This is Florence Trocmé's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Florence Trocmé's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Florence Trocmé
Recent Activity
Image
Bernard Noël est l’un des écrivains et penseurs majeurs de notre temps. De la poésie au roman, du théâtre aux essais sur la peinture, en passant par des textes politiques d’une lucidité critique essentielle, son écriture a abordé tous les versants de la littérature. Né le 19 novembre 1930, il vient donc de fêter ses 90 ans. Poezibao, en lien avec le site Atelier Bernard Noël, a souhaité célébrer cet anniversaire : onze auteurs, tous lecteurs passionnés de ses livres, ont été sollicités pour répondre à la question « Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ? ». Chacun a... Continue reading
Posted 20 hours ago at Poezibao
Image
©florence trocmé D’un petit air qui trotte dans la tête Un matin, tôt, dans la zone intermédiaire entre sommeil et éveil, recherche du début d’une sonate de Haydn, peu connue, et que j’ai un peu travaillée récemment, la Hob. XVI:45. Elle inclut un motif typique de Haydn, croche pointée-double croche, ici en fait double croche pointée-triple croche, donc une sorte de petit pas, allant et vivant. Or ce n’est pas cette sonate qui m’envahit intérieurement mais la Hob. XVI:19. Je l’ai beaucoup travaillée et ce sont plusieurs mesures que je chantonne intérieurement. Me disant que je la retravaillerais volontiers. Mais... Continue reading
Posted yesterday at L e f l o t o i r
Image
En hommage à Pierre Oster, disparu ce 22 octobre 2020, Habib Tengour a proposé cette suite autour de Paysage du tout. Ce texte est ici proposé au format PDF, à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. Voir cet article de Poezibao, publié à l'occasion de la disparition de Pierre Oster Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Sans titre (les poèmes d’Ariel Spiegler, Jardinier, sont sans titres) 1 – Le poème est le poème, et tel qu’il s’est écrit 2 – En catastrophe : il est sa première ligne et ce qui a suivi, ce qui s’en suit. La conséquence de la séquence, en quelque sorte. 3 – Si je donne un titre au poème, je reviens sur, le subsume, prends du recul, place une tête sur sa chair. Je l’en-tête et fige sa coulée. 4 – J’en mesure la teneur : je le titre. 5 – Si je prothèse le poème, je rectifie sa torsion (torsion... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Fin 2019-début 2020, à la bibliothèque Mériadeck de Bordeaux, William Blake & Co. et son fondateur Jean-Paul Michel exposaient une importante rétrospective (1965-2019) comprenant éditions originales, maquettes, correspondances, livres d’artistes, désormais accessibles au public dans un catalogue de toute beauté mêlant la biographie personnelle du poète à l’aventure impersonnelle du poème. En effet, Jean-Paul Michel eut le courage, très jeune (en 1966, à dix-sept ans et demi), d’imprimer manuellement un premier livre, Le Roi, de Mohammed Khaïr-Edine. Acte fondateur qui s’éclaire à la lumière de « l’après-coup », mais qui en réalité figure un « avant-coup » dans une direction... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Charles Pennequin publie Père ancien aux éditions P.O.L. Le livre sera en librairie ce 3 décembre. Père ancien sa lie me berce le corps gris lait la nuit poisse son temps à descendre pour aller pisser Enfin, père imberbe nuit debout un bois l'habite en berne et le chat seul usera les mains Demain boire les derniers vers qui rentrent dans sa main dans le cimetière du père j'écris que sans ma main la merde sente le père ce matin tiens-moi bien dans les branches il se répand du vin Je crains que perdre la main qui écrit qu’est rien... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Les articles publiés cette semaine dans Poezibao : Deux nouveaux épisodes du feuilleton autour de Bernard Noël : (Feuilleton) Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ?, 2. Marie Etienne (Feuilleton) Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ?, 3. Sophie Loizeau Le dernier épisode du feuilleton critique autour de Pierre Vinclair autour de John Ashbery : (Feuilleton critique), Portrait d’une énigme dans un miroir convexe, "9 et fin. Clack", par Pierre Vinclair Une carte blanche à Auxeméry et Pierre Vinclair, « Le Pangolin de Confucius » : (Carte blanche) Auxeméry & Pierre Vinclair : Le Pangolin de Confucius Autour... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
