This is La Bureautière's Typepad Profile.
Join Typepad and start following La Bureautière's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
La Bureautière
devant un PC pourri doté d'une connection internet merdique
desperate fonctionnaire, entre autres.
Interests: aucun, je ne m'intéresse à rien, jamais...
Recent Activity
J'aime beaucoup la photo! Dans un de tes anciens textes, tu parlais de tes enfants "anémones de bac à sable". Je suis à la file d'attente ce que tes enfants sont un bac à sable. C'est bien simple, quand on ne me double pas, je dis "merci" tellement je suis pas habituée à ne pas me faire griller ma place(y compris dans les supermarchés, qui, concrètement, ne sont pas les mêmes zones de non droit que les marchés) (Sur les marchés, il n'y a jamais UNE file d'attente, mais deux qui se rejoignent au milieu. Plus les affluents. Et les isolés qui brandissent une batavia d'une main et filent au marchand pile en train de te servir non pas l'appoint pour leur fucking salade mais un billet de 20€ "ha, ha, j'ai pas de monnaie" (donc pourquoi grilles-tu tout le monde, connard?) La phrase clé quand on me laisse devant un étal? "Mais bon sang, quand je t'ai laissée il y a 15 minutes, c'était ton tour! Et là, y a 4 personnes devant!"
1 reply
La dure loi du bac à sable... La stratégie de Rose est inefficace, mais tellement choupi... Mes deux traumatismes - bac à sable et corde -- étalés sur ce blog un lundi matin post changement d'heure : pourquoi?! (Tu as oublié le mat de cocagne avec les petits paquets à récupérer après avoir grimpé le long d'un poteau. Lisse. Et la poutre sous laquelle il fallait creuser un trou dans le sable pour passer en-dessous. L'horreur.) En bonne molle n'osant pas me défendre de manière efficace (peur de blesser - moralement, évidemment - "l'agresseur" en lui sortant la réplique que je trouvais percutante dans ma tête - j'ai longtemps accumulé les frustrations (après le bac à sable, ce qui m'a marqué gamine a été "oh, tu as une nouvelle paire de chaussures, attends, je te les baptise et hop, je marche dessus avec les godasses dégueu" au collège. A l'âge adulte, n'en parlons pas.) et ma première riposte a été par écrit en 2010. Aurait-elle été identique si j'avais tapé une crise mémorable en live après 18 mois de placardisation et d'humiliation plutôt que d'essayer d'expliquer calmement et rationnellement que ce n'était pas une attitude correcte? J'en viens à me dire que non...
1 reply
Merci pour ce fou rire matinal! Si ça se trouve, derrière son loup vert anis, le Churros balisait et n'a trouvé que ce prétexte pour ne pas ajouter ton angoisse à la sienne... Je pense que j'aurais perdu toute dignité pendant les turbulences : sur un vol intérieur sans aucune turbulence, je balisais tellement que l'hôtesse n'a rien trouvé de mieux que de faire venir un pilote pour me rassurer. (Vachement rassurant du reste de parler avec le type qui est censé piloter le cercueil vol... pardon l'avion dans lequel tu te trouves. Tu penses que je lui ai dit de se mettre derrière les commandes et de bien regarder où il allait plutôt que de tenter de soigner mes névroses. Un job à plein temps alors qu'il est censé en avoir un)
1 reply
Excellent blog-anniversaire et surtout merci! Pour ces fou-rires, ces réflexions, ces anecdotes, ces idées, ces découvertes, pour rendre les matinées plus douces et pour tout le reste!
1 reply
Joyeux Noël aux Elus (et aussi bon courage)!! Si je comprends bien vous allez survivre à THE end of the world, donc permets-moi de te présenter à tes futurs compatriotes : http://www.zap-actu.fr/2011/11/03/deux-places-dans-un-bunker-a-vendre/ (Alors, heureuse?) Pour la Chérie, si elle est d'un naturel nerveux, ça n'arrange pas la toux. Tu as tenté l'ORL (avec *attention, j'envoie du rêve* vérification des germes présents dans les sinus. Je toussais beaucoup de 2 à 10 ans, c'était un staphylocoque qui a été soigné une fois le diagnostic posé. C'est un peu chiant à traiter (cures à Luchon, notamment...)
