This is Louis Nauges's Typepad Profile.
Join Typepad and start following Louis Nauges's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
Louis Nauges
Europe
https://www.dhasel.com/
Interests: Cloud Computing, SaaS, Revolution Industrielle Informatique, Moderniser son SI
Recent Activity
Image
Dans mon billet précédent, j’ai commenté les annonces faites par Google et Thales autour d’un Cloud de Confiance en France, avec la création d’une entreprise commune, S3ns. Je pensais faire une deuxième partie sur le même thème, mais j’ai décidé... Continue reading
Posted 2 days ago at Louis Naugès
@Donald 1 - Dassault Systems n'est pas une filiale de Thales, mais du groupe Dassault Aviation. C'est la plus importante société de logiciels en France, leader mondial dans ses métiers. Concernant Google et Thales, les rôles sont clairs : - Les infrastructures sont celles de GCP, avec l'essentiel des services, mais pas tous. - La société S3ns a comme actionnaire majoritaire Thales, qui a la responsabilité opérationnelle de la société. S3ns est propriétaire en direct d'une partie des infrastructures déployées par Google, avec une séparation claire entre les deux infrastructures.
1 reply
Image
Jeudi 30 juin 2022, Google a organisé une journée dans la salle de la Mutualité à Paris pour annoncer officiellement l’ouverture de centres de calcul en France et son partenariat avec Thales. Cette journée était relayée en présentiel dans plusieurs... Continue reading
Posted 5 days ago at Louis Naugès
Image
La longue traîne, Long Tail en anglais, est une distribution statistique dans laquelle une petite partie des contenus, regroupée dans la “tête” représente une grande partie de la distribution, le reste étant réparti dans la longue traîne. Ces deux articles... Continue reading
Posted Jun 20, 2022 at Louis Naugès
@Alfred POur aller dans votre sens, il y a dans les équipes terrain les travailleurs en première ligne pour qui le smartphone sera l'objet d'accès dominant. On peut aussi y inclure les managers de niveau 1 et 2 qui sont aussi sur le terrain, et qui utiliseront souvent un ordinateur portable. Dans WizyVision, nous proposons une application Mobile ET une application Web pour les collaborateurs qui ont accès à un ordinateur portable.
1 reply
Cet échange est très intéressant, merci. Comme vous le rappelez dans la deuxième partie de votre réponse, les dépendances de la Chine aux ressources énergétiques russes sont faibles. Je maintiens que la Russie est un géant aux pieds d'argile. C'est un pays qui a une économie de type tiers monde, en exportant des matières premières et important un maximum de produits à forte valeur ajoutée. Elle ne doit sa "puissance" qu'aux investissements très importants fait dans le militaire, et en particulier les armes nucléaires. La Corée du Nord est, à plus petite échelle, dans la même situation. Comparer la puissance économique de la Russie à celle des USA et de la Chine n'est pas raisonnable. D'ici la fin de 2022, la Russie aura montré au monde que sa capacité à gagner des guerres militaires traditionnelles est très faible. Elle a déjà beaucoup de mal à reconstruire ses stocks d'engins blindés, de missiles et de munitions à la suite du blocus sur les importations depuis les pays occidentaux. Un pays qui vieilli très vite, peu peuplé, affaibli économiquement et militairement, permettez moi de penser que le poids réel de la Russie dans le monde a déjà fait un bon en arrière spectaculaire depuis 3 mois, et que la situation sera encore plus catastrophique d'ici à 12 mois. Je je regrette pour le peuble Russe, qui n'avait rien demandé.
