This is Luc Allemand, La Recherche's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Luc Allemand, La Recherche's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Luc Allemand, La Recherche
Recent Activity
Et puisque Etienne Klein est décidément partout, on pourra lire aussi sur le site de La Recherche son article "Le mur de l'origine" dans un dossier "La science a-t-elle besoin de Dieu?" publié en décembre dernier. http://bit.ly/hgr61N Les deux autres articles du dossier sont là http://bit.ly/i7wGvK et là http://bit.ly/hZ5kkI
Je le confesse, j'ai adopté dans ma critique un ton railleur probablement blessant pour M. Fenwick, qui croyait bien faire en écrivant ce livre. Cela ne justifie toutefois pas qu'il persiste dans ses erreurs (la masse du photon!), ni qu'il me prête des intentions que je n'ai pas (dans le débat sur la place évolutive des australopithèques par exemple : j'ai simplement écrit qu'il y a un débat, et qu'il n'est pas correct de le passer sous silence ; et que même dans le cas où M. Fenwick aurait choisi de décrire exclusivement la position de certains spécialistes, il devrait être cohérent et rendre compte de l'intégralité de leurs propositions). Je ne répondrai pas plus, cela ne sert manifestement à rien. Les lecteurs un peu instruits en science que ces échanges intéressent, et qui désireraient se faire une opinion par eux-mêmes, pourraient lire son livre (quoique les citations qu'il en fait ici lui-même sont déjà instructives). Mais j'en déconseille fortement la lecture au public apparemment visé, les néophytes.
Je prie M. Fenwick d'excuser le retard de cette réponse : j'avais omis de prendre connaissance de la sienne, dont je le remercie. Malheureusement, force est de constater que, dans cette réponse, M. Fenwick persiste dans ses erreurs. Je ne répondrai pas à tous les points, puisque je les ai déjà critiqués, seulement sur quelques uns. Il est faux d'écrire que "que la masse du photon en réalité fait débat". La masse du photon est nulle, et c'est d'ailleurs ce qui lui permet d'aller à la vitesse de la lumière dans le vide. La théorie de la relativité générale explique très bien que, malgré tout, les photons puissent suivre des trajectoires courbées sous l'action de la gravité : c'est "simplement" que la gravité courbe l'espace-temps. C'est exactement ce qu'a vérifié Arthur Eddington en 1919 dans "l'expérience de l'éclipse" à laquelle M. Fenwick fait allusion. On se demande qui plaisante. Les sciuridés appartiennent à un groupe dont une autre lignée a donné les primates? Certes, les lapins aussi. Et si l'on remonte encore dans le temps, on trouvera même un groupe rassemblant notre lignée et celle du crocodile. Et plus directement pour ce qui concerne les origines de l'homme, il est faux d'écrire que "La piste des australopithèques (robustus, boisei etc) comme ancêtres directs de l'homme est tombée en désuétude". Ce n'est pas l'avis de nombre de paléontologues tout aussi qualifiés que ceux que cite M. Fenwick. En outre, il faudrait être cohérent : selon ces mêmes chercheurs, Toumaï, Sahelanthropus tchadensis, n'est pas non plus sur la lignée humaine. Pourquoi M. Fenwick ne les suit-il pas aussi sur ce point? Enfin, si l'on veut pinailler, boisei et robustus ne sont plus classés parmi les australopithèques, mais parmi les paranthropes. J'arrête là. Sur le plan de la méthode, je précise que, contrairement à ce que laisse entendre M. Fenwick, je n'appuie pas mes critiques sur des connaissances ou des compétences acquises dans un parcours universitaire : en tant que journaliste professionnel, je m'informe, je vérifie mes sources, et je les recoupe. Enfin, je n'ai pas critiqué, moi, son honnêteté intellectuelle, mais seulement le soin qu'il a mis à rédiger son ouvrage. Ce que j'écris dans le premier paragraphe de ma critique est à prendre au premier degré : j'aurais vraiment aimé apprécier ce livre.
Et effectivement, nous vous souhaitons bonne chance. Merci Jérémy de nous avoir fait suivre cette préparation. Nous viendrons vous soutenir au Palais de la Découverte, et nous invitons les lecteurs de ce blog à faire de même : tous les renseignements pour assister au concours EUCYS sont sur http://www.eucys09.fr/index.php?p=visites-fr
Toggle Commented Sep 7, 2009 on Dernière ligne droite at Objectif EUCYS
Je partage ce qu'écrit Vincent Guigueno à propos du cadre du roman d'Isabelle Jarry. Toutefois, un bon décor ne fait pas un bon livre, et on a plus l'impression de lire l'ébauche d'un texte encore à travailler. On trouve des maladresses et des inhomogénéités surprenantes, ainsi que nombre de fausses pistes de toutes sortes. Peut-être l'auteur s'est-elle trop préoccupée de l'ambiance générale, au détriment du scénario. Bref, c'est quand même décevant.
Toggle Commented Jul 19, 2009 on Contre mes seuls ennemis at le blog des livres