1 reply
Si ma table de chevet est vraiment très proche de mon lit (comprendre "appuyée contre le lit"), c'est parce qu'une table de chevet Ikéa montée par mes soins avec un économe (oui, le truc pour éplucher les légumes) ne tient pas toute seule. Merci pour ce billet jubilatoire qui sent le vécu et qui m'a rappelé bien des souvenirs!!
1 reply
Acheté un peu au hasard fin août (Qui peut résister à un titre pareil? Pas moi!), dévoré en une nuit. Depuis il y a eu d'autres livres (notamment les deux premiers tomes d'1Q84 d'Haruki Murakami), mais celui-ci fera sans aucun doute partie des lectures marquantes, celles qui continuent à m'interpeller bien longtemps après le livre re-rangé sur l'étagère.
1 reply
J'ai eu mes périodes "cartes" et ai tout oublié ou presque. C'est comme les blagues que je vais ressortir une semaine non stop quitte à gonfler légitimement tout le monde et zapper dix jours plus tard au point d'être incapable de la reraconter. 6 ans plus tard, je n'ai toujours pas compris ce qui a poussé mon voisin d'examens et comparse de TD, celui qui me dessinait des personnages de BD sur mes cours en gloussant de rire, qui arrivait en cours les joues roses et le sourire aux lèvres d'avoir marqué des buts pendant un match de foot à en finir. Et y repenser me fout toujours autant les boules de n'avoir rien compris, rien vu. Merci pour ce très beau texte.
1 reply
J'adore, il est excellent! Tu aurais dû lui faire une part de pizza aux brocolis, "la Spéciale ah ouais, deux ans"!
1 reply
Merci, mais vraiment merci, d'avoir précisé que journaliste était un métier pour lequel on doit recevoir une formation et qui ne signifie pas "écrire une page sur un sujet". Sérieusement, voir les différences écrites noir sur blanc, c'est capital (je pense imprimer ton article et le coller sous le nez des 10 milliards de personnes qui me sortent "han, mais je m'en fais pas pour toi, t'as qu'à devenir journaliste" : les mecs, je ne suis PAS formée pour. C'est un vrai métier!!)
1 reply
Attends, j'essaye une autre branche de lecteurs : blog mode (plutôt vintage et plutôt Queschua), blog beauté (bientôt sponsorisée par Séphora), customisation, home made et art abstrait et bientôt, sous vos yeux ébahis, des cupcakes (il va falloir te lancer si tu veux être invitée en all inclusive à Londres). Belle journée à toi!
Toggle Commented Apr 15, 2011 on Patarev at Pensées de ronde, le blog de Caroline
1 reply
Le ski gauche est légèrement rentré, l'honneur est sauf... Profite-s-en à fond (la forme)!
1 reply
La queue de cheval la fait passer direct de bébé à petite fille, c'est impressionnant! Elle ressemble beaucoup à ton ainée sur cette photo! Merci de ces cartes dépaysantes! Profite!
Toggle Commented Apr 11, 2011 on Piou piou at Pensées de ronde, le blog de Caroline
1 reply
Exacte, la lotion! J'avais zappé. Pour ton ex-homme, envoie le sur le toit sous prétexte qu'une tuile a l'air déplacé et une fois qu'il observe les tuiles, vire l'échelle, pars à Séphora et reviens 3 heures plus tard :)
1 reply
Oui, tu peux utiliser de l'huile d'olive des tomates mozza, tu masses ton visage avec, tu rinces bien, puis tu savonnes (savon d'alep, c'est très bien), tu mets du sérum (pour moi, c'est ce qui douille un peu niveau prix), tu mets ton contour des yeux (acheté en parapharmacie, ça marche très bien, tu as toute une gamme de marque), la crème de jour et basta. Y a moyen de te faire le combo sac+millefeuille, normalement!
