This is Avidadollars's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Avidadollars's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Avidadollars
Recent Activity
On demenage?????
MarcusVinicius a raison, et je l'avais deja dit il y a quelques temps: ce BA est extremement chiant. On peut-etre en desaccord avec d'autres internautes comme ETF et d'autres, mais au moins, avec eux, on a une conversation. BA ne fait que polluer la conversation avec ses copies-colles. Desesperant de betise. Guy, beaucoup de blog, faisant face aux insultes et/ou a la betise, finisent par avoir recours a une "moderation" des debats. Ca n'est pas une censure, juste une "moderation": les commentaires ne sont pas automatiquement postes mais "moderes" par le taulier en chef. Les insultes sont ainsi eliminees, et les copies/colles de BA pourraient aussi l'etre.
Toggle Commented May 17, 2012 on Utopialand at Le futur, c'est tout de suite
Guy le dit clairement dans son post et ETF essaye de le repeter: Hollande/Sarko c'est du pareil au meme. Les differences (qui existent) sont bien moindres que celles qu'ils ont par rapport a Marine et a Melenchon (2M). Le probleme c'est que Hollande/Sarko sont des incapables. Sarko n'a pas fait (ou tres peu) en 5 ans ce pourquoi il a ete elu. C'est vrai, la menace de la rue etait la. Mais bon, il avait mandat tout de meme, et une majorite au parlement. Alors? Pourquoi donc ferait-il maintenant ce qu'il n'a pas fait en 5 ans? Quand a Hollande, son programme fait peur. Que des augmentations d'impots. Pas de reductions des depenses mais bien des augmentations de depenses. Sont-ils, lui et sa bande, autistes? Par ailleurs, des incantations sur la "croissance"... Bien sur tout le monde veut la "croissance", la question etant bien sur "comment?" et c'est la que le bat va blesser. La realite, on la connait tous. Et on le sait d'autant plus que c'est deja arrive maintenant en Europe: la faillite. Grece effectivement en faillite. Deux autres pays en faillite virtuelle ne survivant que grace aux bailouts europeens, et l'Espagne et l'Italie qui menacent de les rejoindre. La Grece nous montre le chemin. On ne peut pas dire que nous ne savions pas. Et le chemin, si nos PS/UMP ne se reprennent pas, c'est d'abord la faillite, puis les extremes (ou, innovation possible, l'inverse). Sarko est maintenant le perdant et on voit deja (sondage atlantico.fr) Marine en "tete de l'opposition"... Quand il sera evident que les salades de Hollande ne fonctionnent pas, que va dire et faire Melenchon? Rester dans son coin? Ou commencer a brailler? Le grand sujet, et celui ou le clivage est clair alors qu'on ne le dit pas, c'est bien sur l'Europe et l'Euro. Les partis traditioneels, PS/UMP, ont pousses a cela, comme partout en Europe. Ceux qui etaient contre etaient les "extremes", le 2M du moment. Sarko et Hollande sont pour l'Europe et l'Euro. Nos 2M sont contre. Et vu la crise, ils ont un public de plus en plus grand sur ce sujet. Guy en parle a la fin de son post. Le salut ne passera que par PLUS d'Europe, c'est-a-dire plus d'integration donc moins de souverainete nationale. Mais peut-on demander a l'Europe du Nord de payer pour celle du Sud?? Tres difficile mais pas d'autres issue. Mais au lieu de parler de tout cela, on a parle viande halal, exiles fiscaux, impots ridicules sur les hauts revenus etc... Et on laisse le terrain libre aux 2M sur l'Europe. Je crois l'avoir deja ecrit ici, si les choses empirent vraiment, type Grece, nos gouvernements actuels et passes, PS et RPR/UDF/UMP seront juges TRES severement par l'Histoire. Comme nos gouvernements des annees 30 face a Hitler. Exactement pareil. Une insouciance et une inconscience criminelle.
En Grece les elections legislatives consacrent l'effondrement des "partis de gouvernement" ND et Pasok. Et l'on voit avec horreur les neo-nazis (oui, "Aube Doree" est ouvertement "neo-nazie", pas juste d'extreme droite...) entrer au Parlement, avec entre 6 et 8% selon les sondages, ET, le parti d'extreme gauche, arriver en SECONDE position, devant le Pasok... C'est comme si chez nous Melenchon etait arrive devant Hollande... Une recomposition totale et profonde du paysage politique qui ne laisse presager rien de bon. Il faut suivre cela, et le suivre avec beaucoup d'attention, car c'est ce qui nous guette.
