This is tilly's Typepad Profile.
Join Typepad and start following tilly's activity
Join Now!
Already a member? Sign In
tilly
Paris, France
elle parle des gens qu'elle aime qui font des choses, et des gens qui font des choses qu'elle aime
Interests: missillac (44), - jazz vocal (pratique amateur du), golf (index 29) - paris, et les restes du monde - nabe, zanini, etaix, sine, berroyer, bonnand et quelques autres, leblase
Recent Activity
ouh là... je me demande maintenant si je n'aurais pas écrit cette petite chose pour recevoir ces compliments-là venant d'une grande très grande lectrice !! merci Claudine
1 reply
pour l'espionnage, je sèche ! tu me donneras tes références ? txxxy
1 reply
Image
à la terrasse où je me suis installée, une famille en deuil mais pas trop parlait de la cérémonie qui venait d'avoir lieu Continue reading
Posted Jun 17, 2022 at le blogue de tilly
note pour mémoire... Jean-Claude Moreau (36400) qui a commenté un de mes billets sur Renata s'est pris au jeu, lui aussi, d'en savoir plus sur Catherine Guérard. Il a déniché des pépites qu'il m'autorise à partager ici ; je le cite : “ Je suis allé voir dans "L'abeille et l'architecte" pour vérifier que François Mitterand, pas encore Président mais très occupé de la mise en place de l'union de la gauche, citait Catherine Guérard. Elle apparait une fois, page 15 de l'édition de poche, à propos d'une polémique lancée par C.G. dans "Elle" n° 1515 du 20 Janvier 1975 à propos de l'émission par la Banque de France du nouveau billet de 10 F à l'effigie de Berlioz, "ce rouquin de rien" suivant CG ! Non seulement de nombreuses lectrices s'étranglèrent en considérant "l'ignorance et la sottise", le "positivement ignoble", etc, de C.G, mais l'indignation ne manqua pas de toucher également l'association nationale Hector Berlioz. (cf le lien et les pages 29, 30,31 du bulletin de ladite association). Il y est reproduit une lettre de Catherine Guérard par laquelle cette dernière en fait une opinion toute personnelle, loue l’intelligence de son journal, et tout en y mettant les formes du respect des opinions, ne s’excuse en rien du titre de son article « Ce rouquin de rien ». Pour la défense de la mémoire « berliozienne » face à la provocatrice C.G. l’historien Claude Manceron dans France-Soir -26/27 Janvier 1975 se fendit d’un texte d’une vingtaine de lignes plaidant la cause de Berlioz et le bulletin reproduisit ce texte. Las, fallait-il un juge de paix ? François connaissait bien les deux. Le mercredi 19 mars 1976, Il eut l’élégance de prendre parti pour C.G. en tirant son propre raisonnement, raisonnement dont Claude Manceron ne se douta peut-être pas de l’ambigüité : «… A Catherine Guérard qui, dans Elle, piétine ce « rouquin de rien », Claude Manceron riposte dans France-Soir qu’il le préfère à tout prendre, à Fauré et ses roucoulades, à Debussy et ses arabesques et qu’il le tient pour le plus grand musicien français. J’ai l’oreille moins fine que mes deux amis et n’aurai pas la prétention de les départager. Oserai-je cependant avouer à Manceron que les sonorités d’Hector me touchent au plexus mais pas au cœur ni aux viscères et que si le plexus était pour les Grecs le siège de l’âme, il y a beau temps qu’elle a déménagé ? » Toujours dans « L’abeille et l’architecte », page 220, il y est noté à la date du jeudi 4 novembre 1976 : « Catherine G., sa nièce, me rapporte ce mot de Jacques Monod sombrant dans le coma : « Je cherche à comprendre. » ” lien vers le bulletin des amis de Berlioz : http://www.berlioz-anhb.com/documents/bulletindeliaisonn11-1976.pdf (pp. 29-31)
1 reply
Image
mashup de plusieurs chroniques déjà publiées ici à propos de ce roman obsédant, avec quelques révélations "sensationnelles", mais malgré tout incomplètes, sur son auteure... et des extraits Continue reading
Posted Mar 15, 2022 at le blogue de tilly
merci Jean-Claude ! je cite ici un commentaire que vous avez partagé par mail personnel et que je trouve juste parfait et très beau : " Renata n’est pas vraie et elle est d’autant plus vraie. Renata est une métaphore de la poésie qui regarde notre monde qui en manque, de poésie. "
1 reply
quelle bonne surprise, ce commentaire-étude, merci Doc ! moi qui n'étais pas loin (une fois de plus) de laisser le blogue de tilly glisser à tout jamais dans l'éther numérique, je vais revoir (une fois de plus) ma décision... c'est trop chouette (et gratifiant) d'observer de temps à autre une réaction comme la votre à un billet de blog sur le fond, càd l'hypothèse (ou affaire) Catherine X, je vais vous faire une réponse par mail, c'est plus confortable j'ai quelques éléments plus ou moins sensationnels à vous communiquer encore merci