1 reply
@François Merci de votre commentaire argumenté. J'ai commencé mon billet en expliquant que je ne suis pas un spécialiste de la Russie et de l'Ukraine. La disparation de Poutine serait une bonne nouvelle pour le monde entier, je pense que nous sommes très nombreux à le penser. Est-ce réaliste? Est-ce probable? Les mois qui viennent nous fournirons une réponse. Faire la paix? Tant que le dictateur Poutine sera au pouvoir, cela me parait une piste hélas irréaliste. Que faire en attendant? Il me semble que les options actuelles qui consistent à aider au maximum l'Ukraine sont les moins mauvaises. Ce qui est par contre certain, c'est que la crédibilité, l'image, le pouvoir et l'influence mondiale de la Russie sont tombés au plus bas, et pour longtemps. C'est très dommage pour le peuple russe, qui n'avait jamais demandé cette invasion de l'Ukraine. Sur la Chine et Russie, parler d'accord quand les forces en présence sont aussi disproportionnées me semble peu crédible. En 2023, la Chine peut se passer à 100% de la Russie. En 2023, la Russie sera totalement dépendante de la Chine. Cette vassalisation est inscrite dans les faits, dans les chiffres.
1 reply
@Alfred Désolé pour ma réponse tardive. Les applications dont vous parlez sont très "métiers", spécifiques. Elles ne sont pas, de mon point de vue, Frontiques. Les applications que je nomme "Frontiques" sont par définition universelles, valables aussi bien dans l'agriculture que le transport ou l'industrie. La Frontique, c'est le pendant de la bureautique pour les cols blancs. Excel ou Word sont utilisables dans tous les pays, tous les secteurs d'activité, tous les métiers tels que commerce, finance ou ressources humaines. L'ambition de WizyVision est d'être le premier outil Frontique sur le marché mondial, pour les équipes terrain.
1 reply
Image
Dans un billet récent, j’ai abordé la dimension financière de l’équipement numérique des équipes terrain. J’en reprends uniquement le tableau final, qui donne le coût complet d’une solution frontique, à savoir un smartphone et des applications numériques universelles. Le coût... Continue reading
Posted Apr 5, 2022 at Louis Naugès
Image
Cela fait deux ans que je parle dans ce blog des deux grandes populations clientes du Système d’Information des entreprises, les cols blancs et les équipes terrain, les FLW, Front Line Workers en Anglais. Les outils universels cols blancs, bureautiques,... Continue reading
Posted Mar 29, 2022 at Louis Naugès
Merci, Bertrand Concernant les satellites, il semble que cette pollution visuelle a été exagérée. Les photos publiées ont été prises au moment où les 60 satellites sont largués en même temps. Ils vont ensuite prendre leur place sur des orbites différentes et seront tous seuls dans leur zone du ciel. Ceci devrait réduire la gène pour les personnes qui scrutent le ciel. Les nouveaux observatoires de haute qualité sont maintenant envoyés dans l'espace, à des altitudes largement supérieures à celle de Starlink, qui est autour des 500 km. Impacts de l'âge. Vous avez raison; les plus de 70 ans actuels qui ne sont pas connectés ne sont pas nés avec Internet. Les nouvelles générations de personnes de 70 ans qui vont arriver sont déjà connectées et devraient le rester toute leur vie. Ceci confirme mon analyse: la rupture humaine sera de moins en moins forte, au moins dans des pays comme la France.
Toggle Commented Mar 16, 2022 on Fractures numériques at Louis Naugès
1 reply
Image
Souveraineté numérique, frugalité numérique, fracture numérique… Ces thèmes ont été abordés par des candidats à la Présidence de la République française lors du “Pitch” auquel j’ai assisté le 9 mars 2022. Il était organisé par une dizaine d’organisations professionnelles, dont... Continue reading
Posted Mar 15, 2022 at Louis Naugès
Merci, Stéphane, Il existe une alternative à cette vassalité de la Russie envers la Chine. Les Russes, le peuple, l'armée ou les oligarches éliminent Poutine avant la fin de l'année 2022, et c'est tout à fait possible, je dirai même probable. Aussitôt, l'Europe propose une paix des nobles aux Russes en levant les sanctions et les aidant à rélancer leur économie vers l'Ouest, pour réduire leur dépendance à la Chine. On retrouve une idée très ancienne, et plus pertinente que jamais du Général de Gaulle: L'Europe, de l'Atlantique à l'Oural Une Russie qui collabore avec l'ensemble des pays de l'Europe de l'Ouest, c'est encore possible si Poutine est éliminé rapidement. L'équilibre du monde serait plus raisonnable, avec trois grandes forces: - Etats Unis - Chine - Europe + Russie Comment l'Europe peut aider les Russes à éliminer Vladimir Poutine, ce devrait être une priorité des dirigeants européens.