1 reply
Ben "tout rapporter au magasin", si tu es comme moi et que rien que l'idée d'y penser te met encore plus mal que la vision de ton compte, c'est inenvisageable. Ils ont un truc chez Séphora quand même. Surtout, les vendeuses sont grave alarmistes MAIS crédibles : elles te diagnostiquent la peau avec le sérieux de Dr Wilson et te refilent des in-dis-pen-sables dont tu te sers + 2 produits que tu ne mettras jamais. Encore aujourd'hui, je n'arrive pas à comprendre comment elles font. Despé (dont je suis fan du blog, au fait. Celui de D2 vaut également vraiment le détour), le millefeuille, honnêtement, c'est top. Ensuite, le coût dépend des produits que tu choisis, mais pas besoin de taper dans le luxe (sauf, éventuellement pour le sérum. L'huile d'olive marche très bien... ouais, celle de table...promis, j'ai testé)
1 reply
Je pense que le journaliste se dit qu'il a une pépite entre les mains et réalise l'exploit de secouer la tête d'incrédulité tout en continuant à filmer... L'un de mes bouquins préférés reste quant à moi "en Rouge et Noir" de Stendhal. Bon lundi (et bon courage...)
1 reply
Es-tu en train de nous dire qu'en plus d'un blog dans lequel tu avoues manger du caca et puer des pieds, t'en as un autre porno? Caro, bloggueuse prolifique :) J'ignorais que le livre était sorti en version papier, j'avais lu plusieurs chapitres sur l'App Store. Je pense que je vais me laisser tenter, j'avais bien aimé le début. Merci au Churros pour sa critique!
1 reply
Excellent! Franchement, c'est vraiment le truc auquel je n'aurais jamais pensé alors que faire l'inventaire des catastrophes susceptibles de m'arriver dans ce type de moments est devenu une sorte de spécialité. Grâce à toi : +1!
1 reply
Mon addiction aux bonbons est telle que je t'envie plus d'avoir reçu cette caisse enchanteresse que d'avoir vu Björn...
1 reply
Best interview ever! Je n'écouterai plus jamais ABBA sans me remémorer ce minute par minute!
1 reply
En bonne ingénue, quand je lis ça : "Will, qui organisait tout ça" juste avant d'enchaîner sur ça "Alicia et Will n'ont toujours pas niqué après une saison et demi ", je me dis que c'est normal. Caro, si tu pars avec Will à Stockholm, Alicia n'a plus qu'à patienter avec son canard vibrant. Comment ça, c'est pas les mêmes? Oui, n'empêche que j'ai bien ricané avant de capter. (c'est le matin. Pardon, la nuit presque noire...) Concernant les angoisses, ben, Cécile pourra te raconter mon hypocondrie. Tu as sur ce blog la première lectrice qui arrive en retard pour cause de compulsion de ses albums photos à 8h00 du mat parce qu'elle est persuadée que ses lobes d'oreilles ont tout à coup une forme bizarre, forcément un cancer foudroyant. Ouais, je sais. Pathétique. Pas sur le moment, juste flippant. Alors je ne rirai jamais de ton oeuf ou de tes envies d'examens médicaux! Bonne journée :)
1 reply
Ta voix est vraiment très agréable et je te trouve infiniment plus à l'aise que lorsque tu avais donné une interview à la radio, il y a déjà quelques temps. Beaucoup plus posée et de ce fait, l'interview est très sympa à voir. Stop à l'auto-flagellation : rire pendant une interview est au contraire agréable pour la personne qui regarde et on sourit avec toi!
1 reply
Il suffit de lire les titres "l'Europe craint une déferlante de réfugiés libyens" pour se dire qu'effectivement, ça risque d'être quelque peu différent... Ah, toi aussi, tu avais les yeux qui piquent en écoutant la radio? Ce week-end, je sens que le Blackberry va être à portée de main en espérant y lire "kadhafi a fuit" (on croise les doigts très forts). Bons Césars!
1 reply
Si la lettre était vraiment cachetée, j'aurais conclu à une lettre récupérée dans la boîte en revenant des courses. On range les boîtes de conserve et la lettre reste coincée dans le tas. Mais là, bizarre. Je suis curieusement fataliste concernant ce genre d'évènements. Tu nous aurais manqué grave si tu n'avais écrit que dans les Cahiers :)
1 reply