Qu'est-ce qu'il est chiant BA... C'est moi, ou il est vraiment chiant comme la mort???
News Alert from The Wall Street Journal China has stepped up its campaign to clamp down on the Internet, which has emerged as a virtual town square for exchanging information about the Bo Xilai scandal and the nation's biggest political upheaval in years. The popular Twitter-like microblogging service Sina Weibo on Tuesday deleted the accounts of several users, including that of Li Delin, a senior editor of the Chinese business magazine Capital Week, whose March 19 post helped fuel rumors of a coup in Beijing. The service announced the move to many of its more than 300 million user accounts, thereby turning it into a public lesson in the consequences of rumor mongering. http://online.wsj.com/article/SB10001424052702303459004577364190134631110.html?mod=djemalertNEWS
Toggle Commented Apr 25, 2012 on Letter from Beijing at Le futur, c'est tout de suite
Guy, un post sur la saga Bo Xilai et sa femme Gu Kailai est-il prevu? Cette histoire est en train de secouer la Chine au moins autant que l'affaire DSK a secoue la France. On en parle peu chez nous (nous sommes tres occupes avec un debat d'elections presidentielles ou on parle viande halal et permis de conduire...), mais la presse US/UK est beaucoup plus prolixe sur le sujet et il me semble avoir compris que la Chine entiere est fascinee par l'histoire et regorge de rumeurs et theories. Il y a tout de meme un mort anglais, un futur dirigeant possible du pays debarque, sa femme en prison, etc... Dernier article en date interessant, celui du NYT sur le fils! Il est a Harvard et passe du bon temps avec de belles pepees, des beuveries et des virees en Ferrari... Cette histoire semble fascinante et TRES revelatrice de beaucoup de choses sur cette classe dirigeante chinoise. Une vision de fond de la part de quelqu'un comme vous qui connait le sujet et a des contacts serait tres interessant... Consequences? Significations? Trame en arriere plan? Qui est actif dans ces luttes souterraines pour le pouvoir? Reactions possibles de la population? etc...
Toggle Commented Apr 18, 2012 on Vu de Varsovie at Le futur, c'est tout de suite
test ca marche?
Toggle Commented Apr 17, 2012 on Vu de Varsovie at Le futur, c'est tout de suite
Meilleur lien pour voir le video de la blonde de Melenchon... http://www.youtube.com/channel/UCrk_8SCjJlzsRfBO6SrVN7w
Vous avez vu ceci?? http://dai.ly/HHYuGu Et le Nouvel Obs en parle aussi, ici: http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-la-bataille-du-web/20120410.OBS5873/regardez-quand-jean-luc-melenchon-inspire-une-jeune-chanteuse.html Vraiment pas serieux du tout... N'est-ce pas Poutine en Russie qui a fait un peu la meme chose, mettre des blondes platinees et aux formes plus qu'aguichantes a se tremousser en scandant son nom?
Les francais sont considerablement plus a gauche qu'ailleurs en "occident" (Western Countries). Vous en avez parle Guy a plusieurs reprises; la theorie de Furet sur la Revolution Francaise et son echo plus de 2 siecles apres. Theorie a laquelle je ne peux qu'adherer, me souvenant parfaitement de mes annees a l'ecole et au lycee a Paris. Recemment je regarde regulierement sur le web l'emission "Ce soir ou jamais" avec Taddei (probablement le meilleur de la tele francaise actuelle? Si il y a autre chose, faites moi savoir, je suis preneur) et je suis sidere par les opinions tres souvent exprimees sur le plateau. On dira c'est la faute a Taddei qui n'invite que des gens de gauche, je pense plutot que ses plateaux refletent parfaitement la realite en France aujourd'hui: une claire et nette dominance de la sensibilite de gauche et plus generalement d'une certaine obsession de l'egalite. Taddei met toujours un ou deux representants de la "droite" ou du "liberalisme", et ca ne rate pas: ils sont toujours lamines par les autres invites qui dans certains cas les considerent meme avec mepris. Vous en savez quelquechose: vous etes regulierement invite a ce titre. Dernierement ils ont parle du bonus du patron de Publicis et apparemment en France, TOUT le monde est d'accord pour etre contre et pour dire que c'est scandaleux etc... Taddei a essaye de