This is Kiwfranc's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Kiwfranc's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Kiwfranc
Recent Activity
Bonjour, Juste pour info : 3 start-up françaises vont être récompensées au CES 2014 dont Medissimo pour son pilulier connecté. http://lentreprise.lexpress.fr/business-web-high-tech/medissimo-start-up-francaise-recompensee-a-las-vegas_44182.html Cela fait plaisir de voir la France à l'honneur !
Bonjour Il est certainement difficile de comparer l'activité des hôpitaux californiens et celle des hôpitaux français mais ces derniers sont-ils plus débordés que ceux en Californie ? Est-ce vraiment un problème de non disponibilité qui freine la télémédecine chez nous ? Il me semblait que le but majeur de la télémédecine était surtout une amélioration de l'accès aux soins mais à la lecture de l'article, je note surtout malgré une augmentation de patients : - une augmentation des revenus des professionnels de santé et des établissements. Est-ce la finalité de la télémédecine ? Un but lucratif ? J'ose tout simplement espérer que ces nouvelles technologies apportées à la médecine se concrétiseront vers une collaboration de qualité entre professionnels de santé pour un meilleur suivi des patients. Faut-il aussi que l'accès au dossier médical du patient soit possible.. avec un accès ultra sécurisé !
Où est donc passé mon commentaire ;-) Je ne le vois pas
Merci Denise pour cette excellente synthèse. J'ose espérer qu'elle sera visionnée par un très grand nombre d'internautes et notamment par certains médecins présents sur twitter qui s'en prennent un peu trop facilement aux e-patients. D'où les dérives de la santé 2.0 Bien que ce ne soit pas tout à fait le sujet de la vidéo mais celui de cette journée #etic2012, il serait souhaitable que le CNOM freine un peu certaines "palabres" tant soit peu dérangeantes (le mot n'est pas assez fort) sur les blogs de médecins dont l'anonymat est levé ! Bonne journée Françoise Soros
Merci pour cette vidéo fort instructive. J'entends que les pharmaciens sont tenus d'informer leurs patients de l'existence d'un dossier pharmaceutique. Jusqu'à présent aucun pharmacien, ne m'a proposé de créer mon dossier pharmaceutique. Est-ce-que ce dossier pharmaceutique n'est -il pas au point dans certaines pharmacies ? Où est-ce un surplus de travail pour eux ? 6/10 pharmacies proposent ce dossier et pourquoi pas tous ? Et pourquoi ne pas intégrer tout simplement dans la carte vitale certains médicaments pris par les patients ?
Blog Grange Blanche Félicitations pour la montée des marches mais attention de ne pas prendre trop d'élan tout de même ;-)
Félicitations pour les blogs qui sont montés dans l'echelle de la notoriété. Quant au Silber's Blog, c'est juste un petit recul pour mieux voir la situation ! Et Mc Solaar dit à juste titre : - "Pour aller de l'avant, il faut prendre du recul car prendre du recul, c'est prendre de l'élan" Alors rendez-vous le mois prochain
La surprise ou non surprise du jour : un tweet-up bilingue. Est-ce du #health20fr ou du #health20 sans "fr" En attendant, vais réfléchir au choix de la langue pour twitter : universelle ou internationale ? Hormis ces petites considérations d'ordre linguistique, le sujet devrait s'avérer fort passionnant. A bientôt alors.
Je suppose que la page à laquelle, tu fais allusion est celle-ci : ACOR, une communauté en ligne fondée en 1995, rassemble plus de 60 000 patients et proches concernés par le cancer http://www.denisesilber.com/silberblog/2010/05/acor-une-communauté-en-ligne-fondée-en-1995-rassemble-plus-de-60-000-patients-et-proches-concernés-par-le-cancer.html
Bonjour ou bonsoir tous 1/ A la question de Colleen: - "la participation des professionnels de santé est-elle désirée par les patients dans leurs forums ?" Réponse : - Si je vais dans un forum pour un problème de santé me concernant, je réponds oui car je serais certainement rassurée de pouvoir dialoguer avec un professionnel de santé quitte à avoir des avis médicaux différents. 2/ A la question de Colleen: - "Est-ce que les professionnels de santé veulent-ils participer volontairement (non-payée) dans les forums ?" Réponse : il est certes très difficile de faire venir bénévolement des professionnels santé ceci ponctuellement. Mais que des professionnels puissent répondre aux questions des patients, je ne vois pas pourquoi cela n'est pas possible et je fais allusion à un forum bien dynamique (atoute.org) où des médecins , infirmiers, kiné.. répondent aux questions posées sans pour cela être rénumérés. Donc c'est possible à condition peut-être que le forum concerne plusieurs types de pathologies. Colleen, en parcourant ton forum, c'est la première fois que je vois un post évoquant le rôle du physiothérapeute : "Une physio me fait actuellement des massages hebdomadaires afin de décoller la cicatrice sous l'aisselle.." http://www.fortesensemble.ca/index.cfm?page=editorsBlog.messages&threadid=D4BF5C92-1C23-BE25-980C6248A4DF5222 Aussi, c'est avec grand plaisir et ceci bénévolement que je te propose d'apporter ma contribution. Faut-il encore que les questions soient posées.
Merci pour avoir mis à notre disposition ces 2 retransmissions de la conférence Health 2.0 Paris. La qualité des intervenants, la qualité de leurs interventions et la qualité visuelle, tout cela est au rendez-vous pour passer un moment très enrichissant. Que demandez de plus, si ce n'est la suite du programme...
