This is Florence Trocmé's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Florence Trocmé's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Florence Trocmé
Recent Activity
Image
Les éditions Cambourakis ont publié en avril 2021 un roman de Grazia Deledda intitulé « Cosima », texte ouvertement autobiographique selon l’éditeur, mais resté inédit en France. L’auteure est née en Sardaigne en 1871 et a reçu le prix Nobel en 1926. Grazia Deledda nous donne à voir la Sardaigne de la fin du XIXème siècle, du moins la partie de l’île où elle a vécu son enfance. Cosima, la jeune héroïne, présente une première vision de ce monde de paysans, de bergers et de commerçants : c’est une réalité bien sombre, y compris dans le cercle familial ; mais... Continue reading
Posted 21 hours ago at Poezibao
Image
Les Editions Fidel Anthelme X publient en un fort et impressionnant volume le Traité du Corail de François Bizet. Elles ont accepté d'en donner un extrait plus que substantiel à Poezibao, pour que les lecteurs du site puissent se faire une idée de ce traité hors-normes. Qu'elles en soient vivement remerciées. Ces pages sont ici proposées au format PDF à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. Site de l'auteur : « Traité du corail est le titre d’un ouvrage inédit, consultable aux archives du Muséum d’Histoire naturelle, écrit par un savant du XVIIIe siècle. Peyssonnel (c’est son nom) y... Continue reading
Posted 22 hours ago at Poezibao
Image
Frédérique Guétat-Liviani et Christian Désagulier ont publié un très intéressant livre tête-bêche autour du conte. « Réalisant sur le chemin de la conterie que l’une et l’autre ont écrit des contes aux étonnantes correspondances, lesquels voudraient traduire les échanges que les êtres et les choses ne cessent d’entretenir entre elles et eux dans cette esperanto féérique, provoquent d’éblouissements et d’assourdissements chez qui veut bien ‘une fois est-il’ ouvrir grands les oreilles et les yeux après quoi on ne peut plus dormir tranquille (Pierre Reverdy), l’idée d’1 livre à 2 traverse alors l’esprit de Frédérique Guétat-Liviani et Christian Désagulier. Le résultat... Continue reading
Posted yesterday at Poezibao
Image
Qu’est-ce que vivre ? Passer, passer, comme peuvent passer les nuages chargés de pluie. Et regarder. Engranger des images. Ou guetter, et interroger le silence, l’espace vide devant nous, dressé comme un mur, les yeux dirigés vers le ciel, pour trouver quel signe, quel espoir, quelle lumière ? Est-ce cela vivre, et être un homme, se demande Gérard Pfister dans cette suite de 1000 poèmes à Ce qui n’a pas de nom, qui en est le prolongement et, dans le même temps, l’aube inverse (1). A quoi tient ce peu de nos vies, si preste, si frêle, qu’il nous faille... Continue reading
Posted 2 days ago at Poezibao
Image
Poezibao a appris aujourd’hui avec une grande tristesse la disparition d’Henri Deluy. Alain Lance a écrit pour le site cet hommage : Elisabeth Roudinesco, sa fidèle amie, m'apprend aujourd'hui la mort d'Henri Deluy dans sa ville natale de Marseille. Je lui avais écrit avant-hier, ma lettre est sans doute arrivée trop tard. J'espère qu'en cette triste circonstance on saura reconnaître enfin le rôle majeur qu'a joué Henri dans le paysage poétique contemporain. On peut déjà se replonger dans le livre que Claude Adelen lui a consacré, Henri Deluy, Une passion de l'immédiat (Fourbis, 1995). Je fis sa connaissance en 1960.... Continue reading
Posted 3 days ago at Poezibao
Image
Les vingt-huit livres reçus par Poezibao depuis le 26 juin 2021. Anne Malaprade, Kryptadia, éditions Isabelle Sauvage, 2021, 16€ James Sacré, Broussaille de bleus, dessins de Jacquie Barral, Le Réalgar, 2021, 12€ Emmanuel Fournier, Tractatus infinitivo-poeticus, Eric Pesty éditeur, 2021, 15€ Jean-Pierre Burgart, Dédale aux cloisons d'air et de temps, Sens&tonka&cie, 2021, 25€ François Bizet, Traité du corail, Fidel Anthelme X, 2021, 25€ Joël Gayraud, Les Tentations de la matière, poèmes sur des sculptures de Virginia Tentindo, Pierre Mainard, 2021, 18€ Christophe Lamiot-Enos, Dont nous nous tenons, A short treatise of Elementary Poetics, Presses Universitaires de Rouen et du Havre,... Continue reading