1 reply
Image
Je ne connais pas la Russie. Je ne connais pas l’Ukraine. Je ne suis pas un spécialiste de la géopolitique mondiale. Je suis par contre, comme l’immense majorité des Français, indigné par cette invasion d’un pays démocratique, l’Ukraine, invasion décidée... Continue reading
Posted Mar 7, 2022 at Louis Naugès
@Fabien Vous avez bien compris où se trouvent les défis. Au niveau individuel, c'est difficile mais encore faisable. Le décrochage numérique d'une grande partie de la population mondiale est une réalité, et risque d'augmenter dans les années qui viennent. Même les personnes capables, aujourd'hui, les outils numériques simples existants peuvent avoir du mal à suivre et à s'adapter aux innovations de plus en plus fréquentes. Ce n'est pas la taille, le secteur d'activité ou le pays qui fait la différence, ce sont les capacités des dirigeants à donner un coup d'accélérateur fort pour que leur entreprise reste dans la course du numérique. C'est beaucoup plus grave, plus urgent au niveau de toutes les entreprises, qui sont dans leur majorité plus lente à mettre en œuvre les innovations numériques. Est-ce que les entreprises traditionnelles sont condamnées ? Heureusement que la réponse est ... non ! En 2022, l'offre de solutions numériques opérationnelles est très en avance sur les usages qu'en font les entreprises, publiques ou privées, petites ou grandes. Ce qui fait la différence, c'est la capacité des dirigeants et des responsables informatiques et numérique à prendre conscience de ce défi et à avoir le COURAGE de passer à l'action. Illustration : j'ai eu l'honneur d'accompagner pendant 3 ans Teréga, ETI du secteur traditionnel du gaz dans une Transformation Numérique exceptionnellement rapide et forte. C'est avec le PDG de Teréga, Dominique Mockly, que j'ai écrit le livre : Dirigeants, Acteurs de la Transformation Nunérique, disponible sur Amazon.fr.
1 reply
Merci, Jean. Je ne connaissais pas cette solution française, très prometteuse. Confirme mon message général : l'innovation est en croissance exponentielle, et c'est excellent pour la planète.
1 reply
Image
Et si le numérique et la technologie étaient les meilleures armes pour lutter contre le réchauffement climatique ? C'est par ce thème essentiel que je termine ma série de quatre billets sur le numérique, ses dangers et ses potentiels. Dans... Continue reading
Posted Feb 15, 2022 at Louis Naugès
Un grand merci pour m'avoir signalé que le texte référencé n'est plus accessible. J'ai posé la question à Google France et obtenu la réponse suivante : Ce texte ne donnait pas la date de disponibilité de ce service. Il sera republié dès que cette date sera connue. Je vous tiendrai au courant.
1 reply
Image
J’ai une excellente nouvelle pour les entreprises européennes clientes des Clouds Publics américains. J’ai une très mauvaise nouvelle pour les pleurnicheurs européens qui attaquent les géants américains du Cloud Public sur les dangers qu’ils feraient poser à la Souveraineté Numérique... Continue reading
Posted Jan 11, 2022 at Louis Naugès
Image
Microsoft, entreprise créée en 1975, n’était pas à l'origine du premier ordinateur personnel. Mais, avec l’aide d’IBM pour les premiers PC MS/Dos, puis avec la création de Windows, Microsoft s'est imposé comme le fournisseur du Système d’Exploitation dominant sur le... Continue reading
Posted Jan 4, 2022 at Louis Naugès
@Nicolas Difficile de répondre à votre commentaire tellement il aborde de sujets différents. Je vais quand même essayer. Plus une entreprise bascule dans le cloud, plus elle a besoin de réseaux. Même les réseaux sans fil nécessitent des équipements physiques dans les lieux où se connectent les personnes ou les objets IIoT. Pour les réseaux WiFi, j'ai cité les nombreux acteurs industriels du quadrant magique Gartner qui sont capables de gérer, depuis le cloud, les infrastructures locales WiFi. Dès que l'on doit équiper des lieux de grande surface comme les usines, une solution privée 5G a beaucoup d'avantages. Ce que proposent justement AWS et autres Dish Network, c'est de prendre en charge les complexités de ces déploiements. Et les opérateurs télécoms? Ils ont vendu, très cher, des services aux entreprises pendant des dizaines d'années, y compris le MPLS dont je parle. Est-ce qu'il peuvent eux aussi installer des réseaux privés 5G sur fréquences libres? Oui, bien sûr, mais ont-ils envie de le faire? Un mix de réseaux sera souvent nécessaire : WiFi en local pour petites surfaces, 4G et 5G pour les échanges depuis mobiles en déplacement, fibres optiques privées pour accéder aux clouds publics et réseaux privés 5G pour grands espaces. Il reste un grand problème non réglé, dont je vais parler dans un prochain billet de blog : le non équipement des FLW, Front Line Workers dans les entreprises en smartphones. Quand ce sera fait, tous les collaborateurs auront accès à des usages numériques depuis des réseaux sans fil.
