This is 's Typepad Profile.
Join Typepad and start following 's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Interests: Economie, histoire, pensée politique, opéra italien.
Recent Activity
Bernard Salanié is now following TypePad France
Mar 15, 2010
Je n'avais pas lu cet appel, dont l'outrance me surprend beaucoup, venant de gens qui ne sont pas des "cuistres" pour beaucoup d'entre eux. Je n'avais pas réalisé jusqu'ici que Sarkozy etait a la fois "le candidat du pouvoir financier, du pouvoir personnel et du desordre mondial". Je ne me rendais pas compte non plus que les grands media faisaient tout, "dans cette campagne, pour demobiliser la gauche et destabiliser ses electeurs." Ce que c'est que l'eloignement ! Les choses les plus evidentes vous echappent betement....
Toggle Commented Mar 2, 2007 on La corruption at L'économie sans tabou
A un iota pres, Laurent. Les professions les plus notoirement fraudeuses ne beneficient pas des abattements accordes au contribuable moyen, justement pour compenser la suspicion de fraude. C'est un systeme vicieux, j'en conviens. Mais si ces gens ne pouvaient plus frauder, alors il faudrait leur rendre l'abattement...
Toggle Commented Feb 25, 2007 on Chiffrer les programmes ? at L'économie sans tabou
* Salaniephile (!) et Alexandre : il y a peu d'exemples dans l'histoire ou le taux de prelevements obligatoires ait baisse de 4 points de PIB ou plus en quelques annees, mais il y en a effectivement. Baisser les impots n'est pas forcement tres difficile ; on peut aussi, avec un peu d'aide de Bruxelles, reclassifier des recettes ; et une bonne recession aide aussi a faire baisser le taux de PO puisque les recettes sont "procycliques"... Ceci dit, le deficit des administrations publiques est aussi un chiffre trop "court-termiste". Le financement des engagements (implicites) a long terme de la Secu pese beaucoup plus lourd qu'un ou deux points de PO en plus ou en moins---je ne sais pas si Thomas pense que sa candidate est tres credible sur ce point majeur ! * Panzu : c'est Bayrou, pas Bayroux, et Mme Royal n'etait pas ministre mais sous-ministre. Mais hors ces details, vous avez raison et je me promets d'inclure Bayrou dans mes prochains billets.
Toggle Commented Feb 24, 2007 on President's Day at L'économie sans tabou