Posted 6 days ago at Poezibao
Image
Un livre d’heures et de combat Ou je coule, très beau titre que le texte explicite sans en dissoudre l’énigme, est un texte vertical comme un cri, hissé comme une voile, un livre tenu et tendu à bout de bras par la narratrice vers celle qu’elle a accompagnée, et qui n’est autre que sa propre mère. « Accompagnement » : terme galvaudé de nos jours, auquel chacun a droit, des scolaires (l’accompagnement se fait alors « personnalisé ») aux mourants (à quand un coaching d’agonie ?) mais qui reprend ici toute sa charge, toute sa force. Car Christine Caillon relate... Continue reading
Posted 7 days ago at Poezibao
Image
Les éditions sens&tonka viennent de publier un livre de Jean-Pierre Burgart, Dédale aux cloisons d’air et de temps, qui outre son intérêt propre, jette une nouvelle lumière sur son œuvre poétique et critique. Jean-Pierre Burgart a été l’un des poètes de L’Éphémère. Après avoir publié au Mercure de France deux livres, Ombres (1965) et Failles (1969), il sera parmi les premiers traducteurs de Paul Celan (avec André du Bouchet, John E. Jackson, et Jean Daive) dans le volume de 1971, Strette. Puis il publie, aux côtés de Daniel Blanchard, à l’Imprimerie quotidienne, entre 1974 et 1986, la revue Liasse. En... Continue reading
Posted Jul 15, 2021 at Poezibao
Image
Si le texte littéraire constitue un lieu clos où l’on travaille la langue pour en tirer des effets tout en sachant qu’il restera une part irréductible à ce travail, le rapprochement semble possible avec le jardin conçu tel « un espace fini […] traversé par l’infini » (1), celui des « sensations » (2), ce dernier mot désignant les souvenirs du narrateur mêlés à ce qui relève du collectif et de l’imaginaire car « le jardin […] s’étend jusqu’à ce qu’il ne soit plus exactement lui ». Après trois ouvrages où Chino occupait déjà la place centrale (3), le voici... Continue reading
Posted Jul 12, 2021 at Poezibao
Image
Sibérien Testé la force dans les courbes le vent possède des muscles durs Derrière le souffle étincelles effleurant Laponie Corneilles neige au bec ombres de lapis-lazuli Emmitouflée en ours mais les abeilles envolées trace de miel dans la ruche sous givre Au village crayeux dépassant l’étang gelé le traîneau postal apporte une odeur de loup de Sibérie Source : Rose Ausländer : Regenwörter (1976-1986), Reclam 1994. Traduit de l’allemand par Jean-René Lassalle Sibirisch Kraft an Kurven geübt der Wind hat feste Muskeln Hinter dem Atem Funken am Lappland streifend Krähen Schnee im Schnabel Schatten aus Lapislazuli Als Bär vermummt aber... Continue reading
Posted Jul 12, 2021 at Poezibao
Poezibao fait une pause de ce samedi 26 juin au lundi 12 juillet. Informations utiles : 1. La lettre d’information pendant l’été : Pour ne pas encombrer les boîtes aux lettres de l’été, Poezibao adopte son rythme estival habituel, une lettre de temps en temps, toutes les trois semaines environ. Les parutions hebdomadaires reprendront début septembre. 2. Connaître les parutions en temps réel : On peut aller sur le site pour s’abonner au service follow.it qui permet de recevoir dans sa boîte aux lettres les articles au fur et à mesure qu’ils paraissent. Inscrire son adresse électronique dans la petite... Continue reading
Posted Jun 26, 2021 at Poezibao
L’Académie française a communiqué hier son palmarès pour l’année 2021. Ce palmarès contient 65 distinctions. Découvrir l’ensemble du palmarès. Voici celles qui concerne le domaine de la poésie : Grand Prix de Poésie M. Claude Royet-Journoud, pour l'ensemble de son œuvre poétique Autres prix de l’Académie dans le domaine de la poésie : Prix Théophile Gautier M. Pierre Dhainaut, pour Une porte après l'autre, suivi de Quatre Éléments plus un Prix Heredia M. Joël Vernet, pour L'oubli est une tache dans le ciel Prix François Coppée M. Louis-Philippe Dalembert, pour Cantique du balbutiement Prix Paul Verlaine M. Réginald Gaillard, pour... Continue reading
Posted Jun 26, 2021 at Poezibao
Image
