This is Albert's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Albert's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Albert
Recent Activity
@ georgio, Les cas de résistances de la chrysomèle ont été décrits aux USA et non en Europe. En Europe on n'a recours qu'aux insecticides pour lutter contre la chrysomèle (traitement à la deltaméthrine). De plus, cette résistance de la chrysomèle ne concerne que la toxine Cry3Bb1. D'autres toxines permettent d'en revenir à bout notamment la mCry3A (Syngenta), la Cry34/35Ab1 (Dow/Pioneer) et bientôt la eCry3.1Ab (Syngenta). Prochainement seront aussi disponibles des maïs utilisant la stratégie du "silencing" à base de petits ARN. Ceci dit je trouve bizarre l'argument de dire que sous prétexte qu'une toxine risque un jour de perdre son efficacité il ne faudrait pas l'autoriser. Cela reviendrait à dire que mettre sur le marché un antibiotique devrait être interdit sous prétexte qu'un jour des bactéries y seront résistantes. Quant au trichrogramme son efficacité est toute relative (du niveau d'un traitement insecticide, donc dans les 70%) et le trichogramme est totalement inefficace contre la sésamie. Le maïs Bt a une efficacité proche de 100% pour un cout moindre. @ Sylvestre Huet, Le Foll utilise aussi 3 autres publications pour tenter désespérément de justifier son refus du maïs Bt. C'est tout aussi risible que le coup du papillon africain. En gras le texte de l'arrêté: "que la publication Mezzomo et al. (16 mars 2013) démontre que les toxines Cry1ont un effet toxique sur les cellules, nécessitant des clarifications afin d’en évaluer le risque toxicologique pour les organismes non-cibles" => C’est une publication qui à l’origine avait été soumise à FCT avant d’être retirée avant publication pour des raisons inconnues... encore que... des erreurs dans les contrôles rendent toute conclusion impossible ce qui peut justifier le retrait. (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23146696 ) Cette étude ne montre pas de toxicité pour les protéines exprimées dans les plantes Bt, et pour cause, les auteurs ayant testé sur des souris le bacille en tant que tel, dans l’eau de boisson. Une critique écrite par David Tribe disponible ici : http://www.biofortified.org/2013/05/leukemia/ Le plus gros problème du papier étant que le contrôle négatif est inexistant (un bacille n’exprimant pas la toxine). On ne peut donc pas dire que c'est la toxine Bt qui serait toxique pour la souris. Sans oublier que d'autres études n'ont jamais montré de toxicité pour la souris de la toxine Bt purifiée (et activée). Et si l’on devait réellement considérer ce papier, dans ce cas il faudrait revoir l’autorisation de mise sur le marché du Bt pour le bio. "que la publication Zhouet al. (13 janvier 2014) montre que la toxine Cry1Ab peut être transmise à des prédateurs auxiliaires tels que les araignées et peut avoir des effets négatifs sur ces arthropodes" => Contrairement à ce qu'avance Le Foll, ce papier (http://dx.plos.org/10.1371/journal.pone.0084724) ne montre pas d’effets négatifs sur l’araignée. Les auteurs présentent des variations dans l’activité de certaines enzymes liées au stress oxidatif sans pouvoir rien en conclure. On peut douter de la pertinence des données présentées du fait de la variabilité au cours du temps pour la plupart des activités enzymatiques mesurées. Les auteurs n’évoquent pas d’effets négatifs et ne mentionnent rien quant à la durée de vie ou le "fitness" des araignées testées. Ces paramètres n’ont pas été mesurés ? Ou bien étaient-ils en contradiction avec les données présentées ? "que la publication Holst et al. (10 février 2013) établit que le pollen de maïs MON810 peut conduire à une mortalité accrue des larves d’une espèce de papillon, Inachisio, répandue en France" => Très mauvais choix que cette publication. Elle a été désavouée par des experts, dont certains sont membres du panel OGM de l’EFSA (deuxième doc): http://arxiv.org/pdf/1308.6243.pdf http://www.researchgate.net/publication/256839359_No_evidence_requiring_change_in_the_risk_assess-ment_of_Inachis_io_larvae/file/72e7e523d8ad89fb4e.docx Bref, Le Foll n'a donc rien de sérieux a servir pour justifier un nouveau moratoire.
Albert is now following TypePad France
Feb 26, 2014