Les quinze livres reçus par Poezibao cette semaine Etienne Faure, Et puis prendre l'air, poèmes en prose, Gallimard, 2020, 14,5€ Patrick Varetz, Deuxième mille, P.O.L., 2020, 32€ Séverine Daucourt, Noire substance, LansKine, 2020, 13€ Pierre Vinclair, le Confinement du monde, Lurlure, 2020, 9,50€ Pierre Peuchmaurd, Les cordes de patience, L'Oie de Cravan, 2020 Jacques Darras, Tout Picard que j'étais, l'exceptionnelle richesse littéraire de la Picardie à travers les siècles, Editions de la Librairie du Labyrinthe, 2020, 19€ Alexandre Castant et Iwona Tokarska-Castant, Visions de Mandiargues, modernité, avant-garde, expériences, Filigranes Editions, 2020, 25€ Valéries, Petits morceaux de jeune homme, L'Oie de... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
"La Maison de la Poésie de Rennes, en partenariat avec l'Institut Confucius de Rennes, devait inviter en mars 2020 Pierre Vinclair et Auxeméry pour une soirée de lectures autour du Shijing. Cette soirée faisait suite à la parution de la traduction du Shijing par Pierre Vinclair (2019, Le corridor bleu), et à celle de l'Anthologie classique définie par Confucius, d'Ezra Pound, par Auxeméry (2019, PG de Roux éditeur). A la suite du premier confinement, cette soirée a été reportée à novembre 2020, où elle a été à nouveau annulée à cause du second confinement. La Maison de la Poésie de... Continue reading
Posted 4 days ago at Poezibao
Image
Bernard Noël est l’un des écrivains et penseurs majeurs de notre temps. De la poésie au roman, du théâtre aux essais sur la peinture, en passant par des textes politiques d’une lucidité critique essentielle, son écriture a abordé tous les versants de la littérature. Né le 19 novembre 1930, il vient donc de fêter ses 90 ans. Poezibao, en lien avec le site Atelier Bernard Noël, a souhaité célébrer cet anniversaire : onze auteurs, tous lecteurs passionnés de ses livres, ont été sollicités pour répondre à la question « Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ? ». Chacun a... Continue reading
Posted 4 days ago at Poezibao
Image
Le poème d’Homero Aridjis que l’on va lire a été communiqué à François Lallier par Anthony Rudolf. François Lallier en a réalisé immédiatement une traduction, transmise à l’auteur qui l’a approuvée et qui a dit souhaiter la voir paraître en France, comme une sorte de message adressé à des amis et lecteurs de notre pays. Homero Aridjis, poète, romancier, diplomate, défenseur de la planète, grande voix en son pays (le Mexique) et dans le monde entier, est né le 6 avril 1940. On peut lire de lui en français, parmi d’autres livres : Le temps des anges, trad. J.-Y. Masson,... Continue reading
Posted 4 days ago at Poezibao
L’anniversaire de Paul Celan le 23 novembre Pour commémorer le centième anniversaire de Paul Celan, nous proposons une courte vidéo, en ligne dans l’audiothèque de poésie Lyrikline. Voici la traduction du texte entourant ce petit film : « Dans le catholicisme, le Jour des Morts est le jour de commémoration des âmes défuntes et il a lieu chaque année le 2 novembre. Dans la vidéo d’aujourd’hui nous voyons Paul Celan (23 novembre 1920 – 20 avril 1970), né dans une famille juive germanophone de Czernowitz (Roumanie), lire son poème Allerseelen (Jour des Défunts) extrait du recueil Sprachgitter (Grille de parole,... Continue reading
Posted 5 days ago at Poezibao
Image
