This is twitter.com/Adjuvamus's Typepad Profile.
Join Typepad and start following twitter.com/Adjuvamus's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
twitter.com/Adjuvamus
Recent Activity
Voilà de très bonnes définitions. C'est vrai, consultant, ça ne veut rien dire. Quel que soit notre métier, consultant que nous sommes, aidons-nous les autres à prendre de la hauteur ou bien nous efforçons-nous de les maintenir sous notre influence, tant pour conforter notre ego, que pour garder notre business ? Pas facile d'être moral quand on a constaté, comme moi, plusieurs fois qu'un client parfaitement servi ... finit par ne plus avoir besoin de nous.
1 reply
Merci Jean-Claude de rappeler ici que le cycle de l'argent est initié et contrôlé par l'Homme. Difficile par contre d'être créatif et de penser "out of the box" lorsqu'on est stressé par le manque d'argent. L'époque actuelle, qui n'est pas toute rose, a cependant ceci de bien : les générations montantes prônent la mise en commun et l'interactivité. Comme dans la vie d'avant, il convient de bien choisir ses partenaires (ses "amis" comme on dit maintenant), mais il est plus facile que par le passé de trouver des idées et de collaborer pour dépasser les problèmes rencontrés par chacun, dans son business.
1 reply
A écouter des freelances qui ont de la bouteille, l'expertise ne compterait que pour 20% dans la réussite de cette catégorie de prestataires. Le reste, l'essentiel serait dans la faculté à donner confiance, rassurer le prospect et l'opportunisme : savoir faire émerger une demande. Ce pourcentage de 1/5 n'est guère rassurant pour les clients qui font appel à leurs services mais il y a une part de vrai : des compétences génialissimes dans le sein d'un ours ne se vendront pas. Je pense qu'il faut tout d'abord bien cibler sa clientèle pour ne pas s'épuiser, ensuite labourer le terrain des réseaux réels d'entrepreneurs, en évitant de porter son carnet de commandes à bout de bras. Pour ma part, j'ai essayé plusieurs modes de prospection. Ce qui marche le mieux, pour moi, c'est de laisser une empreinte positive durable et progressive. Ainsi, des rencontres d'il y a 18 mois se concrétisent par des contrats maintenant; D'accord, c'est long et il a fallu faire le dos rond pour l'amorçage. Quand au passage de l'artisanat à l'industrie du consulting, c'est un vrai challenge puisque, quand celui qui promet n'est plus systématiquement celui qui preste, notre offre est différente de celle d'un indépendant qui travaille seul. Nouveau modèle économique, nouveau business plan, nouvelle entreprise à prévoir ?
1 reply
J'attends avec impatience le jour ou OpusRouge devra tester des bâtons de réglisse ...
Cet article est, pour Opus Rouge, ce qu'on nomme, je crois, la "disruption". A quand la prochaine pour les Bleus des footeux ou le vert des golfeurs ?
Toggle Commented Apr 6, 2010 on Jaune Set et Match at Opus Rouge - Le Blog