presenter ce bonus par rapport au gagnant millionnaire d'une lotterie, ou des salaires de chanteurs ou de footballeurs, voire meme aux actionnaires qui auraient pu garder ces 16 millions, remarquant que dans tout ces cas la, il n'y avait pas de problemes, mais rien n'y a fait, la majorite des presents trouvaient le bonus de 16 millions profondement scandaleux. La France est rendue inreformable par les melenchonismes du moment vous dites. C'est possible. Je pense que Melenchon ne fait que surfer sur la realite politique du pays: la majorite des gens en France ont une sensibilite de gauche et rejette clairement l'economie de marche, surtout si on parle en comparaison avec les autres pays occidentaux. Le resultat est que l'on va droit dans le mur. Le mur qu'ont rencontre le Portugal, l'irlande et bien sur la Grece et qui se profile pour l'Espagne. Une fois dans ce mur, on sera bien force de faire quelque chose. Mais il sera bien sur trop tard. Je pense que la France sera au centre de l'Euro-crise dans les mois qui viennent. La catastrophe est la. Et quand, apres la catastrophe, on relira ou rediffusera tout ces debats (et toutes ces decisions ou non-decisions de nos gouvernants), on se dira, "mais comment pouvaient-ils etre si stupides?", de la meme facon que l'on regarde aujourd'hui (ou depuis l'apres guerre) les debats politiques et les decisions des gouvernants de l'epoque face a la montee du nazisme dans les annees 30 en se disant "mais comment pouvaient-ils etre aussi laches?".
Empereur ne comprends rien a ce qu'il lit, ou alors il nous prend pour des idiots. Buruma dans son article du Monde parle en effet de propagande, mais il parle de la propagande du gouvernement chinois. Celle qui "exacerbe un sentiment victimaire vis-à-vis du Japon et des Etats-Unis". Il suffit de lire l'article pour comprendre. Buruma ne parle ABSOLUMENT PAS de propagande US anti-chinoise... Alors, question a la cantonnade: Empereur est un idiot qui ne comprends pas ce qu'il lit? Ou il nous prend pour des idiots? Peut-etre que tout compte fait, c'est les deux mon General...
Toggle Commented Jan 9, 2012 on La Chine tangue at Le futur, c'est tout de suite
Comme toujours, encore un excellent post de Guy. Merci beaucoup pour cet eclairage sur la Chine. Une question cependant: rien sur la revolte de Wukan dans le post. Pas la moindre mention. Je ne peux bien sur pas croire que vous ne soyez pas au courant, alors pourquoi cette omission? Vous ne prenez pas cet evenement au serieux? Cela ne vous semble pas important? Ou pas en mesure de declencher un mouvement plus large? Ou peut-etre le post a ete ecrit un peu avant?
Toggle Commented Dec 26, 2011 on La Chine tangue at Le futur, c'est tout de suite
Joyeux Noel a Guy et a tous les commentateurs!!! Meme a BA, KimIlJung, empereur et autres farceurs patentes!!!
Toggle Commented Dec 25, 2011 on La Chine tangue at Le futur, c'est tout de suite
J'etais moi aussi un fan de Hitch. "Munk debates", en hommage, a mis en ligne gratuitement pour encore quelques heures, l'integralite du debat Christopher Hitchens - Tony Blair sur la religion qui s'est tenu il n'y a pas tres longtemps. Hitchens etait deja assez malade (chimio evidente) mais en parfaite possession de ses moyens intellectuels. A voir absolument, surtout si on ne le connaissait pas. http://munkdebates.com/Hitch
Marchenoir: "Dictature de l'hyperclasse mondialisee". Vous pouvez elaborer la dessus? Qui est dans cette "hyperclasse"? En quoi est-ce une "dictature"? "Mondialisee"? Vraiment?
Toggle Commented Nov 27, 2011 on Merci Donnant at Le futur, c'est tout de suite
WMB: Merci de votre precision. Ma question, un peu ironique il est vrai, venait du fait que l'on entend beaucoup de gens mettre la crise europenne actuelle sur le dos des "speculateurs", ce qui me semble pour le moins une fantaisie. La crise actuelle est le fait de deux acteurs, les pays endettes d'un cote et les preteurs de l'autre. Ces preteurs qui, dans leur grande majorite, ne sont pas des speculateurs mais bien des investisseurs. Banques. SICAV en France. Mutual funds ailleurs. Fonds de pension. Etc... Des investisseurs qui aujourd'hui se posent des questions sur le bien fonde de leur investissements.