Ce livre d’Ishikawa Takuboku, publié par les éditions Arfuyen, vient de recevoir le prix Clarens du Journal intime 2020. Takuboku jusqu’au bout Ecrit entre le 7 avril et le 16 juin 1909, Un printemps à Hongo d’Ishikawa Takuboku, publié chez Arfuyen, a la particularité d’être écrit bien sûr en langue japonaise mais en caractères latins, tentative de Takuboku pour renouveler la forme de l’écriture de la poésie. En effet Takuboku pensait que la poésie avait le devoir d’ « être un compte-rendu exact, un honnête journal, des changements dans la vie émotionnelle d’un homme » comme le cite Paul Decottignies... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Nichane tout droit ou la multitude de chemins sur lesquels le lecteur rencontre des arbres, des rochers, des Koubas, des villes et villages avec des puits, des ruines et des ports. Comme le souligne l’auteur, « un chemin coupé de marches mène au creux du vallon où se pressent plusieurs petits marabouts d’un intérêt limité. » Il faut ouvrir le coffret et regarder l’intérieur : un afflux de chemins traversant des zones rurales et urbaines avec de nombreuses dénominations. Le voyage est d’abord visuel. Le lecteur pénètre le livre par un chemin, celui de la couverture, et s’engouffre dans un... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
POUR LE PRÉSENT D’UN PHRASÉ MONDE « Avec toi, un jour ». L’ouvrage s’ouvre par cette citation en allemand (« Mit dir, irgendwann, ») sans qu’il soit précisé si elle vient d’un autre livre ou de ce que j’appellerai la fantaisie de Guy Perrocheau. Mais s’il s’agit de fantaisie, ce mot doit tout de suite faire signe vers la musique, ou plus exactement vers le sens mélodique et rythmique du poète. L’amplitude versifiée de ces poèmes, dans l’irrégularité assumée de la versification, de 2 à 15 syllabes, s’appuie sur une écoute de la langue qui met en avant une voix... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Portrait d’une énigme dans un miroir convexe Pierre Vinclair a proposé à Poezibao ce feuilleton critique à propos de de John Ashbery, Autoportrait dans un miroir convexe, tr. Pierre Alferi, Olivier Brossard et Marc Chénetier, Joca Seria, 2020. Vient de paraitre chez Joca Seria une nouvelle traduction d’Autoportrait dans un miroir convexe, le livre le plus célèbre (paru en 1975) de John Ashbery (1927-2017), le poète américain sans doute le plus marquant des cinquante dernières années. Un livre à la fois déroutant et attachant, énigmatique pour ne pas dire mystérieux, excitant la pulsion d’interprétation autant qu’il se refuse résolument au... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Jacques Barbaut publie C’est du propre, sous-titre Traité d’onomastique amusante aux éditions Nous. Extraits : « Tout écriture est l’histoire d’un nom » dans l'œuf — Ne reste pas là à jacasser toute seule, dit le Gros Coco* en la regardant pour la première fois, mais apprends-moi ton nom et ce que tu viens faire ici. — Mon nom est Alice, mais... — En voilà un nom stupide ! déclara le Gros Coco* d'un ton impatienté. Que veut-il dire ? — Est-ce qu'il faut vraiment qu'un nom veuille dire quelque chose ? demanda Alice d'un ton de doute. — Naturellement,... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
D'un pas déviant/fragments de l'attente : Titre et sous-titre annoncent une Suite (au sens musical) : déviation bien sûr du marcheur, constamment détourné par les objets qui successivement requièrent son abandon passionné à l'Ouvert. Déviance aussi dans la relation à la langue, subvertie de toutes les façons, inclassable, au gré d'une syntaxe volontiers perturbée ― immédiatement reconnaissable. L'attente qui s'ensuit ne peut qu'être fragmentaire. La triple référence à Strauss, Porchia, Dupin indique la posture, impossible et nécessaire, à quoi le poète convie son lecteur. Et la dernière phrase de l'ouverture est sans ambiguïté : le « sens » en jeu... Continue reading
Posted Nov 23, 2020 at Poezibao
Image
Bernard Noël est l’un des écrivains et penseurs majeurs de notre temps. De la poésie au roman, du théâtre aux essais sur la peinture, en passant par des textes politiques d’une lucidité critique essentielle, son écriture a abordé tous les versants de la littérature. Né le 19 novembre 1930, il vient donc de fêter ses 90 ans. Poezibao, en lien avec le site Atelier Bernard Noël, a souhaité célébrer cet anniversaire : onze auteurs, tous lecteurs passionnés de ses livres, ont été sollicités pour répondre à la question « Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ? ». Chacun a... Continue reading