Les vingt livres reçus par Poezibao cette semaine : Jean-Luc Steinmetz, Rimbaud de Clinchamps, Trois saisons avec Arthur Rimbaud, L'étoile des Limites, 2021, 18€ Thierry Metz, Dans les branches, Le Ballet Royal, 2021, 13€ Claude Minière, Quel avenir pour Cavalcanti ?, Inactuels Intempestifs, 2021, 9€ Joël Vernet, Marcher est ma plus belle façon de vivre, notes éparses, la rumeur libre, 2021, 16€ Nicolas Tardy, Vampirisation, La Marelle, 2021, 4,99€ (numérique) Gerrit Achterberg, L'ovaire noir de la poésie, traduit du néerlandais par Daniel Cunin, Revue Nunc/Éditions de Corlevour, 2021, 18€ Laure Cambau, Grand motel du biotope, Apic éditions, 2021 Sarah Riggs,... Continue reading
Posted Jun 26, 2021 at Poezibao
Image
Depuis plus de trente ans, Olivier Domerg passe le paysage au crible de l’écriture. Le Manscrit est le dernier opus de cette entreprise de topographie poétique et vient clore une trilogie (après Portrait de Manse en Sainte-Victoire molle et Fragments d’un mont-monde) qui fait du Puy de Manse, cette montagne située entre massif des Écrins et Champsaur, « l’épicentre de l’écriture ». Accompagné de la photographe Brigitte Palaggi, le poète tourne autour de son motif. De sa langue précise comme un scalpel, il scrute la montagne aux trois bosses sous tous ses angles (et, même s’il lui en coûte de... Continue reading
Posted Jun 25, 2021 at Poezibao
Image
Nikos Lyberis, après la beauté reste la beauté Une belle couverture crème, épaisse, aux bords irréguliers, semble protéger Après le son de Nikos Lyberis qui paraît chez Jacques Brémond, traduit par Brigitte Gyr et l’auteur, accompagné de gravures de Gilles du Bouchet. Nikos Lyberis a publié plusieurs livres en Grèce. Cette édition bilingue d’Après le son est le second publié en France. Des extraits avaient été publié par les Carnets d’Eucharis en 2014. A l’ombre de Cavafis, écrit directement en français a été publié chez Terres de femmes en 2015. C’est une Grèce éternelle dont parle Nikos Lyberis : les... Continue reading
Posted Jun 25, 2021 at Poezibao
Image
Jean-Claude Schneider publie Récitatif en ruine aux éditions Le Bruit du temps ainsi qu’un essai sur Paul Celan, Entretien sur Celan. Extraits de Récitatif en ruines : mots ici creusent détruisent — par exemple lui autrefois tout ouïe tournant dans le cercle de ses murs d'ombre se grattant pour s'extirper quelque musique déchirée à la traîne de mots qui venaient se vidaient maintenant plus que regard se dévisage de face comme autoportrait yeux inversés et plis d'amertume ceux de la mémoire se crispant épine dans le cerveau se voyant se voir œil léchant jusqu'aux lombes la boue des jours piétine... Continue reading
Posted Jun 25, 2021 at Poezibao
Image
Didier Cahen a proposé à Poezibao un véritable petit essai autour de la lecture de Paul Celan, la question de sa difficulté, ou de son obscurité. Cette réflexion est proposée sous forme d'une sorte d'auto-dialogue, très stimulant et permet d'approcher un peu cette figure si impressionnante, intimidante pour nombre d'entre nous, de Paul Celan. En raison de la longueur de ce texte et pour le rendre plus facile à imprimer ou à enregistrer, Poezibao le propose ici au format PDF à ouvrir d'un simple clic sur ce lien. Photo, Paul Celan et son épouse Gisèle de Lestrange, source. Continue reading
Posted Jun 24, 2021 at Poezibao
Image
Quand chaque mot fait monde A rebours d’un Kafka écrivant/décrivant l’Amérique ou le Disparu sans jamais avoir traversé l’Atlantique, les poèmes d’A 80 km de Monterey, par l’enchainement le plus souvent improbable de propositions, descriptions et autres assertions, tenteraient de faire accroire, non sans malice, que l’auteur n’a jamais parcouru ces contrées (le Mississipi / qui paraît-il se trouve en Amérique) autrement que par la magie d’une langue qui remonterait à ses multiples sources. Ce qui bourdonne à l’intérieur / il faut le clore et l’achever / dans le plus de langues possibles. Mais au bout du compte – de... Continue reading
Posted Jun 23, 2021 at Poezibao
Image
James Sacré est à la tête d’une œuvre abondante, mais relativement discrète, dont la meilleure clef d’entrée est sans doute Figures qui bougent un peu (Poésie/Gallimard, 2016), qui reprend trois titres anciens échelonnés sur vingt ans. Ayant laissé passer le moment d’en parler, je me rattrape tardivement – mais les poètes échappent à la tyrannie de l’instant – avec ces nouvelles figures, qui condensent sa manière. Les figures silencieuses de ce recueil, ce sont les masques des sociétés traditionnelles, amérindiennes ou africaines, collectionnés par l’auteur, intercesseurs d’un ordre caché, et les masques, artifices allégoriques et pantins de carnaval qui narguent... Continue reading