WMB: Merci de votre message. Une question: comment appelez vous les differents fonds de pension et autres "mutual funds" (ce qui en France je crois s'appelle SICAV et FCP - Fonds Commun de Placemens) qui investissent l'argent qui leur est confie dans les obligations souveraines europeennes et qui en ce moment en achetent moins ou meme vendent partie de leur portefeuille? Ce sont des "speculateurs" si je vous comprends bien? Vraiment?
Em..ur: Vous pensez vraiment qu'il n'y a que des speculateurs? Et que les investisseurs n'existent pas?
ETF: Une fois que la Grece aura fait defaut, elle n'aura plus acces au marches de capitaux. Elle ne pourra donc plus financer de deficit budgetaire. Elle n'aura donc plus de deficit. C'est comme ca. Pourquoi voulez vous qu'alors, l'Allemagne les vire de l'Euro a grands coup de pied?
Emp..ur: C'est quoi la "speculation" dont vous parlez?
ETF, encore une fois vous ecrivez il faut faire ceci ou cela "pour sauver l'euro". J'essaye de vous expliquer que les pays peuvent faire defaut sans sortir de l'Euro. C'est tout a fait possible. Le defaut n'entraine pas necessairement la sortie de l'euro. Quel gain a sortir de l'Euro une fois que vous avez fait defaut? Et vous me repondez a cote en me repetant "pour sauver l'Euro"... Expliquez moi pourquoi vous pensez donc que l'un entraine necessairement l'autre.
Je ne dis pas que le probleme est juste grec. Vous avez raison de parler de contagion. Mais, encore une fois, cette contagion et ce probleme europeen (et pas exclusivement grec) n'est pas un probleme de l'euro. C'est un probleme de dette. De dette trop importante. Les pays europeens, comme les pays type Argentine, se sont gorges de dette jusqu'a se faire sauter la sous-ventriere, ce qui est en rain de se passer. La solution passe par le defaut, ce qui ne veut pas necessairement dire une sortie automatique de l'euro. C'est ce que je disais. On peut tres bien defaulter et rester dans l'euro. Et pas que la Grece. l'Italie peut defaulter aussi, bien entendu. Et rester dans l'Euro. la France idem. Les rachats de dette massifs que vous preconisez (par le ECB j'imagine) comme Sarkozy, ne sont pas la solution. Merkel a raison: Les traites existants n'autorisent pas le ECB a faire cela. On peut bien sur s'assoir sur les traites, mais bon, c'est justement cette attitude cavaliere (grecque?..) qui nous a emmenes a la situation actuelle, alors faisons attention. Cette monetisation sera catastrophique pour l'avenir, puisque cela permettra aux differents pays de ne pas s'ajuster et finira par creer de l'inflation, non? La solution passe par une austerite draconienne, l'idee etant d'avoir des budget avec zero deficit ou des plan CREDIBLES pour y arriver rapidement. Un zero deficit permet de ne plus augmenter son stock de dette. Et en parallele, des plans CREDIBLES de reduction IMMEDIATE du stock de dette existant. Impot special, privatisations importantes, etc... Cet impot pourrait fonctionner en Italie ou en France ou le patrimoine est important. Et bien sur, a la condition expresse que cet impot ne soit consacre qu'a la reduction de dette. Pas au financement du deficit... Faites des plans de ce type et vous verrez comment reagirons les marches. Vous risquez de perdre vos elections, c'est sur. Mais vous aurez agi en chef d'etat, pas en politicien de pacotille qui passera aux oubliettes de l'Histoire. En faisant ces plans vous aurez une recession terrible et une baisse terrible des differents pouvoirs d'achat. Si vous ne le faites pas, vous allez a la faillite, c'est a dire, la meme chose en pire...