Posted Nov 23, 2020 at Poezibao
Image
Philippe Beck publie Traité des sirènes, suivi de Musiques du nom aux éditions Le Bruit du Temps. Traité des sirènes, deux extraits : Dignité 2. Sirène est un énoncé illimité, une résonance dans le discours, un discours qui se fait bruit à travers l'espace que rien ne comprime ; l'écho lyrique de la parole qui vibre de sa plainte charmante ou rugueuse est un défi à l'entendement du héros attaché au mât. Elle, ce peuple tressé, lance un défi pour ravoir les ailes qui aident à rejoindre l'absolu lointain. Le dirigeant tenu au mât du retour, et au principe des... Continue reading
Posted Nov 23, 2020 at Poezibao
Image
Les 14 articles publiés dans Poezibao cette semaine. [Les lignes bleues sont des liens que l'on peut cliquer pour accéder aux articles sur le site] Un nouveau feuilleton : (Feuilleton) Quel plaisir avez-vous à lire Bernard Noël ?, 1. Jacques Ancet Hommages et disparitions : (Hommage) à Jude Stefan (1er juillet 1930 - 11 novembre 2020), par Alexis Pelletier (Disparition) Pierre Oster (Hommage) à Franck-André Jamme (21 novembre 1947 - 1er octobre 2020), par Monique Pétillon Le feuilleton critique de Pierre Vinclair : (Feuilleton critique), Portrait d’une énigme dans un miroir convexe, "8. Un moderniste", par Pierre Vinclair Dans l’anthologie... Continue reading
Posted Nov 21, 2020 at Poezibao
Image
Les vingt-trois livres et revues reçus par Poezibao cette semaine Louis Zukofsky, « A », traduit de l'anglais (Etats-Unis) par François Dominique et Serge Gavronsky, Nous, 2020, 35€ Emmanuel Hocquard, La poésie mode d'emploi, sous la direction de Nathalie Koble, Abigail Lang, Michel Murat et Jean-François Puff, Les presses du réel, 2020, 27€ Emily Dickinson, Cent dix-sept poèmes, traduits de l'américain par Philippe Denis, La Dogana, 2020, 25€ Charles Pennequin, Père ancien, P.O.L., 2020, 19€ Philippe Beck, Traité de sirènes suivi de Musiques du nom, Le Bruit du temps, 2020, 16€ Suzanne Doppelt, Meta donna, Pol, 2020, 13€ Maylis de... Continue reading
Posted Nov 21, 2020 at Poezibao
Image
Le gai savoir du traducteur Qu’est-ce qu’un poème ? Une composition de mots telle qu'une forme de nécessité rive chacun à sa place. Peut-on traduire une Tour Eiffel en allumettes ? Sans doute votre première impulsion est-elle de répondre OUI, bien sûr, vous prenez des allumettes, vous regardez le modèle, réduction, bijection, théorème de Thalès et bam boum vous refaites une Tour Eiffel — ou bien pensez-vous tout de suite au contraire MAIS NON, c’est impossible, traditore traduttore !!! Maintenant, regardez de plus près la question posée : que vous demandait-on exactement ? Cette phrase comporte en réalité deux significations... Continue reading
Posted Nov 20, 2020 at Poezibao
Image
Poezibao publie cette note de lecture d'Yves Boudier autour de l'ouvrage L’Héritage gréco-latin dans la littérature française contemporaine, textes réunis et présentés par Bénédicte Gorrillot. Cette note est ici proposée au format PDF, à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. L’Héritage gréco-latin dans la littérature française contemporaine. Textes réunis et présentés par Bénédicte Gorrillot. Librairie Droz, Genève 2020, (Histoire des idées et critique littéraire, volume 509), 544 p., 39€. Continue reading
Posted Nov 20, 2020 at Poezibao
Image
Christian Désagulier a publié Leçon d’algèbre dans la bergerie aux éditions Terracol. 26 CHANT MILLÉNAIRE 1 CHANT MILLÉNAIRE || Soleil magne | attelage rutilant du jour | qui le promet et l'occulte | l'autre le même renaît d'après le Carmen sœculare d'Horace 2 SAUVETAGE || Buée de paroles sur la vitre | fragments de souffle au contact du froid || Touchant du doigt les mots | qui vérifient | réfrigèrent : | vitrifient || Avec la vapeur d'eau | la preuve que l'on efface | mais le sens que l'on sauve de l'asphyxie - |économe de mots ainsi que ranimés... Continue reading
Posted Nov 20, 2020 at Poezibao