochinchine sera de retour ; mais Claude ne reviendra pas ; tombé à l'ennemi, mort pour la France au Tonkin, le 21 octobre 1947, à vingt-trois ans; un beau roman sur la mémoire, la fidélité au souvenir, la connerie de la guerre, de toutes les guerres. Continue reading
Posted Oct 29, 2017 at le blogue de tilly
touchée que ce vieil article fasse encore naître des souvenirs merci pour le partage et pour votre visite ici
1 reply
Image
sa vie fut un long roman ; ses descendantes le recomposent avec émotion, et font revivre la figure impressionnante d’une personnalité originale dont la réputation posthume a été effacée par celles de son mari Picabia et de ses nombreux amis (Duchamp, Varèse, Stieglitz, Apollinaire, etc...) Continue reading
Posted Oct 15, 2017 at le blogue de tilly