Posted Jun 23, 2021 at Poezibao
Image
Le poète allemand Richard Pietrass, dont les éditions L'Oreille du Loup avaient publié en 2017 un choix bilingue de poèmes, Nuit ailée/ Beflügelte Nacht, dans une traduction d'Alain Lance et Gabriele Wennemer, a publié l'an dernier Coronaden, un ensemble de 38 tercets inspirés par la pandémie. Une édition bilingue vient de paraître, à l'occasion du soixante-quinzième anniversaire du poète, version française établie par les mêmes traducteurs. 250 exemplaires, dans une maquette de Manfred Richter, édités au Typostudio und Verlag Schumacher Gebler, à Dresde. Ville dans les baisers des fleurs Comme je la trouve haletante Dans le corset de la mort... Continue reading
Posted Jun 23, 2021 at Poezibao
Image
En traduisant Saadi Youssef Saadi Youssef vient de nous quitter ce 13 juin. La poésie arabe vient de perdre un des grands noms de son répertoire… Aujourd’hui nous sommes grands mon cher petit bateau les horizons se sont élargis jusqu’au bout du monde et les cheveux blancs ont gagné les tempes et la raie mais nous ne cessons de vouloir vivre de traverser le fil jusqu’au bord qui bat Ce fut d’abord par des chansons. J’avais retenu trois vers : Les hommes ont le teint des vieux chevaux Les livres tatars portent le sceau de la censure Dans quel pays... Continue reading
Posted Jun 22, 2021 at Poezibao
Image
Walter Benjamin : « si j’étais toi » Écrits après la mort de son proche ami Christoph Friedrich, dit Fritz, Heinle, qui se suicide avec sa compagne Rika Seligson en août 1914 en raison de la guerre imminente, soixante-treize Sonnets de Walter Benjamin, viennent de paraître chez Walden n, dans une présentation superbement sobre, et en édition bilingue, comme il se doit. Ces Sonnets sont totalement inconnus en France. Comme l’explique dans la postface le traducteur des Sonnets, Michel Métayer, Benjamin écrivit ces sonnets entre 1914 et sans doute jusqu’en 1925. Ils se perdirent dans la longue nuit des livres... Continue reading
Posted Jun 21, 2021 at Poezibao
NDLR : Cette chaîne de poèmes, en soutien à Pierre le Pillouër, s’arrêtera ce lundi 21 juin. En effet après un très long tunnel dû à une forme très grave de la Covid, Pierre Le Pillouër émerge tout doucement et entreprend sa rééducation ; avec, nous l’espérons, le retour dès que possible, à son travail et à Sitaudis qui nous manquent beaucoup. Deux bonnes figures Impossible aujourd'hui d'évoquer le poète sans susciter rires ou irritation est-ce que le p ainsi nommé va mieux passer ? il peut passer Le p rêve d'être compris des villageois de Fion dans le Saviñao... Continue reading
Posted Jun 21, 2021 at Poezibao
Image
Edith Azam a publié en janvier 2021 Animal-Crépuscule aux éditions Propos 2. 1 Ce qu’on a vu c’est le crépuscule. Il s’est jeté sur nous : la gueule ouverte 2 On a quitté les villes déserté les villages on a trouvé refuge au pied de la montagne avec les chèvres et les oiseaux. Tout était rouge tout était beau. Devant nous les falaises ricochaient de soleil 3 On a fait des cabanes en un clin d’œil le crépuscule les a flambées. Nous étions sidérés. Nous observions les cendres et le silence. Quelqu’un a même dit qu’il rentrerait entier dans une... Continue reading
Posted Jun 21, 2021 at Poezibao
Image
Informations utiles : Poezibao rappelle que, compte tenu de la cessation annoncée du service feedburner mail de Google qui permettait à certains d’entre vous de recevoir, en temps réel, dans leur boîte aux lettres, les articles de Poezibao, le site a mis en place un nouveau service équivalent, follow.it. Pour s’inscrire, cliquer sur ce lien : https://follow.it/poezibao. Il est possible de paramétrer les envois : mail unique à chaque parution et en temps réel ou un mail quotidien (les jours où il y a eu des parutions). Bien entendu, ce nouveau service n’entraîne pas la suppression de la lettre hebdomadaire... Continue reading
Posted Jun 19, 2021 at Poezibao