1 reply
@Patrick Heureusement qu'il y a des entrepreneurs comme toi pour continuer le combat. J'espère que mon combat à moi et mes articles de blog vont, progressivement, faire bouger les lignes dans notre pays. La non compréhension des enjeux numériques mondiaux par l'immense majorité des décideurs politiques européens est hélas totale. On y rajoute des positions plus politiques que basées sur la science et la technique, et on a tous les ingrédients d'un blocage majeur.
1 reply
Merci, Thierry, Pour répondre à ta question : je n'ai pas de contacts directs avec les politiques en charge du numérique en France et en Europe, même si j'ai connu à ses débuts Thierry Breton, ingénieur Supélec comme moi ! Je serais prêt à les rencontrer, très vite, pour leur exposer ce que j'ai écrit dans ce billet, y compris et surtout mes critiques aux démarches bureaucratiques actuelles qui mènent l'Europe dans le mur, et très vite. Cedric O et Thierry Breton s'affichent comme des grands soutiens de GAIA-X ; cette nouvelle organisation a été annoncée en décembre 2021 par ... Thierry Breton. Concernant les canditats à l'élection présidentielle, ils ont déjà reçu de nombreux documents pleins de proposition de la part d'organismes français. EuroCloud France, dont je fais partie, va publier le sien rapidement. Je les imagine mal avoir le courage politique de dire que la situation du Numérique en France et en Europe est très inquiétante et qu'il faut changer, très vite, de strategie. Il leur serait encore plus difficile de dire qu'il faut collaborer avec les grands méchants "GAFAM", et autres Samsung ou TSMC. Ce serait suicidaire face à des électeurs à qui on raconte des contes de Noël sur les possibilités d'une souveraineté numérique retrouvée.
1 reply
@Sébastien Je suis très sensible à vos remarques positives, qui m'encouragent à continuer. Je n'ai pas travaillé chez IBM mais souvent collaboré avec cette entreprise pendant ma longue carrière. Vous posez une question essentielle sur les échelles de temps: années, décennies ou siècles. La dimension exponentielle de la croissance de la puissance des technologies du numérique, et surtout des CA des entreprises numériques leaders telles qu'AWS ou Google peut changer la donne. Si ce CA continue à croître de 40% pendant 10 ans, il sera multiplié par... 30 ! C'est tout à fait possible quand on sait que 90% des informatiques existantes ne sont pas encore dans le Cloud Public !
1 reply
Effectivement, je ne cite pas HPE, qui est, hélas, devenu un acteur mineur de l'industrie du numérique mondial. En 2012, HPE a essayé de créer son propre IaaS. Après plusieurs milliards de dollars d'investissement, le projet a été abandonné. Aujourd'hui, je crois savoir qu'HPE recommande Azure. HPE n'est pas la seule victime de ces évolutions: Dell, IBM, Oracle, Sun... sont eux aussi devenus des acteurs non stratégiques du numérique mondial.
1 reply