Kiwfranc added a favorite at Santé 2.0 - Médecine 2.0
Jul 27, 2010
Bonsoir Je suis tout à fait de l'avis de Sylviane mais avant d'en débattre, un article fort éloquent sur "le Blogue de la Rédactrice" m'aide à comprendre la dynamique de FortesEnsemble. Si vous voulez le lire, c'est par ici : "Mentorat inversé : Que pouvez-vous enseigner à votre médecin ?" http://fortesensemble.ca/index.cfm?page=editorsBlog.messages&threadid=6CD58F31-1C23-BE25-98CE6BBA2371E081
Bonjour Colleen La question finale que tu poses est-elle : - les professionnels de santé sont-ils souhaités par les patients dans leurs forums ou - les professionnels de santé sont-ils souhaitables dans les forums de patients ? Désolée pour cette demande mais elle me parait importante pour pouvoir bien te répondre.
Merci à Colleen pour ces échanges de qualité. Le but des patientes n'est peut-être qu'un échange entre elles, mais en discutent-elles ensuite avec leur médecin ou soignant. Je n'en suis pas persuadée ceci dit à travers le non dit des mes patient(es). Pourquoi les autres professionnels de santé autre que les infirmières, ne pourraient t'ils pas intervenir dans ces communautés. Nous les kinés, nous sommes amenés dans notre exercice à rééduquer des patientes suite à des cancers de sein et ceci dès le 1er jour de l'intervention. En tant que professionnelle de santé, je ne vais guère donner mon avis dans les forums, car j'ai l'impression d'être une intruse dans les discussions. Je pense qu'il faudrait une autre ouverture d'esprit, moins cloisonnée aux patients entre eux pour un dialogue plus riche. Merci à Colleen et à Denise
Avoir le témoignage de Colleen Young, c'est un grand honneur qu'elle nous fait en acceptant de venir s'entretenir avec nous tous, patients, professionnels de santé ou non. Je n'ai pas eu jusqu'à maintenant la chance de cotoyer en "vrai" Colleen mais à travers ses tweets que je suis avec beaucoup de bonheur et d'attention, c'est une personne que j'estime beaucoup. Vivement le 26.07 pour en savoir plus et plus...
Bonjour Cet annuaire est une excellente initiative mais à quand le même principe uniquement pour les médecins francophones ? Chercher le seul médecin français dans toute cette liste, c'est comme "chercher une aiguille dans une botte de foin" Merci cependant à Denise de nous avoir signalé ce lien.
Félicitations pour cette montée en ligne droite dans le classement Wikio. Bien que Wikio n'affiche que son propre algorithme pour ses classements et qu'il n'intègre ni le traffic ni le PageRank des blogs, cela donne déjà un bon aperçu de la qualité de ces blogs. Petites questions sournoises : - Pourquoi avoir ajouté les mots "c'est nous ;-)" - C'est nous = c'est qui ? ET pour finir : à quand le "Maillot Jaune" ?
Merci Denise pour ce diaporama passionnant, il manque juste un peu de couleur sur les pommettes du patient numérique ;-)
Voilà, le vrai débat est lancé. Vite à nos claviers mais sans les "vuvuzelas" ;-)
Il n'y a pas qu'en Norvége et sur Internet que la consultation en dermatologie descende à cinq minutes. J'ai pû l'experimenter, à mes frais, en France et non sur Internet mais en consultation en ville. C'est malheureusement, le fonctionnement de trop de spécialistes (non virtuels). Alors, que va changer la consultation en ligne ?
Lady Gaga en première position, Eddy Cue (Apple) en deuxième position et la santé en 12 ème, c'est tout de même une belle performance pour le domaine de la santé bien sûr !
Denise Action/réaction = presque du Livechat ;-) Maintenant,j'attends le prochain billet pour en savoir plus. Merci à toi
"Comment allaient les patients alors ? (Les hypertendus et cardiaques d'il y a une génération ou deux, pas trop bien; les coxarthroses avancées non plus; l'ulcère n'en parlons pas)" Pas entièrement d'accord avec toi, il y a certainement, beaucoup plus d'hypertendus, d'ulcère d'estomac... de nos jours avec notre monde moderne et qui sont encore là aujourd'hui. Mais oui grâce aux NTIC, ils peuvent trouver des informations plus rapidement sur le Net (bien que les remêdes de grand-mère soient encore répandus. Certes, il est important de se tenir au courant des nouvelles techniques pour améliorer le suivi des patients mais je ne suis pas certaine que le fait d'être sur Twitter, Facebook... puisse entrainer une meilleure qualité du suivi du patient! Ou alors, je n'ai pas saisi le sens de ton article, peut-être bien. Je sens que je vais parler du temps d'Hippocrate !
Je rejoins le post d'Elo Quiti à savoir : "trop d'influence peut être nuisible à la santé attention ! " A l'ère du Web 2.0, il existe encore des professionnels de santé qui n'utilisent pas les réseaux sociaux ou internet tout simplement dans leur pratique quotidienne, parce que tout simplement soit ils n'ont pas le temps soit parce qu'ils préférent privilégier une communication directe avec le patient. Nos "anciens médecins de famille" n'avaient pas Internet et nous étions cependant bien écoutés et soignés. Ceci dit sans vouloir paraître rétrograde ;-)