ETF, defaut et sortie de l'Euro sont deux choses differentes. On peut avoir les deux choses, un defaut ET une sortie de l'Euro de certains pays, voire un eclatement complet de l'Euro. Mais l'un n'entraine pas necessairement ni automatiquement l'autre comme vous le laissez entendre dans vos messages successifs et comme on peut le lire dans la presse ignorante en general. On peut tres bien avoir un, voire meme "des", defauts en Europe sans sortie de l'Euro. On devrait laisser la Grece faire defaut. Restructurer la dette avec un vrai bon haircut (60, 70% au moins), un haircut qui touche TOUS les holders (pas comme dans le plan actuel "volontaire" ou seules les banques sont touchees) et laissons les forces du marche faire leur travail. La Grece sera forcee de restructurer son economie, de vendre les bijoux de famille (privatisations massives, ce que l'etat grec se refuse a faire jusqu'a present , pourquoi vende les bijoux de famille si on arrive a obtenir un bailout des europeens bonnes poires?) et de commencer a etre serieuse et se comporter comme une "grande personne" et plus comme une enfant irresponsable sur les sujets importants comme les impots (n'en deplaise aux quelques amis Grecs qui s'etaient offusques recemment sur ce blog, la realite sur le sujet des impots est bien connue) car elle ne pourra plus avoir de deficit n'ayant plus acces au marche de capitaux pour le financer. Sortir de l'Euro sans defaut n'a pas de sens, la dette etant libellee en Euro et pas en Drachme. Sortir pour revenir sur la Drachme, et donc devaluer, ne solutionne absolument pas le probleme de la dette. Vous n'allez pas rembourser en drachme. Le probleme n'est pas un probleme de devise, mais un probleme de dette trop elevee, probleme qui ne trouve pas de solution dans la sortie de l'Euro puisque la dette est en Euros. Ce probleme de dette trop elevee se solutionne par le defaut et la restructuration. C'est-a-dire un haircut, soit des pertes importantes pour les couillons qui ont pretes. Vous faites donc defaut d'abord. une fois fait le defaut, dans le contexte d'economie qui va se restructurer de force, pourquoi, en plus du defaut, sortir de l'Euro? Pour gagner quoi exactement? Vous avez fait defaut, vous ne payez donc plus vos creanciers, et avec la restructuration, vous allez reduire votre stock de dette. Et vosu allez reformer de force votre economie. Pourquoi en plus sortir de l'Euro? On peut imaginer la reintroduction de la drachme a cote de l'Euro, mais pourquoi sortir de l'euro une fois fait le defaut?? Les experiences de double devise on deja eu lieu. En Argentine on a eu les fameux "Patacones" apres le defaut de 2001-2002, et differentes provinces de ce grand pays specialiste de la dette et des defauts qu'est l'Argentine, avaient emis leur propre devise vers la fin des annees 80 lors de crises precedentes. Devises qui circulaient en parallele au peso. Comment ca marche? Imaginez une Grece qui a fait defaut. Ca veut dire plus de deficit, et surtout plus d'argent, la banqueroute, la Berezina. Par exemple, les fonctionnaires qui recevaient 1000 Euros, ne peuvent plus etre payes. Au lieu de 1000 Euros, on peut leur donner 200 ou 300 Euros, et par exemple pour les 700 ou 800 Euros qui manquent, on leur donne 700 ou 800 "nouvelles Drachmes" (ND). Ou alors leur donner 0 Euros et 1000 ND, cela dependra de l'etat des caisses. Ces ND traiteront a un certain taux de change contre l'Euro. Ce taux de change ne sera certainement pas la parite, ce qui equivaudra a une TRES forte perte de pouvoir d'achat pour les fonctionnaires, mais c'est la vie. On ne se surendette pas sans consequences, en general on finit par faire defaut. Et on ne fait pas defaut sans consequences... Pour que cette ND puisse avoir une veritable existence, l'etat grec dira, comme l'Argentine avec ses Patacones, que les ND peuvent etre utilises pour payer ses impots. Et voila. Un marche est cree. A un certain moment, en Argentine, les Patacones ont representes 70% de la masse monetaire. Jusqu'a ce que l'Argentine, une fois les choses allant mieux, ne decide de les retirer du marche. Une autre experience de ce type a eu lieu tres recemment ici aux USA. Plus precisement en Californie. La Californie, en faillite virtuelle, a emis des "IOU", libelles en dollars, et portant un taux d'interet. Ne pouvant plus faire face a ses obligations, n'ayant plus d'argent dans les caisses, elles a emis ces "IOU" pour payer. Ces "IOU" etant au porteur, les gens peuvent les utiliser comme moyen de paiement, comme des billet de banques, et peuvent les utiliser pour payer leurs impots. Guy l'a dit plusieurs fois ici je crois, le probleme est un probleme de stock de dette.