1 reply
Marie-Claire, je te remercie de ta fidélité ! je te fais une réponse par message privé, et souhaite te retrouver ici bien vite
1 reply
voyez comme je suis cher ab ! la sobriété de votre message m'inquiète... plus sérieusement, je suis ravie de vous voir passer ici, portez-vous bien tilly
1 reply
Image
pour les fétichistes du chiffre 2 et surtout tous les autres / pour les nostalgiques de la version 2.0 et aussi tous les autres / parce que “ le 2 nous rend heureux, mais reste prétentieux ” (Robert Bryche, poèmes) / affectueuses pensées en très grand nombre (évidemment supérieur à 2022) Continue reading
Posted Dec 31, 2021 at le blogue de tilly
merci Gérard, bonne fin d'année, amicalement tilly
1 reply
merci mon Julien-Neveu ! c'est vrai, j'ai oublié le trou de l'obus... on pense fort à vous quatre si loin, et croisons très fort les doigts pour que tes parents puissent vous rejoindre là-bas pour la nouvelle année des bises, plein
1 reply
merci Marie-CLaire ; j'ai envoyé le lien à Wakame Tamago ! ps - comme j'ai le pouvoir de modifier les commentaires (chut...) je corrige tes deux typos :)
1 reply
Image
où il sera question de : betteraves, ossements, vitraux, crypte, armée de la Loire, Mac Mahon, commémoration, Ladon, parents (les miens) Continue reading
Posted Nov 22, 2021 at le blogue de tilly
Image
un roman culte heureusement réédité ! écrit en 1967, candidat malheureux au Goncourt, deuxième roman d'une auteure mystérieusement disparue des radars de l'Édition malgré son talent et sa modernité Continue reading
Posted Nov 20, 2021 at le blogue de tilly
Image
dans une interview qu'on peut trouver sur youtube, Charyn (né en 1937) dit sa fierté d'avoir écrit sur la campagne de libération du joug nazi menée par les américains en Europe et à laquelle participait Salinger ; il rend hommage à un homme détruit, hanté, qui pour simplement rester vivant, traduit ce qu'il a vu et vécu dans ses nouvelles, sans jamais y parler directement des combats, ni des horreurs des camps ; et une fois cela fait, il se tait Continue reading
Posted Oct 24, 2021 at le blogue de tilly
très chouette ! PJ a livré un scoop sous forme de promesse (devant son éditrice) : le prochain n'excédera pas 470 pages, on peut donc l'espérer pour dans deux ans et demi... PJ a raconté comment il "prend" ses notes quand il lui est interdit de photographier des archives classées : il chuchote sa lecture a voix haute dans un dictaphone hors d'âge, et retranscrit de retour chez lui :) PJ a révélé que son écrivain préféré était Simenon (c'est marrant j'avais dans mon sac une vieille édition du Suspect qui a fait mes délices dans le métro) A la fin, en off, j'ai signalé la parenthèse fermante orpheline à l'assistante de Betty Mialet ;) voilà c'est presque comme si tu y étais...
1 reply
il le vaut bien... ! très bonne rentrée Daniel ps - jeudi j'irai écouter PJ à la Librairie de Paris, plaisir attendu :)
1 reply
Image
une lecture phénoménale : ce n'est pas une biographie, pas un document, pas une contre-enquête ; les choses ont été jugées, la peine exécutée, les personnages principaux sont morts ; c'est trop tard ; sauf à espérer corriger les mauvaises réputations posthumes toujours vivaces, comprendre les incohérences qui parsèment cette histoire, et les erreurs de ceux qui ont eu son sort et celui de sa femme entre leurs mains Continue reading
Posted Sep 5, 2021 at le blogue de tilly
Image
où quand léger ne veut pas dire facile : un roman-plaisir, joueur, construit avec malice et merveilleusement écrit ! Continue reading
Posted Aug 26, 2021 at le blogue de tilly
et de toute façon, ça se relit avec encore plus de plaisir...
1 reply
tu as fini tout Calet alors... à toi aussi un bon été Marie-Claire et de belles lectures txxxy
1 reply
excellente idée !
1 reply
waouh Isabelle, merci, quelle rapidité ! je suis encore en train de la relire et corriger après mise en ligne :) passe un très bon été, bises
1 reply
Image
il y a plein de façons d'être accroché par un roman plutôt qu'un autre avant de l'ouvrir... son titre, sa couverture, ses thèmes, son auteur, son éditeur, un résumé de l'action, sa postface... Continue reading
Posted Jul 7, 2021 at le blogue de tilly